Aleo solar AG enregistre une chute de son chiffre d’affaires et un résultat négatif en 2012

-Oldenburg, Prenzlau, le 28 mars 2013 Le rapport d’activité 2012 de la société aleo solar AG [ISIN : DE000A0JM634], présenté aujourd’hui, confirme le chiffre d’affaires déjà annoncé provisoirement de 279,9 millions d’euros, qui a ainsi chuté de 39 pour cent par rapport à l’exercice précédent (461,8 millions d’euros). L’exercice 2012 s’est clôturé sur un EBIT de –77,0 millions d’euros (en 2011 : –30,5 millions d’euros ; le chiffre de –74 millions d’euros avait été provisoirement annoncé). La marge EBIT s’est amenuisée à –27,5 pour cent (en 2011 : – 6,6 pour cent), le résultat par action est de­ –6,48 euros (en 2011 : –2,47 euros).

Sur le même sujet

aleo solar AG s’est vue confrontée à un contexte extrêmement rude pour le secteur sur l’exercice 2012 : la demande a diminué dans un grand nombre de pays européens tandis que les prix des modules solaires ont continué à chuter massivement sur la même période. aleo solar AG a alors réagi en procédant à des remaniements : dissolution de la société de joint venture avim solar avec son site de fabrication de modules en Chine, fermeture de l’usine en Espagne, avec pour conséquence des coûts non récurrents qui ont grevé l’EBIT. « Nous avons dû fermer deux usines afin d’être plus productifs » explique York zu Putlitz, président du directoire d’aleo solar AG. « Il s’agit maintenant de concentrer nos efforts en matière de fabrication de modules sur le site de Prenzlau. » C’est dans cette ville qu’aleo solar AG produit depuis début 2013 ses nouveaux modules à haut rendement particulièrement performants.

La société aleo solar AG a été informée vendredi dernier par son actionnaire principal Robert Bosch GmbH que Bosch se retire du domaine du photovoltaïque cristallin et qu’elle souhaite par conséquent céder les parts qu’elle détient d’aleo solar AG. Elle est à l’heure actuelle détentrice à 90,7 pour cent des parts d’aleo. Indépendamment de cette vente, la société Robert Bosch GmbH assure le financement d’aleo solar AG jusqu’à fin mars 2014.

Malgré le désengagement annoncé du groupe Bosch du secteur photovoltaïque, aleo solar AG dispose d’atouts porteurs, souligne York zu Putlitz : « Grâce à la compétence de fabrication du groupe Bosch, nous avons pu augmenter notre productivité. Ainsi, nous proposerons à l’avenir encore des modules de qualité fabriqués en Allemagne et distribués par le biais de notre propre réseau mondial qui s’appuie sur 2100 installateurs. » Outre l’Allemagne, les principaux marchés de distribution sont l’Italie, la France et la Grèce. L’activité aux Etats-Unis doit continuer à se développer. La part du chiffre d’affaires réalisé à l’étranger s’élevait en 2012 à près de 58 pour cent. Afin que les désormais plus de 2100 installateurs et revendeurs spécialisés puissent s’affirmer sur le marché photovoltaïque de jour en jour plus complexe, aleo solar propose à ses partenaires des formations et des services étendus.

aleo solar AG s’attend en 2013 encore à un exercice difficile. Les principaux marchés européens ont procédé à de fortes coupes dans les tarifs de rachat de l’électricité produite. L’entreprise s’attend donc à un repli du nombre d’installations neuves sur les principaux marchés, qui s’accompagnera de fait d’une baisse du chiffre d’affaires. Il faudra par ailleurs compter avec une concurrence acharnée, quand bien même la chute des prix des modules solaires devrait s’estomper. aleo solar AG attend donc pour l’exercice 2013 un résultat clairement négatif.

Le 19 mars 2013, le conseil de surveillance a désigné Stefan Hartung au poste de président du conseil de surveillance. Siegfried Dais, le président précédent, a rendu son mandat au sein du conseil de surveillance suite à sa démission à la gérance de la société Robert Bosch GmbH. Jens Sabotke se retirera au 31 mars 2013 du comité directeur d’aleo solar AG. Ses fonctions seront reprises par l’actuel directeur de l’usine de Prenzlau, Günter Schulze, qui deviendra directeur technique (CTO) d’aleo solar AG au 1er avril 2013. Le président du directoire d’aleo solar AG remercie Siegfried Dais et Jens Sabotke pour leurs efforts constructifs et la coopération empreinte de confiance dont ils ont fait preuve.

L’entreprise 

aleo solar AG produit et distribue des modules solaires de qualité supérieure et propose des systèmes sur le marché photovoltaïque mondial. L’entreprise, fondée en 2001, est cotée en bourse depuis 2006 (DE000A0JM634) ; son actionnaire majoritaire depuis 2009 est le groupe Bosch. Ce fabricant haut de gamme emploie actuellement 903 personnes et est représenté à travers le monde sur les marchés photovoltaïques les plus importants. En comptant l’usine de Prenzlau en Allemagne, le groupe aleo affiche une capacité de production annuelle de 280 MW. L’entreprise a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 279,9 millions d’euros. 

Contact France:  

aleo solar France | Adrien Darragon, Directeur Commercial | Les Fontaines de la Duranne;
185, Avenue Archimède; 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 (France)

T +33 (0) 4 42 24 61 73 | F +33 (0) 4 42 38 95 13

E-mail : adrien.darragon@aleo-solar.fr | www.aleo-solar.fr

Contact Allemagne:  

Corporate Communications | aleo solar AG | Dr. Hermann Iding
Osterstr. 15 | 26122 Oldenburg
T +49 (0) 441 219 88 – 0 | F +49 (0) 441 219 88 – 120
E-Mail: hermann.iding@aleo-solar.de | www.aleo-solar.de

Kind regards,

aleo solar AG
Dr. Hermann Iding
Head of Corporate Communications
Büro/Office: Osterstr. 15, 26122 Oldenburg, Germany

Tel: +49 441 21988-390
Fax: +49 441 21988-120
hermann.iding@aleo-solar.de
http://www.aleo-solar.de

aleo solar AG, Gewerbegebiet Nord, 17291 Prenzlau, Germany; Vorstand/Management Board: York zu Putlitz (Vorsitzender/Chairman), Dr. Jens Sabotke; Aufsichtsratsvorsitzender/Chairman of the Supervisory Board: Dr.-Ing Stefan Hartung; Sitz der Gesellschaft/Registered Office: Prenzlau, Germany; Handelsregister/Companies´ Register: Neuruppin, Germany, HRB 7522 NP

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte