First Fuel: un audit énergétique virtuel

Lancé en 2012 par Idinvest en partenariat avec EDF afin de favoriser l’émergence de projets innovants dans les nouvelles technologies énergétiques et environnementales, le fonds Electranova Capital a annoncé un investissement dans la startup nord-américaine First Fuel.

Sur le même sujet

Le PDG et cofondateur de First Fuel, Swapnil Shah, affirme ne rien avoir contre les énergies propres ou renouvelables, mais il est convaincu que les entreprises doivent avant tout chercher à réduire leur consommation d’énergie, quel que soit la source. Avec cet objectif en tête, la startup a créé une plateforme logicielle qui effectue les missions traditionnelles d’audit énergétique, mais de manière plus efficace et sans avoir à déplacer des techniciens sur le site à évaluer.

La technologie de First Fuel est capable d’analyser un nombre importants de données (« Big data ») – concernant par exemple l’utilisation de l’énergie, les dimensions physiques de l’entreprise, sa location, les conditions météorologiques, etc – et de traiter ses informations pour comprendre les dépenses énergétiques.

Le logiciel ne se contente pas d’analyser, mais identifie également les opportunités d’améliorer l’efficacité énergétique des bureaux et bâtiments commerciaux en proposant des solutions au niveau du chauffage, de l’éclairage, et plus globalement, de la construction. Depuis son lancement en 2012, la startup a analysé plus d’un million de compteurs électriques, principalement aux USA, et a identifié plus de 400 millions de dollars d’économies annuelles.

Selon Swapnil Shah, la technologie de First Fuel est une opportunité pour les fournisseurs d’énergie, dont le succès reposera à l’avenir sur leur capacité à « aider leurs clients à comprendre et répondre à leurs besoins énergétiques. »

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte