ABB « constructeur d’origine » de tableaux basse tension MNS, répond aux exigences de la nouvelle norme IEC61439-1&2

Tableau basse tension MNS 3.0

Leader des technologies d’énergie et d’automation, ABB répond aux enjeux des industriels et des grandes infrastructures avec ses tableaux basse tension débrochables modulaires MNS conformes aux exigences de la norme IEC61439-1&2.

Sur le même sujet

L’implication d’ABB dans le monde du tableau électrique remonte à 1890 depuis la Suède.

À partir de 1973, ABB créa le concept du tableau modulaire MNS et l’a décliné en plusieurs technologies : le raccordement avant MNS 3.0, le raccordement arrière MNS R et le système intelligent MNS iS.

ABB réalise aujourd’hui 1 milliard USD de tableaux MNS chaque année.

Cette offre est devenue la référence en termes de sécurité opérationnelle, de fiabilité et de qualité en conformité avec les normes tableaux IEC standards.

L’évolution de la principale norme tableau l’IEC 60439 en IEC 61439-1&2 est depuis 2009 la priorité d’ABB. À ce titre, ABB a finalisé aujourd’hui la totalité des tests référents à cette norme et dispose de tous les certificats de conformité.

Cette norme impose une évolution et une amélioration du concept d’ensembles d’appareillages.

Sécurité des tableaux MNS d’ABB par rapport à la norme IEC61439-1&2

Sécurité des tableaux MNS d’ABB par rapport à la norme IEC61439-1&2

Elle redéfinit les obligations des intervenants dans la réalisation d’un ensemble électrique, depuis les spécifications du projet jusqu’à la prise en charge par le client final.

Des outils d’aide à la compréhension de cette nouvelle norme sont disponibles sur le site du GIMELEC. Ils permettent aux différents acteurs de mieux comprendre les obligations de chacun.

En accord avec cette norme, ABB s’identifie en tant que « constructeur d’origine »  par le biais de ses 30 sites de production dans le monde et de son outil propriétaire d’Ingénierie ME.

Des dispositions constructives supplémentaires sur le système MNS sont disponibles, renforçant la sécurité là où existent des risques particuliers. Ces dispositions sont garanties par l’utilisation de matériaux optimisés et par une conception spécifique : tenue à l’arc interne (Norme 61641), agréments marine, antisismiques…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte