Chantier Naval branché d’IMS Shipyard avec Maréchal

© DR
© DR

Fondée en 1987 pour la construction de vedettes de transport de passagers en aluminium, le chantier IMS 300 Le Pin Rolland a fait du refit, de la réparation et de la maintenance navale son activité première depuis 1992. La société a choisi de bâtir aujourd’hui son propre programme de développement et d’amélioration de la performance. L’exploitation est lancée sur le site IMS 700 en Décembre 2014.

Sur le même sujet

Des investissements et des chantiers sous contrôle

IMS Shipyard lance tout au long de l’année de vastes chantiers pour livrer plus rapidement les clients. Le site d’IMS 300, réservé aux bateaux jusqu’à 320 tonnes, était arrivé à saturation, refusant même des clients. C’est ainsi que le projet d’IMS 700 a vu le jour et s’est concrétisé sur l’ancienne base aéronavale de Saint Mandrier sur Mer. 25 M€ d’investissements autofinancés ont permis de créer cette nouvelle base de refit de yachts, dont de nouveaux moyens de levage : un Travelift de 670 T et dernièrement, un chariot de déplacement jusqu’à 350 T. Ces nouveaux engins motorisés visent à réduire le temps de déplacement des yachts et optimiser leurs positionnements sur le chantier naval. Grâce à ce projet de chariot de déplacement, le gain de place est considérable. Les bateaux jusqu’à 350 tonnes peuvent être déplacés à l’intérieur des quatre imposants hangars. Entre Octobre et Mai où l’activité est la plus intense, IMS 700 gère ainsi plus de bateaux en simultané. L’optimisation de l’espace est primordiale.

© DR

© DR

L’amélioration continue des sites

L’ouverture du deuxième site de réparation et de maintenance, en décembre 2014 à Saint-Mandrier sur Mer, marque la volonté d’IMS Shipyard d’être toujours plus performant et de croître… Aujourd’hui l’industriel souhaite lisser son activité et étendre sa charge de travail de juin à septembre en accueillant des navires de la Marine Nationale. Même si ces bateaux carènent moins souvent que les yachts, tous les 2 à 3 ans, ce gain d’activité permettrait de réguler l’activité.

De l’humain dans tous les projets

Pour pérenniser et développer son activité, le choix a été fait de centrer les projets autour de l’humain. En concrétisant ce vœu, IMS Shipyard a choisi d’intégrer les échanges et la sécurité sur ces deux sites et dans la gestion des projets.

Chaque site dispose d’une ergonomie pour répondre à ces besoins.

Pour chaque bateau accueilli, IMS Shipyard nomme un chef de projet et lui en donne la responsabilité. Un chef de projet peut gérer de 1 à 5 bateaux. Une importante collaboration entre les équipes technique d’IMS Shipyard et l’équipage permettent de réussir une escale technique d’un yacht. Celle-ci dure en moyenne 3 à 4 mois mais peut s’étaler jusqu’à 2 ans.

Un service Communication est également en charge d’organiser des animations et évènements pour les membres d’équipage. Un bâtiment leur est dédié : salle de sport, lounge, salle de repas, bureaux…etc.

© DR

© DR

Equilibre entre production internalisée et sous-traitée

Pour faciliter la planification et respecter le délai de chantier, IMS Shipyard a recours à des équipes de techniciens intégrés et pour certains, d’anciens marins de la marine nationale. Ils assurent : la manutention, la mécanique, l’électricité, la tuyauterie et la tôlerie-chaudronnerie. La sous- traitance, jusqu’à 150 personnes, assure   les   autres   travaux   à   bord : peinture, boiserie, aménagement …etc.

Outre les travaux à bord, IMS Shipyard s’évertue à maîtriser l’essentiel de sa maintenance des sites avec en interne une vingtaine de personnes dédiées.

IMS Shipyard représente également une base de service après-vente pour de grands constructeurs comme Heesen Yachts, Couach Yachts, Palmer Johnson, Sunseeker…etc. Dès lors cette reconnaissance et ces partenariats durables apportent du récurrent.

Flexibilité et sécurité

En chantier, un ampérage de 250 A maximum suffit car tous les équipements sur les bateaux ne fonctionnent pas en même temps à plein régime. Patrick GAILLARD, responsable de l’équipe d’électriciens du site, a déployé sur IMS 700 les prises MARECHAL® pour la distribution électrique. « Ces produits m’ont été recommandé pour leur bonne qualité et pour leur notoriété dans l’équipement des ports et le branchement à quais » nous affirme-t-il. Un panel de prises de 32 A à 250 A a été installé pour fournir la puissance nécessaire pour alimenter : aussi bien les yachts que les divers outillages nécessaires dont les chauffages thermiques sous les bulles, les compresseurs pour la peinture, la ventilation, l’éclairage. « Avoir recours à du matériel solide et des prises avec fonction interrupteur intégré nous procure une certaine tranquillité d’esprit et plus de temps pour se consacrer aux yachts en chantier. »

La technologie DECONTACTOR™ rend les prises plus compactes et leur utilisation plus sûre sans habilitation particulière. Adoptées par les 6 électriciens d’IMS 700, les prises MARECHAL® répondent aussi à des besoins de compatibilité entre les prises déjà présentes à bord (raccordement au quai) et celles du chantier. « On s’est tourné vers MARECHAL ELECTRIC car cela facilite grandement le quotidien !»

© DR

© DR

Avec une soixantaine de rallonges équipées de prises 250 A, 125 A, 63 A et 32 A, les chantiers de réparation ou de maintenance des bateaux sont optimisées et sécurisées. La collaboration étroite entre Patrick GAIILARD du service électrique, Patrice HEIN et son équipe en charge des Achats et Grégoire DAHER responsable commercial de la zone Sud-Est chez MARECHAL ELECTRIC, a permis un service optimisé d’approvisionnement des prises nécessaires au démarrage d’IMS 700. Conseils, écoute des remarques, recherche de solutions, MARECHAL ELECTRIC réalise sur mesure pour IMS 700 des coffrets électriques mobiles équipés de prises résistantes à la corrosion, aux UV et étanches.

Cette étanchéité renforcée IP66/67 qui est nécessaire pour faire face aux opérations de lavages haute pression des coques. Installées aussi bien en intérieur dans les 4 hangars qu’en extérieur sur des armoires électriques périphériques, les prises MARECHAL® distribuent le courant au plus proche des besoins, en commençant par l’alimentation des bateaux.

IMS Shipyard en chiffres

Groupe NEPTEAM depuis 2011 (Siège à Bordeaux). Chiffre d’affaires annuel : 20 millions €.
2 sites : IMS300 et IMS700 83430 Saint-Mandrier sur Mer. Surface : 130 000 m².
Effectif : 120 personnes en interne et quotidiennement plus de 150 personnels sous- traitants sur IMS 300 et IMS700.
IMS 700 : 4 hangars avec une hauteur sous plafond de quinze mètres. 2 sites pouvant accueillir jusqu’à 100 bateaux de 20 à 90 mètres.
Bureau commercial permanent situé sur le port Camille Rayon à Golfe Juan (06).

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte