Google et Apple à l’assaut de la domotique et de l’efficacité énergétique

La domotique, qui était au cœur du salon CES 2014 de Las Vegas, est un secteur porteur d’avenir, ce que les grandes entreprises à l’instar de Google ont compris. Le rachat de Nest Labs par le moteur de recherche pour 3,2 milliards d’euros en est une preuve tangible. Une acquisition qui a fait augementer de 0,53% l’action Google. Dans la même lignée, Apple vient de déposer un brevet pour une télécommande domotique afin de réaliser des économies d’énergie.

Sur le même sujet

Google poursuit ses rachats en se positionnant sur l’efficacité énergétique

Nest Labs restera cependant indépendant et continuera de fonctionner sous la direction de Tony Fadell, qui a d’ailleurs déclaré à l’issu de cette transaction : « Nous sommes ravis de rejoindre Google. Grâce à leur soutien, Nest sera encore mieux placée pour construire des dispositifs simples, réfléchis qui rendent la vie plus facile à la maison et qui ont un impact positif sur le monde ». L’intérêt de la firme pour la domotique n’est pas récent puisqu’en 2011 déjà, Google avait lancé son initiative de domotique baptisé Android home. Avec le rachat de Nest et notamment son thermostat intelligent, qui permet de contrôler la moitié de l’énergie de votre maison, Google réitère son intention de bâtir un écosystème autour de la maison connectée et permettra à son utilisateur de réduire sa facture énergétique de 20%.

Google confirme enfin, par l’acquisition d’une ferme éolienne au Texas pour 75 millions de dollars son implication dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Il s’agit en effet de la quinzième acquisition de la firme dans ce secteur. Ainsi, que ce soit à travers la domotique avec les nouveaux appareils permettant de réaliser des économies d’énergie ou à travers le rachat de la ferme éolienne au Texas, Google montre clairement aujourd’hui son intention de se développer et d’investir dans le domaine des énergies renouvelables.

La domotique et les économies d’énergies incontournables pour les majors du Web

Une tendance basé sur la domotique et l’efficacité énergétique que pourrait aussi adopter les autres majors du Web et en premier lieu Apple qui vient de déposer un brevet pour faire de son iPhone une télécommande domotique pour la maison. Une application qui anticiperait nos gestes pour nous simplifier la vie, tel est le nouveau scénario que vient de publier la célèbre marque à la pomme. En effet, cette application permettrait, via le GPS de l’iPhone, de localiser son utilisateur et ainsi d’interpréter ses volontés selon la direction qu’il emprunte. Par exemple, si l’utilisateur se lève en pleine nuit pour aller aux toilettes, l’application actionnera automatiquement la lumière de la pièce pour la personne. Cela est notamment rendu possible grâce à un système de puces NFC permettant le lancement de l’application. Ainsi, laisser la lumière allumée deviendrait inutile et permettrait de réaliser des économies d’électricité grâce à ce système intelligent.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte