La transition énergétique en éclairage

© Sébastien Flet-Reitz. Syndicat de l'éclairage

Points de vue sur la transition énergétique en éclairage : Syndicat de l’éclairage, Osram (p.2), Philips Lighting (p.3) , Trilux (p.4), Groupe Zumtobel (p.5)

Sur le même sujet

Philips Lighting : « L’éclairage a déjà opéré sa transition »
Alain Minet, segment marketing manager pour le tertiaire, industrie, santé
Christophe Bresson, directeur de la communication

Lr Village by CA, Paris. ©Philips Lighting

Le Village by CA, Paris. ©Philips Lighting

Comment votre société a-t-elle anticipé la transition énergétique dans le développement de ses solutions ?
Alain Minet – Notre métier nous incite à être proactifs et notre industrie a souvent anticipé la réglementation, notamment avec les produits LED. Aujourd’hui, nous achevons le transfert technologique, et l’ensemble des matériels va monter en efficacité. Mais les travaux de rénovation ne suivent pas le même rythme que le développement des solutions et, pour cette raison, les actions d’incitation aux économies d’énergie (textes réglementaires ou aides au financement) sont des moteurs pour renouveler le parc installé et mettre en place des solutions intelligentes et efficaces. Chez Philips Lighting, ces systèmes sont parfois développés en partenariat avec d’autres industriels, comme par exemple avec Somfy pour proposer une gestion intelligente de la lumière naturelle et de l’éclairage artificiel (Light Balancing).
Christophe Bresson – Comme pour le chauffage, il existe des outils de régulation qui procurent d’importantes économies ; le fait d’éteindre l’éclairage public ne réduit en rien les surconsommations générées par des matériels énergivores, qui utilisent des technologies vieilles de 40 ans (ballons fluorescents) pendant les heures d’allumage, ni les coûts d’entretien. Pourtant, les automatismes et l’interconnexion des équipements permettent aujourd’hui d’atteindre des économies d’énergie de 80 % avec des temps de retour sur investissement de plus en plus courts. Aujourd’hui, non seulement nous maîtrisons la technologie LED, mais nous allons au-delà de la solution produits en proposant un véritable accompagnement des maîtres d’ouvrage.

Quels services proposez-vous pour effectuer cet accompagnement ?
Alain Minet – Notre offre va de solutions « préfabriquées » qui combinent des luminaires performants et une gestion automatique de l’éclairage permettant aux luminaires de communiquer entre eux, tels que le GreenParking, le GreenWarehouse ou le StoreWise, à des services tels que les Audits Consulting. Il s’agit là d’une offre qui comprend l’analyse de l’existant, le diagnostic, une proposition de rénovation et la maintenance de l’installation dans le temps, avec mises à niveau des équipements afin de maintenir les performances.
Par ailleurs, tous les équipements d’un bâtiment convergent vers le smart building et Philips Lighting a pris les devants en développant des solutions où la lumière connectée apporte un service qui va au-delà du simple éclairage. En France, le premier bâtiment qui fait appel à ce concept devrait être livré d’ici la fin de l’année.

www.lighting.philips.fr

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pages : 1 2 3 4 5

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.