Regetel Hotel Management : Une mission à multiples facettes

© DR. Béatrice Egnell-du Cailar – Directrice générale de Regetel Hôtel Management
© DR. Béatrice Egnell-du Cailar – Directrice générale de Regetel Hôtel Management

Regetel Hotel Management, créé en 2005 à Paris et présidé par Philippe Cantet, accompagne les propriétaires dans leur projet, de la conception à la décoration. De l’assistance à la maîtrise d’ouvrage à la gestion quotidienne d’une quinzaine d’hôtels, Regetel étudie tous les aspects qui permettent d’améliorer le bien-être des clients, y compris l’éclairage, fer de lance du design, de créations d’ambiances et du confort de tous.

Sur le même sujet

Entretien avec Béatrice Egnell-du-Cailar, Directrice générale de Regetel Hôtel Management

En quoi la lumière participe-t-elle au management d’un hôtel ?
La lumière est omniprésente dans un hôtel : qu’elle soit naturelle ou artificielle, elle constitue à la fois un capital nécessaire et indispensable et un élément fondamental de mise en valeur des espaces. À l’extérieur, elle positionne immédiatement l’établissement par les effets lumineux sur les façades et dans les jardins, mais aussi par son efficacité dans les parkings par exemple, où elle guide et rassure. Dans les espaces intérieurs, son rôle est multiple : elle accompagne les clients aussi bien dans les parties publiques, le restaurant, les lobbys, les circulations, que dans les parties privées, chambres et salles de bains. Elle joue un rôle essentiel dans les locaux techniques comme les cuisines, la lingerie, où le personnel doit effectuer des tâches précises rapidement. Il ne faut pas oublier que l’éclairage fonctionne 24 h/24 h dans les couloirs à la réception et en extérieur, toute la nuit à l’entrée. Plus qu’un outil de gestion, la lumière est la respiration de l’hôtel.

Face à ce rôle complexe, quelles priorités donnez-vous à l’éclairage ?
Une de nos préoccupations premières est bien évidemment de veiller à l’efficacité globale des systèmes que nous installons, à savoir leur consommation d’énergie, compte tenu du nombre de points lumineux et des heures de fonctionnement. Nous devons aussi sans cesse trouver le juste équilibre entre l’effet recherché, le design adapté et les performances des éclairages. C’est un exercice complexe qui a ses limites, dues aussi aux contraintes budgétaires. Un autre point important est la diversité des produits : dans les salles de bains, on doit choisir des matériaux résistants et étanches, dans les chambres, le choix est plutôt dicté par le design, dans les couloirs des produits fonctionnels. Mais rien de cela ne doit se faire au détriment de la durabilité des produits.

À propos de durée de vie, comment gérez-vous la maintenance de l’éclairage ?
Au quotidien, les électriciens sont les personnes les plus qualifiées pour cette tâche, principalement pour le remplacement des lampes au coup par coup. Lors de rénovations plus complètes, nous faisons appel à des architectes d’intérieur ou des spécialistes qui réalisent l’étude d’éclairage. Avec les LED, la maintenance est devenue plus facile, les lampes durent plus longtemps que les halogènes ou les fluorescentes, donc les stocks sont moins importants, elles consomment moins et il devient plus aisé de mettre en oeuvre des détecteurs de présence, notamment dans les locaux techniques, les sanitaires, où personne ne pense à éteindre la lumière…
De plus, ces nouvelles technologies permettent de créer des ambiances lumineuses différentes, par exemple, dans les salles de restaurant, les chambres, la réception, et d’améliorer le confort des clients.

En quoi ces scénarios lumineux contribuent-ils au bien-être des clients ?
Nous sommes tous sensibles à la lumière ! Et peut-être davantage lorsque nous sommes à l’hôtel, loin de nos habitudes et du confort de la maison. La lumière influence nos comportements : si elle est froide, elle nous stimule alors qu’une lumière tamisée, par exemple au restaurant, crée une atmosphère calme et de tranquillité. Aujourd’hui, nous avons la possibilité de programmer des scénarios lumineux en fonction de l’heure de la journée, du lieu, avec des variations d’intensité, des changements de couleurs de lumière. Autant d’attentions discrètes, à peine perceptibles, mais qui ont une réelle influence sur notre état d’esprit et notre perception de l’environnement, sur notre bien-être, en somme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte