Ecotropy et la Ville d’Orvault organisent une matinée de retours d’expériences à destination des collectivités locales et des experts, le jeudi 27 juin à l’Espace L’Odyssée à Orvault

Ecotropy, l’entreprise nantaise qui associe numérique et calcul scientifique pour renforcer les performances énergétiques des piscines publiques

Sur le même sujet

Les piscines collectives sont particulièrement énergivores et constituent un enjeu central dans la politique de transition énergétique des collectivités. Pour assurer un bon niveau de confort et respecter la réglementation sanitaire, il est nécessaire de chauffer et de renouveler en permanence les volumes d’eau et d’air. Les consommations d’eau et d’énergie (gaz, fuel, électricité, biomasse…) représentent environ un quart des charges d’exploitation et une part importante du budget énergie des collectivités. La compréhension de leur performance énergétique fait intervenir de nombreux paramètres interdépendants : confort dans l’air et dans l’eau, qualité de l’eau et respect des réglementations sanitaires, fréquentation, météo, gestion et efficacité des équipements, etc.

Ecotropy : acteur récent issu du monde scientifique, devenu incontournable sur les questions de performances énergétiques des centres aquatiques.
Ecotropy a été crée en 2016 en tant que spin off de l’Institut français des sciences et technologies pour les Transports, l’Aménagement et les Réseaux (Ifsttar). L’innovation est au coeur de l’ADN d’Ecotropy, avec la conviction que le numérique peut permettre d’améliorer nos conditions de vie en réduisant notre empreinte énergétique sur la planète. Ecotropy est devenu un acteur incontournable de l’efficacité énergétique des piscines publiques, bâtiments complexes et énergivores, dont l’enjeu est central pour la maîtrise de l’énergie.

Depuis début 2018, Ecotropy travaille aux côtés de la Ville d’Orvault pour mieux suivre et optimiser les performances de la piscine de la Cholière, et préparer le programme du futur projet de piscine municipale.
La solution Buildsense se connecte aux différents systèmes pour centraliser et consolider l’ensemble des données utiles au pilotage des piscines (énergie, températures, fréquentations, météo, qualité chimique de l’eau…). Les algorithmes d’intelligence artificielle permettent de construire une “référence énergétique réaliste” pour suivre les performances et identifier rapidement toute dérive de fonctionnement. L’objectif est de réduire répidement les consommations d’énergie/eau des piscines, tout en améliorant le confort des usagers.

“La question de la bonne gestion des données devient cruciale. Lorsqu’elles sont correctement traitées et mises à disposition des équipes en charge de la gestion technique et de l’animation des piscines, les optimisations identifiées peuvent être facilement mises en oeuvre et conduisent généralement à des économies importantes.” déclare Alexandre Nassiopoulos, Directeur Général d’Ecotropy.

Pour suivre et optimiser le fonctionnement des centres aquatiques, Ecotropy travaille désormais aux côtés des équipes du Petit Port à Nantes, avec la communauté d’agglomération de la Presqu’Île de Guérande, Grand Poitiers, Quimper Communauté, la Communauté d’Agglomération Pays Basque…

A propos de l’événement co-organisé avec la Ville d’Orvault : “Piloter la performance énergétique des piscines à l’heure des systèmes connectés”
Depuis 2014, la Ville d’Orvault détient le label Cit’ergie et se classe désormais au 3e rang français des collectivités les plus avancées. Ce titre récompense les communes et intercommunalités engagées dans une démarche d’amélioration continue de leur politique énergie durable, en cohérence avec des objectifs climatiques ambitieux.

Programme complet et inscription : https://buildsense.fr/news/events

Contact  : Ecotropy – Nicolas Früh, Business Developer | n.fruh@ecotropy.fr

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.