L’autoconsommation en figure de proue / Philippe Martin annonce une grande concertation sur le photovoltaïque

Depuis son arrivée au ministère de l’écologie et de l’énergie au début de l’été, Philippe Martin est resté très discret sur le développement des énergies renouvelables, notamment celui de l’énergie solaire largement mis à mal par les lobbies des grands énergéticiens. Le ministre vient d’annoncer le lancement d’une série de consultations auprès des acteurs, sur les mécanismes de soutien aux énergies renouvelables, et particulièrement dans le solaire photovoltaïque.

Sur le même sujet

Philippe Martin a par ailleurs tenu à rassurer les acteurs de la filière en confirmant que les installations existantes ne seraient pas touchées par cette réforme. « Les tarifs d’achat existants vont rester en place et coexisteront un certain temps avec les nouveaux dispositifs », a-t-il confirmé. Il a ainsi évoqué l’organisation prochaine d’une « réflexion sur les opportunités et le développement de l’autoconsommation d’électricité » notamment au sein de la filière photovoltaïque.Le bureau d’études indépendant Tecsol, spécialiste depuis plus de trente ans d’énergie solaire thermique et photovoltaïque, organise le lundi 4 novembre prochain à Paris, une conférence sur les thèmes de « l’autoconsommation et de la mutualisation énergétique ».L’avenir du photovoltaïque passe nécessairement par l’autoconsommation. Et les Régions l’ont bien compris qui lancent des appels à projets en ce sens, à l’instar de la région Aquitaine précurseur en la matière.Cette rencontre se propose de répondre à quelques questions clés : Quels sont les principes de base de l’autoconsommation ?  Quels sont les enjeux réglementaires et juridiques d’une telle technologie ? Comment évaluer la prise en compte sociologique d’une telle démarche énergétique ? Quel est le potentiel réel de l’autoconsommation ? Des experts viendront apporter des réponses à ces interrogations dans la matinée. L’après-midi sera consacrée aux contraintes et aux opportunités que génère l’autoconsommation pour le réseau de distribution mais également à son financement. Pour clôturer la conférence et avant la synthèse et les conclusions réalisées par André Joffre, PDG de TECSOL, une table ronde mettra aux prises les syndicats, les grands opérateurs et des maîtres d’ouvrages sur cette thématique de l’autoconsommation dont tout le monde s’accorde à penser qu’elle sera une des conséquences majeures de la transition énergétique.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte