Le Grand Hall nimbé d’une lumière douce – Musée Bourdelle Paris

Antoine Bourdelle est avec Auguste Rodin l’un des pionniers de la sculpture au XXe siècle. Le musée éponyme à Paris est désormais mis en lumière par la technologie LED. Grâce à la précision de l’éclairage, le dynamisme des œuvres de Bourdelle est encore magnifié.

Sur le même sujet

A proximité immédiate de la tumultueuse gare Montparnasse, le Musée Bourdelle n’en est pas moins un havre de paix aux allures de temple antique, éminemment propice à la concentration. C’est ici que vécut et travailla Bourdelle de 1884 jusqu’à sa mort en 1929. Dans l’atelier, rien n’a bougé, comme si le sculpteur venait tout juste de quitter les lieux. Les bâtiments existants datent de différentes époques, et c’est dans ceux du XIXe siècle, qui abritaient l’appartement et les ateliers de l’artiste, qu’a été aménagé après-guerre un musée. A l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Bourdelle a été inauguré le Grand Hall, de l’architecte Henri Gautruche, puis est venue s’ajouter, en 1992, l’extension du musée, œuvre de Christian de Portzamparc, lauréat du prix Pritzker.

ERCO_MuseeBourdelle_Paris_001

Lors des récentes rénovations, l’éclairage du Musée Bourdelle a été repensé au profit de la technologie LED. « La qualité de lumière des LED a évolué très positivement au cours des dernières années ; on a à présent un grand choix de couleurs de lumière et le rendu des couleurs s’améliore constamment », explique l’éclairagiste Julia Kravtsova. Les outils Light Board, Logotec, Parscan et Pollux d’ERCO garantissent désormais le confort visuel dans les espaces intérieurs du musée. Malgré les dix mètres de hauteur sous plafond du Grand Hall, les appareils d’éclairage assurent une répartition homogène de la lumière sans éblouissement et permettent d’admirer les sculptures grand format sous tous les angles. La surface de chaque œuvre, dont la couleur varie en fonction des matériaux, est soulignée avec précision grâce aux lentilles multiples qui assurent différentes répartitions de l’intensité lumineuse et à l’utilisation de deux couleurs de lumière (3 000 K et 4 000 K).

ERCO_MuseeBourdelle_Paris_009

Le Musée Bourdelle est entouré de jardins arborés comportant de nombreuses pelouses ainsi que des haies. Des sculptures en bronze sont exposées dans cet écrin naturel. La patine végétale qui les recouvre instaure un jeu de couleurs avec l’abondante végétation. « Beaucoup d’étudiants viennent dessiner dans les jardins, commente Julia Kravtsova, l’éclairage devait donc être convivial et inviter à la contemplation des statues. » Les œuvres comme certains éléments décoratifs du jardin sont mis en lumière sous différents angles par les appareils d’éclairage extérieur Grasshopper ERCO. Ces outils, présentant un boîtier compact, s’intègrent parfaitement à l’environnement. Du fait de la précision des répartitions de lumière, ni les visiteurs ni les voisins ne sont éblouis et tous peuvent profiter à loisir des sculptures, des jardins et du ciel nocturne.

ERCO_MuseeBourdelle_Paris_010

Pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte