Datacenters : 2,9 M€ pour le projet européen GreenDataNet

La Commission européenne a accordé une subvention de 2,9 M€ au projet européen GreenDataNet, qui réunit Eaton, l’École polytechnique fédérale de Lausanne, Nissan, ICTroom, le Crédit suisse, le Commissariat à l’énergie atomique et l’Université de Trente, en Italie.

Sur le même sujet

Ce consortium va développer des technologies de pointe qui permettront aux datacenters urbains d’utiliser jusqu’à 80 % d’énergies renouvelables et de réduire leur Indice d’efficacité énergétique (IEE) passant d’un résultat actuel moyen de 1,6 à 2,0 à moins de 1,3. GreenDataNet permettra de contrôler et d’optimiser l’informatique, l’énergie, le refroidissement et le stockage à 3 niveaux : serveurs et racks, datacenters individuels et réseaux de datacenters. GreenDataNet va s’intéresser à l’intégration d’énergie photovoltaïque locale combinée à une solution innovante de stockage à grande échelle pour faciliter l’intégration des DC au sein de smart grids. Les batteries Li-ion de véhicules électriques de seconde vie seront mises à l’étude. Elles pourraient s’avérer une solution avantageuse pour permettre aux DC de devenir de véritables noeuds de réseau intelligent.

La solution complète sera mise en oeuvre sur une plate-forme Open Source afin de permettre à des parties tierces d’apporter des modules d’optimisation complémentaires et d’assurer la pérennité du projet. Le concept Green- DataNet sera testé en Suisse, au CEA en France et aux Pays-Bas.

À l’issue du projet et en fonction des résultats obtenus, GreenDataNet publiera des directives pour aider les datacenters à devenir plus écologiques à l’avenir.

Au-delà des besoins immédiats des opérateurs de datacenters, ce projet permettra aux datacenters interconnectés et aux réseaux urbains de réaliser des économies collectives et d’offrir des opportunités non seulement au secteur lui-même mais à la communauté toute entière.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte