EDI Barbé réduit la facture d’électricité

Objectif de l’intégrateur EDI Barbé : aider l’un de ses clients à passer à la tranche inférieure sur sa facture d’électricité. Une belle étude de cas, qui combine la gestion intelligente de l’éclairage et l’optimisation du chauffage du bâtiment. Explications…

Sur le même sujet

Expert en domotique et en immotique, EDI Barbé s’est vu proposer, il y a un peu plus d’un an, de réduire la consommation électrique du bâtiment de l’un de ses clients professionnels. Ce dernier, ACD Piles, fournisseur de matériels d’éclairage et de piles grand public, souhaitait non seulement passer à la tranche de consommation inférieure sur sa facture EDF (32KVA), mais aussi que l’installation lui serve de vitrine technologique auprès de ses clients. Pour ce projet, l’intégrateur EDI Barbé, implanté à Rennes (35) et à Guérande (44), s’est donc associé à l’électricien Gergaud Industrie, basé à Redon (35), qui a travaillé en amont sur les solutions et a assuré le système de câblage.

Sur le site, peu d’économies étaient envisageables pour l’éclairage des bureaux, déjà équipés de dalles Full LED. Le bâtiment de stockage, en revanche, constamment allumé, promettait de précieux gains. Après avoir réfléchi à l’organisation des rayonnages pour définir plusieurs zones, deux solutions d’éclairage ont été adoptées. « Pour les grandes zones de stockage, explique EDI Barbé, l’allumage de l’éclairage ‘grande hauteur’ tient compte de l’apport extérieur de lumière et repose sur la détection de présence. Des détecteurs ‘grande hauteur’, installés à 8 mètres de hauteur, agissent à 360° pour repérer la présence d’une personne. »

Pour les rayons de stockage, une autre forme de détection de présence, par franchissement de barrière, a été adoptée. Des capteurs (de marque Sick) sont placés aux endroits de passage stratégiques dans les rayonnages, ils déclenchent l’éclairage lorsqu’une personne coupe le faisceau lumineux. Et pourquoi pas des détecteurs ‘grande hauteur’ comme dans les grandes zones ? « Pour une raison simple, nous confie EDI, les rayonnages n’étant pas toujours tous remplis, un détecteur 360° risquait de se déclencher au passage d’une personne dans le rayon d’à côté. » CQFD. La temporisation avant extinction tient compte du temps moyen passé dans un rayon particulier.

Après l’éclairage, le chauffage. Il repose sur une gestion programmée de plages horaires et de périodes de vacances. Onze zones de chauffage ont été fixées pour optimiser le confort, avec des consignes différentes au rez-de-chaussée et à l’étage. Le départ et la gestion du chauffage s’appuient sur des thermostats d’ambiance KNX, mais l’intervenir manuelle reste possible en journée. L’interface de supervision homeLink, de Schneider, permet à EDI Barbé de jongler avec des « objets logiques », et elle facilite la personnalisation de l’interface web du client, qui peut, par exemple, préciser facilement les jours de vacances de son entreprise.

 

A propos du projet:

Logiciels utilisés:

  • ETS5 pour la programmation des équipements KNX.
  • L’automate ce programme directement via sa de programmation en html5.

Equipements Physique:

  • 23 détecteurs BEG KNX grande hauteur.
  • 55 capteurs Sick relier à des Sucres KNX Hager (34 capteurs RDC, 21 capteur N+1)
  • 5 modules Schneider – 10A 12sortie répartie sur deux tableaux
  • 2 Modules de Chauffages HAGER (12 Gestions de zones)
  • 11 Thermostat d’ambiance Schneider pour 11 zones de chauffages

Partie Éclairages:

  • 40 Eclairages Grand Stockage (Projecteur LED – Type Smart 5+5L HB – GEWISS – 12338lm – 100° – 138w)
  • 60 Eclairages Petit Stockage Picking sur deux niveaux (Luminaire étanche LED – Type SPLASH LED DEBBAS DUD – 6600lm – 4000k).

Les intervenants:
EDI Barbé
2 rue du bordage
35510 Cesson Sévigné

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte