Eau thermale Avène, un complexe hôtelier hors norme

Le nouvel établissement 4* « Eau Thermale Avène l’Hôtel », labellisé HQE® Exceptionnel et BREEAM® a été inauguré en juin 2016. Situé au pied des montagnes cévenoles, respect de l’environnement et souci de confort ont été les forces directrices de ce projet mené par l’architecte Roger Taillibert.

Sur le même sujet

À l’origine du projet, le groupe Pierre Fabre qui appartient à la Fondation Pierre Fabre. Reconnue d’utilité publique, la fondation œuvre principalement dans l’amélioration de l’accès aux médicaments et aux soins de qualité dans les pays en développement, et délègue à sa filiale la gestion du groupe, dont la construction de ce nouvel ensemble.
Le confort partout et sans climatisation

On est vite dans le grand bain ! Et pas seulement pour se faire soigner grâce aux bienfaits des eaux thermales de la célèbre station de l’Hérault. Le confort des occupants est aussi soigné à tous les niveaux : tout d’abord l’inertie du bâtiment est apportée par une isolation par l’extérieur soignée, apportant confort d’hiver et d’été. Couplé à un système de poutre froide pour le rafraîchissement en été, le rafraîchissement nocturne de l’atrium par l’ouverture automatique du châssis permet aussi le rafraîchissement naturel.

Le confort acoustique n’a pas été oublié avec un traitement de l’acoustique des espaces par l’intermédiaire de faux plafonds performants et d’habillages muraux acoustiques.
Piloté par GTC, l’optimisation par gradation de l’éclairage artificiel apporte un confort visuel soigné. Enfin, l’ambiance thermique et les apports solaires des parties communes sont pilotés par des sondes d’ensoleillement extérieures et de températures intérieures.

L’atrium décoré d’arbres naturels de l’hôtel Avène.

L’atrium décoré d’arbres naturels de l’hôtel Avène.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La production de chauffage/rafraîchissement est  assurée par des pompes à chaleur eau/eau de 300 kW à partir d’un captage de la source thermale Sainte-Odile ou d’un pompage dans la rivière Orb en été.

Des panneaux solaires autovidangeables pour les besoins en ECS

Les besoins en eau chaude ont été évalués à 10 m3/jour et concernent les chambres et la cuisine.

Avec des panneaux solaires autovidangeables couplés aux accumulateurs de chaleur Rotex de Daikin, toute surchauffe de l’installation est évitée notamment lors de la période de fermeture (de novembre à mars). L’absence de glycol évite la caramélisation des tuyauteries et optimise l’échange dans le système. En cas de coupure de courant, le système reste protégé car les circulateurs qui ne sont pas alimentés, les panneaux étant vides de fluide. La régulation solaire intelligente autoadapte le débit de l’eau dans le champ des capteurs solaires en fonction des conditions météorologiques.

Les accumulateurs fournissent de l’eau chaude en semi-instantané sans eau stagnante évitant tout risque de légionellose.

 L’Hotel Avène 4* en quelques chiffres

Hôtel en R+3, qui propose 56 chambres et 4 suites.

Près de 500 employés sur le site (hôtel et site de production de cosmétiques Avène)

Objectif : recevoir 3 000 curistes annuels venus du monde entier.

Panneaux solaires autovidangeables en toiture. (source Pages-Energie)

Panneaux solaires autovidangeables en toiture. (source Pages-Energie)

32 panneaux solaires autovidangeables représentant une surface de captation de plus de 75 m². Couverture solaire proche de 60 % (selon étude).

10 accumulateurs de chaleur Rotex de 500 litres installés au sein de l’hôtel en local technique.

Ventilation double flux, permettant un préchauffage ou prérafraîchissement de l’air hygiénique. Les CTA sont équipées d’une régulation free-cooling afin de bénéficier d’un rafraîchissement nocturne naturel. Régulation des débits de ventilation en fonction du taux de présence par sonde CO2.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte