Airis Paris relampe le Parc floral

AIRIS Paris

GL Events, acteur incontournable des grands événements, est notamment
en charge de l’organisation des Jeux olympiques, du 14-Juillet et des
Coupes du monde de football. L’entreprise française, spécialisée dans la location de matériel et l’organisation d’événements, est aussi en charge de l’exploitation et la gestion de sites, notamment le palais Brongniart, la Maison de la Mutualité ou le Parc floral de Vincennes. Ce dernier a fait l’objet d’une réhabilitation de son système d’éclairage, assurée par la société Airis Paris.

Sur le même sujet

Pour remporter le droit d’exploiter un site, GL Events doit présenter un programme d’investissement pour la rénovation, au plus proche des intérêts de la collectivité. Lorsque le plan d’investissement est jugé satisfaisant, l’entreprise remporte des concessions pour de longues durées, comme c’est le cas pour le Parc floral de Vincennes et son Hall de la Pinède, d’une superficie d’un hectare.

Pour ce projet, GL Events a fait appel à la société Airis Paris, qui conçoit, fabrique et commercialise des solutions d’éclairage LED. Selon Thierry Demé, président d’Airis : « Suite à une étude approfondie des éclairages installés, que nous avons réalisée en 2015, d’importants gisements d’économies d’électricité ont été mis en lumière. Nous étions en capacité de garantir plus de 70 % d’économies sur la facture EDF annuelle, laissant entrevoir ainsi un ROI rapide. » GL Events, qui prépare à cette époque le plan d’investissement pour le renouvellement du bail auprès de la Mairie de Paris, s’appuie sur les travaux d’Airis Paris pour remporter le marché. Le budget est voté en 2016 et GL Events remporte le marché. Selon Philippe Jeannerot, directeur Bâtiments et Prévention de GL Events : « La décision s’est portée sur des aspects de santé, avec le remplacement des luminaires à technologie fluocompacte nocive, un engagement d’investissement formulé auprès de la Ville de Paris, ainsi que sur les niveaux d’éclairement à respecter pour continuer à accueillir l’ensemble de nos manifestations historiques. » En 2017, les travaux débutent pour remplacer l’ensemble des luminaires existants et mettre en place un système de gestion. Airis Paris propose à GL Events de faire appel à la société Brunet, afin d’assurer l’installation de ses luminaires.

Une difficulté apparaît rapidement : le site est occupé et accueille de nombreuses manifestations. Une fenêtre de tir étroite est identifiée, le matériel est commandé en avril, la fabrication lancée, les luminaires à tubes fluo qui équipaient le Hall de la Pinède sont démontés fin juillet, envoyés au recyclage à Récylum et le montage a lieu en août. Il mobilisera entre quatre et six personnes durant cinq semaines pour effectuer l’ensemble de l’installation.

Une seconde difficulté fait surface : les luminaires fluo qui éclairaient le hall d’exposition étaient fixés sur des gaines Canalis de fabrication très anciennes (1981) et pour lesquelles les connecteurs usagés n’étaient plus disponibles ; le challenge a donc été de conserver ces gaines en prolongeant le circuit existant par des connecteurs Wago. En évitant ainsi le remplacement des gaines Canalis, Airis Paris et Brunet sont parvenus à respecter le budget initialement fixé par GL Events. De plus, cette solution permet de faire fonctionner l’installation selon deux modes : un luminaire allumé sur trois lors du montage des expositions, et 100 % des luminaires allumés lors des événements. Enfin, les luminaires sont prévus pour alterner leurs temps d’allumage, afin d’homogénéiser le vieillissement des sources.

Configuration montage avec un luminaire allumé pour deux éteints.

Configuration montage avec un luminaire allumé pour deux éteints.

Configuration évènement avec tous les luminaires allumés.

Configuration évènement avec tous les luminaires allumés.

Ce lieu, qui accueille des salons, mais aussi des compétitions équestres, des festivals de musique ou encore des examens nationaux, devait être conçu selon les exigences les plus strictes. Pour continuer à accueillir des examens, l’éclairage devait assurer une performance de  300 lux en tout point, et ce malgré les nombreuses colonnes qui soutiennent la structure. Selon Thierry Demé, président d’Airis : « Cette contrainte nous a obligés à effectuer une étude prenant en compte la présence des colonnes. Il fallait trouver une solution qui permette de n’allumer qu’un luminaire sur trois, sans créer de zones d’ombre derrière les colonnes. »

Le Hall de la Pinède est équipé de 960 luminaires Triproof LED d’une puissance de 48 W pour un flux lumineux de 4 050 lm et une température de 4 000 K. Cette opération de relamping constitue une première étape dans la rénovation du site du Parc floral, avant la réfection en 2018 des pavillons et de l’éclairage du pourtour du hall.

Alexandre Arène

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.