ACR, au service de l’intelligence du bâtiment

Dan Napar, président de l'ACR

ACR, le Syndicat des Automatismes du génie Climatique et de la Régulation, fédère les plus grands acteurs de l’industrie de la régulation et gestion technique du bâtiment (GTB)*. Quatorze entreprises particulièrement inventives et innovantes. Si nous ne devions retenir qu’un seul chiffre à propos du syndicat ACR, ce serait sans contestation possible celui-là: les produits et services conçus et développés par ses entreprises membres, contribuent à pas moins de 40% des économies d’énergie du secteur du bâtiment en France. Jetons un coup d’œil.

Sur le même sujet

La feuille de route du syndicat ACR est limpide, « soutenir le développement de son marché dans l’optique de satisfaire le confort et la santé des usagers, tout en minimisant la consommation énergétique, quel que soit le type d’énergie utilisée et pour tous les types de bâtiments », précise son Président, Jean Daniel (Dan) Napar, par ailleurs, « Chief Technology Officer », au sein de Siemens Building Technologie.

Appelé jusqu’en 2004, « Association Confort et Régulation », le syndicat, cette année-là, adopte son appellation actuelle et rejoins la Fédération des Industries Electriques et Electroniques et de Communication (FIEEC). Le Syndicat ACR, « qui représente plus de 80% des industriels de la régulation et GTB en France », a également noué un accord de coopération avec l’Association européenne de régulation et GTB eu.bac (European Building Automation and Control Association). Association que préside également Jean Daniel Napar, « eu.bac, et le syndicat ACR sont complémentaires et partenaires. Les progrès faits par l’un bénéficient à l’autre. La grande majorité des membres des deux organisations sont communs. Cela facilite la compréhension et le dialogue entre nous. Il y a aussi une liaison concernant la Commission Européenne sur ses instruments de politique européennes comme par exemple les Directives Européennes (DPEB, Ecoconception, etc..) et leur transposition nationale dans les réglementations nationales. Dans notre domaine de compétence, j’essaye d’utiliser cette complémentarité pour l’industrie de la Régulation et GTB en France et Europe. » Reconnu, « comme tel par les acteurs du secteur du bâtiment », le syndicat ACR est la plateforme de la régulation et GTB pour la performance énergétique des bâtiments. Ses analyses annuelles du marché de la régulation et GTB, « sont suivies et appréciées par le secteur depuis plus de 35 ans ». En 2007, les principaux membres d’ACR ont créé l’association BACnet France, « dans le but de promouvoir le protocole de communication standardisé ouvert BACnet. » En 2016, à la faveur de la réalisation d’un guide pédagogique sur les Modules Thermiques et d’Appartement, de nouveaux membres rejoignent le syndicat, qui créé alors son Pôle Hydraulique. En 2017, ACR devient membre associé du Bureau de Normalisation des Techniques et Equipements du Bâtiment et de la Construction (BNTEC) et réaffirme ainsi, « sa politique d’alignement des référentiels normatifs, réglementaires et de certifications. »

Les missions confiées au syndicat s’articulent autour de trois axes, « contribuer à l’élaboration des normes et référentiels applicables pour garantir la qualité des systèmes de régulation et GTB, améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments en fournissant des solutions techniques adaptées aux défis de la transition énergétique, et fournir des informations, conseils et expertises à travers une analyse de marché annuel, une base documentaire et des guides pédagogiques. » À ce jour, le Syndicat ACR, « se mobilise pour renforcer la valorisation des fonctions de régulation et GTB dans la réglementation française actuelle et future. Ainsi, il prône notamment l’utilisation des normes « PEB » (notamment EN 15232-1 :2017) issues du Mandat de normalisation M/480 pour l’application de la Directive Performance Energétique des Bâtiments en France et en Europe. » Le Syndicat ACR contribue également à l’expérimentation en cours du label E+C- pour définir les futures exigences applicables aux produits et services de régulation et GTB. Le pôle hydraulique du Syndicat, pour sa part, réalise actuellement, « un guide technique de l’intelligence hydraulique pour valoriser les solutions de régulation et d’équilibrage des réseaux hydraulique qui contribuent significativement à la performance énergétique réelle des bâtiments. »

Du côté des tendances économiques, « le marché global de la régulation et GTB se situait à 325,4 M€ en 2016 et affichait une meilleure santé que l’année précédente, sans parvenir toutefois à renouer avec la croissance attendue, compte tenu de la reprise du secteur du bâtiment. » Quant aux perspectives pour l’année en cours, le millésime 2017, « devrait voir le retour à la croissance sous réserve que les évolutions réglementaires se matérialisent en besoins et que le contexte politique se stabilise. »

Pour ce qui concerne le futur, les objectifs actuels de réduction de la consommation énergétique des bâtiments et des émissions de gaz à effets de serre, « ne pourront être atteint sans une généralisation des bâtiments à énergie quasi-nulle. » Le marché de la régulation et de la GTB, sera pour les prochaines années, synonyme « d’évolutions techniques majeures qui permettront le développement des réseaux énergétiques intelligents, capables de dialoguer avec les bâtiments qu’ils alimentent pour fournir la meilleure énergie au meilleur moment. » En prenant en comptes les énergies renouvelables, « la balance énergétique du bâtiment et son empreinte carbone deviendront le juge de paix pour la future réglementation et ses exigences. »  Par ailleurs, l’avènement de la transformation digitale, en fort développement et ses nombreuses applications au secteur du bâtiment, « devra être maitrisé pour répondre aux besoins futurs tout en maintenant les objectifs de confort, de santé et d’efficacité énergétique. »

 

Olivier Durand


Liste des entreprises adhérentes du Syndicat ACR à Octobre 2017
CALEFFI
BELIMO
DANFOSS
DISTECH CONTROLS
HONEYWELL
COMAP
IMI HYDRONIC ENGINEERING
INVENSYS
JOHNSON CONTROLS
KIEBACK & PETER
SAIA BURGESS CONTROLS
SCHNEIDER ELECTRIC
SIEMENS
TREND

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte