Dossier CES 2013 : maison connectée et objets connectés

Parmi les objets connectés nous pouvons également citer les appareils destinés à suivre l’état de santé de vos plantes. Koubachi a été le précurseur dans le domaine, aujourd’hui suivi par Parrot (encore une société française !) ou encore Moneual.

Sur le même sujet

IV. Maison connectée et objets connectés

Parmi les objets connectés nous pouvons également citer les appareils destinés à suivre l’état de santé de vos plantes. Koubachi a été le précurseur dans le domaine, aujourd’hui suivi par Parrot (encore une société française !) ou encore Moneual.

Le principe est à peu près le même: un accessoire à planter dans le pot de fleur, connectée en wifi ou bluetooth à un smatphone, et qui se charge d’analyser le taux d’humidité, la fertilité de la terre, le taux d’ensoleillement, etc… en tenant compte du type de plante.

Autre objet connecté très à la mode: les lampes. Philips était bien sûr présent avec ses fameuses ampoules “Hue”, qui peuvent être pilotées avec son smartphone pour gérer l’éclairage, la couleur, l’ambiance, etc… Mais de nombreux autres fabricants asiatiques étaient également là pour proposer leurs solutions, ainsi que divers projets Kickstarter présents pour promouvoir leur projet. On citera notamment la lampe Holî de FiveFive, ou encore la Good Night Lamp, assez amusante, qui se compose de deux lampes sous forme de maisons: la plus grande est à conserver chez soi, la petite est à installer chez ses parents, ses enfants ou ses amis. Lorsqu’on allume la grande lampe, en appuyant sur la cheminée, la petite s’allume alors à distance. Le but est de garder le contact avec ses proches de façon ludique et connectée.

Parmi les objets connectés commence à pointer son nez la voiture. Après Google, Toyota et Audi proposent maintenant une voiture autonome, connectée à internet, et capable de se piloter toute seule. Le temps de la certification est encore loin pour voir ce type de véhicule circuler dans nos contrées, mais en attendant il est déjà possible de se contenter d’une voiture connectée à son smartphone. La Prius de Toyota est par exemple déjà très utilisée par les Canadiens, qui peuvent la démarrer à distance via leur smartphone et la faire chauffer avant de s’en servir l’hiver.
Bien pratique !

Suite du dossier :

I. La télévision

II. Maison connectée et électroménager

III. Maison connectée et domotique

IV. Maison connectée et objets connectés

V. La e-santé

Par Cédric locqueneux

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte