Signature d’une convention de partenariat entre la FFIE et Electriciens sans frontières

Signature d’une convention de partenariat entre la FFIE et Electriciens sans frontières

En ce début d’année 2012, déclarée année internationale de l’énergie durable pour tous par l’ONU, la Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique (FFIE) et l’ONG de solidarité internationale Electriciens sans frontières s’associent en faveur de l’accès à l’énergie dans les pays en développement. Dans le cadre d’une convention triennale signée à l’occasion du salon Interclima+Elec, Messieurs Jean-Claude GUILLOT et Hervé GOUYET, Présidents respectifs de la FFIE et d’Electriciens sans frontières, ont engagé leurs organisations dans une collaboration étroite visant à promouvoir les enjeux de l’accès à l’électricité dans les pays en développement auprès des entreprises du génie électrique et énergétique adhérentes de la fédération. Outre l’expertise de son équipe technique pour accompagner, si besoin, le montage des projets, la FFIE s’engage à sensibiliser ses adhérents, acteurs de la filière électrique française, pour soutenir les actions d’Electriciens sans frontières. La fédération apportera également un soutien financier dédié aux actions de développement de l’ONG et ne manquera pas, en situation de crises humanitaires, d’appeler à la générosité de ses adhérents et de leurs collaborateurs afin de soutenir les interventions d’urgence conduites par l’association. Cet engagement pluriannuel aux côtés d’Electriciens sans frontières émane d’une conviction forte de Monsieur GUILLOT et […]

Sur le même sujet

En ce début d’année 2012, déclarée année internationale de l’énergie durable pour tous par l’ONU, la Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique (FFIE) et l’ONG de solidarité internationale Electriciens sans frontières s’associent en faveur de l’accès à l’énergie dans les pays en développement.
Dans le cadre d’une convention triennale signée à l’occasion du salon Interclima+Elec, Messieurs Jean-Claude GUILLOT et Hervé GOUYET, Présidents respectifs de la FFIE et d’Electriciens sans frontières, ont engagé leurs organisations dans une collaboration étroite visant à promouvoir les enjeux de l’accès à l’électricité dans les pays en développement auprès des entreprises du génie électrique et énergétique adhérentes de la fédération.
Outre l’expertise de son équipe technique pour accompagner, si besoin, le montage des projets, la FFIE s’engage à sensibiliser ses adhérents, acteurs de la filière électrique française, pour soutenir les actions d’Electriciens sans frontières. La fédération apportera également un soutien financier dédié aux actions de développement de l’ONG et ne manquera pas, en situation de crises humanitaires, d’appeler à la générosité de ses adhérents et de leurs collaborateurs afin de soutenir les interventions d’urgence conduites par l’association.
Cet engagement pluriannuel aux côtés d’Electriciens sans frontières émane d’une conviction forte de Monsieur GUILLOT et témoigne de sa volonté d’inscrire la Fédération dans une dynamique d’accompagnement solidaire des grands enjeux liés à l’énergie.
Pour Electriciens sans frontières, ce partenariat constitue un appui institutionnel fort et lui offre une opportunité majeure d’accroître sensiblement sa notoriété auprès de la filière électrique française. Ce gain de notoriété vise au renforcement du réseau d’adhérents de l’ONG et à l’augmentation du nombre de ses partenaires et donateurs.
ONG de référence dans le domaine de l’accès à l’énergie, Electriciens sans frontières conduit depuis 1986 des projets de solidarité internationale au bénéfice de populations dont le développement et parfois la survie sont compromis, faute d’un accès sécurisé et pérenne à l’électricité.
L’association met en outre ses compétences au service de nombreuses ONG pour réaliser à leur demande des missions d’expertise de leurs installations électriques à travers le monde.
Elle est également mobilisable en cas de crise humanitaire. Electriciens sans frontières rassemble 1000 bénévoles, principalement des salariés ou ex-salariés de la filière électrique française et mène quelque 200 projets de développement dans plus de 40 pays et sur 3 continents.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte