Nawfal Slimati, directeur marketing de la division Building Technologies de Siemens France

Nawfal Slimati

La division Building Technologies de Siemens est le leader français dans les métiers de l’automatisation et la digitalisation du bâtiment. L’entité a de nouvelles ambitions et reste au plus près des évolutions du marché pour rendre le bâtiment automatisé, intelligent et numérisé. Siemens Building Technologies présente cette année une solution multi-métiers pour le pilotage global du bâtiment.

Sur le même sujet

Quelle solution présentez-vous sur le salon IBS ?
Nawfal Slimati – Nous présentons cette année une solution multi-métiers, « DesigoTM Total Room Automation ». Elle intègre, via un contrôleur unique, l’hyperviseur « DesigoTM CC », l’ensemble des applications de GTB : systèmes incendie, sécurité/sûreté et confort automation (gestion de l’éclairage, des ouvrants et de la CVC). Le bâtiment compte aujourd’hui de nombreuses disciplines. Le superviseur doit donc rassembler l’ensemble de ces disciplines sous un même système de gestion, afin d’en optimiser l’exploitation. Sur le salon, nous présentons donc la « Tour DesigoTM », qui simulera les possibilités offertes par notre contrôleur dans un bâtiment. L’objectif est d’apporter un exemple concret de notre savoir-faire aux visiteurs du salon.

De quelle manière cette solution répond-elle aux tendances et aux enjeux du marché ?
N.
S. – Nous considérons qu’aujourd’hui, l’un des enjeux primordiaux du bâtiment est l’intégration multi-métiers. Il est donc nécessaire de créer des passerelles pour mettre en corrélation des disciplines différentes. L’ensemble des données produites par le bâtiment est embarqué dans l’hyperviseur, qui les transforme en conclusions, décisions et actions. Des scénarios intelligents peuvent également être paramétrés en fonction des besoins.

Quelles seront selon vous les grandes évolutions à venir sur votre secteur d’activité ?
N.
S. – L’une des évolutions majeures du bâtiment est la digitalisation, qui s’applique à l’ensemble des métiers. L’objectif est de fournir des données, de les analyser, et de délivrer des informations aux exploitants et aux utilisateurs afin d’améliorer la sécurité, la sûreté et le confort. Il existe différents niveaux de digitalisation, par exemple le diagnostic à distance ou encore la maintenance prédictive, qui intègre des scénarios connus pour anticiper les pannes. Toute cette connectivité permet d’être proactif pour assurer la continuité de service. Un autre aspect de la digitalisation est la gestion du « Big Data, » ou comment transformer un amas de données générées en informations exploitables. L’objectif est de savoir corréler l’ensemble pour tirer des conclusions.

Quelle est la vision de Siemens Building Technologies pour les bâtiments de demain ?
N.
S. – La vision et la vocation de Siemens Building Technologies sont de créer des lieux d’exception en se basant sur le confort, la protection et la sûreté des bâtiments. Cela permet à l’exploitant de se concentrer sur les aspects stratégiques de ses activités. Nous passons tous énormément de temps dans un bâtiment et il est essentiel d’y apporter une valeur ajoutée bénéfique aux usagers. Dans ce cadre, Siemens Building Technologies a lancé une campagne mondiale sur le sujet, intitulée « Perfect Place », pour promouvoir un meilleur cadre de vie pour les usagers des bâtiments.


Retrouvez Siemens sur le salon IBS au stand E09 !


Siemens en chiffres
6,156 milliards d’euros de chiffre d’affaires
6,435 milliards d’euros de commande
27 700 salariés dans le monde
41 implantations en France
1 800 salariés en France

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte