La performance des villes de demain avec Efficacity

Les engagements européens et nationaux prévoient, d’ici à 2020, de réduire de 20 % les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre de la ville. Pour atteindre ces objectifs, des politiques de renouvellement urbain doivent être engagées à différentes échelles, afin d’améliorer l’efficacité énergétique globale des villes et de réduire leur empreinte carbone, tout en améliorant la qualité de vie et le confort des citoyens. Les Pouvoirs Publics ont ainsi décidé de soutenir le programme de recherche, baptisé “Efficacity”, portant sur la performance énergétique des villes de demain.

Sur le même sujet

Financés par l’Etat dans le cadre du programme Investissements d’avenir à hauteur de 15 millions d’euros, ce projet rassemble des compétences interdisciplinaires dans le domaine de la ville :

6 industriels : EDF R&D, GDF Suez, RATP, Veolia Environnement, Vinci Construction France, Compagnie IBM France ;
7 sociétés d’ingénierie : ABMI, Arcadia, Assystem, Ingérop, Safege, SETEC et BETEREM Ingénierie;
15 structures académiques : ARMINES, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture (Paris Belleville, Marne-la-Vallée, Paris Malaquais), ESIEE, Ecole Spéciale des Travaux Publics du Bâtiment et de l’Industrie(ESTP), IFSTTAR, Institut national de l’information géographique et forestière, Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique (INRIA), Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne, Université Paris-Est Marne-la-Vallée regroupées autour du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur de l’Université Paris Est.

“Efficacity” sera installé au coeur de la Cité Descartes, lieu de l’excellence scientifique et technique et des éco-technologies, situé à Marne-la-Vallée. Inscrit dans le cadre des travaux du Grand Paris, l’enjeu de ce projet est de conforter une filière française dans le domaine des travaux de construction et de la rénovation urbaine. D’un point de vue scientifique et technique, il s’agit d’élaborer les outils nécessaires à une réponse cohérente portant sur les grandes étapes du cycle de vie des composants urbains (depuis leur conception jusqu’à leur exploitation) en termes d’efficacité énergétique.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte