3 questions à Paul Howley Ei Electronics France

Depuis début janvier 2015, Ei Electronics vient d’ouvrir en France afin de faire face aux besoins du marché Français et des professionnels et pour être plus proches de nos clients. En que premier constructeur mondial de détecteur de fumée (DAAF), Ei Electronics ne pouvait pas être absent le 8 mars 2015, jour de l’obligation de posséder des DAAF dans tout habitat. Ei Electronics a été élu meilleur détecteur lors du test de 60 millions de consommateurs.

Sur le même sujet

Paul Howley
Directeur marketing et commercial Ei Electronics France

 

Electricien+ – Présentez-nous Ei Electronics.
Paul Howley Ei Electronics est né du rachat par les dirigeants actuel à GE en 1988 créant ainsi un spécialiste de la sécurité incendie. Situé à Shannon en Irlande, elle emploie plus de 800 employés. Nous sommes le seul fabricant mondial à maitriser 100% notre chaîne de production. Nous célébrons nos 50 ans d’existence. Nous fabriquons des détecteurs de fumée, de monoxyde de carbone, de chaleur ainsi que des accessoires permettant de répondre aux besoins des bailleurs et des locataires. Notre objectif est de fabriquer les meilleurs détecteurs de fumée. On ne prend que des composants de qualité et nous maitrisons complètement la chaine de fabrication pour garantir cette haute qualité. Il faut savoir que chaque détecteur qui quitte l’usine a subi avec succès quatre tests et ont un taux de retour inférieur à 0,01%. Notre prix est certes un peu plus élevé mais en échange d’une qualité indéniable. Nos prix grand public ne sont que 10% au-dessus de la moyenne. Un détecteur de fumée doit fonctionner le jour où le feu se déclenche. Notre politique est simple « la vie est sacrée, nous devons la protéger ». Nous ouvrons en janvier 2015 la société EI Electronics en France afin de faire face aux besoins du marché français et des professionnels et pour être plus proches de nos clients. Nos produits sont principalement dédiés aux professionnels.
L’innovation est le fondement de notre entreprise.

E+ – Décrivez-nous plus précisément ce que vous entendez par innovation.
PH – Nous avons été un des premiers fabricants à introduire une pile Lithium scellée. Nous avons développé Radiolink qui permet facilement d’interconnecter les différents détecteurs de fumée d’un logement ou d’une usine. Basé sur un protocole unique la technologie Ei Electronics élimine les risques d’interférence avec d’autres équipements radio, et les risques d’interconnexion avec un système Ei Electronics voisin. En addition, chaque détecteur joue le rôle d’émetteur/récepteur. Nous disposons également d’une solution native pour les sourds et malentendants. Pas besoin de l’associer à une domotique évolué. Un système vibrant se place sous l’oreiller et réagit en cas d’alarme. Ce produit est très demandé par les bailleurs sociaux pour une mise aux normes des appartements habités par des sourds et malentendants. Egalement, tous nos produits peuvent s’assembler au socle de fixage universel Multifit pour ne pas avoir à dévisser chaque DAAF durant les tests annuels. Les professionnels adorent ce produit simple mais qui fait gagner beaucoup de temps. Autre innovation dédiée aux profesionnels, Audiolink permet de faire un diagnostic rapide des DAAF installés.

E+ – Justement, pourquoi un installateur devrait-il prendre un détecteur Ei Electronics ?
PH – La qualité des produits et la certitude qu’ils fonctionneront dans 10 ans. Notre prix légèrement plus élevé que des produits venant d’endroits lointain du monde garantit à l’installateur qu’il ne reviendra pas pour changer le détecteur. Chez Ei Electronics, nos produits ainsi que les piles ont une durée de vie de 10 ans. Cette plie est au lithium scellé. Nous l’avons déjà précisé mais installer tous les DAAF d’un immeuble, d’un plateau de bureau sur le socle Multifit, permet un gain de temps considérable à l’électricien lors des maintenances préventives. Alors imaginez si l’installateur utilise l’application Radiolink qui permet de diagnostiquer l’état d’un parc de DAAF installés, de connaitre le niveau de la pile, de créer des rapports de sauvegarde, de connaitre le niveau de contamination ou encore l’historique des tests. Pas besoin de démonter le DAAF pour savoir tous sur son état. Nous sommes les seuls à proposer cela et cette application sera disponible au 2ème trimestre 2015. Cette solution ne sera disponible qu’aux professionnels qui pourront vendre des contrats de maintenance. Il est très conseillé de procéder à des tests annuels pour être certain du bon état de fonctionnement

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte