Favoriser les agrandissements bois : la nouvelle campagne Résolument Bois

DR : Mailys KERHOAS

Pour la septième année consécutive, la campagne de communication Résolument Bois a été officiellement lancée le 17 Juin 2015. Soutenue par l’interprofession nationale France Bois Forêt et coordonnée par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), cette campagne vise à démontrer les atouts du bois par rapport aux autres matériaux, en informant les professionnels ainsi que le grand public.

Sur le même sujet

Surélévations et extensions bois : l’objectif de la nouvelle campagne

Depuis 2009, la campagne de communication Résolument Bois met en avant les négoces bois français, regroupés au sein du réseau Expert Relais Bois et de la Fédération Nationale du Bois (FNB). Avec le développement croissant de la prise de conscience écologique ces dernières années, le but de la campagne est de convaincre les professionnels et les particuliers des atouts du bois face à d’autres produits. « Rien n’est répétitif dans l’organisation d’un mouvement. Notre but est de montrer nos résolutions, pour que n’importe qui puisse se dire : Et si je faisais cela chez moi ? », explique Sébastien LEVENEZ, ancien président de l’Association du commerce du bois. Cette année, le thème de la campagne se lie autour d’une problématique actuelle : Le bois, la solution économique pour réinventer sa maison. Le sujet met ainsi en avant la construction de nombreux agrandissements, comme la surélévation ou l’extension. Ce thème 2015 n’a pas été choisi par hasard : la politique d’urbanisme est de plus en plus favorable à ce type de construction, avec la loi Alur par exemple, qui favorise la densification urbaine. De plus, le bois apparaît aujourd’hui comme une solution technique pertinente. Légèreté du matériau, faible épaisseur des murs, rapidité de mise en œuvre, liberté et adaptabilité architecturale, argument écologique et renouvelable : la liste des atouts techniques du bois est longue. Se mariant facilement avec beaucoup d’autres matériaux, le bois séduit de plus en plus de consommateurs, comme le souligne Nicolas MASUREL, l’architecte ambassadeur de la campagne 2015 : « La maison bois séduit et attire de plus en plus de clients potentiels. Les performances qu’offre ce matériau (légèreté, rapidité et facilité d’acheminement) en agrandissements, extensions ou surélévations, viennent renforcer la demande du public pour ce matériau naturel. » Afin de séduire les consommateurs et balayer leurs idées reçues (le bois vieillit mal, coûte plus cher…), la campagne Résolument Bois compte atteindre le public par divers relais. Pour toucher le consommateur final, la campagne souhaite toucher les points d’achat de matériaux, afin d’informer les artisans, qui à leur tour peuvent renseigner le consommateur final. L’information repose sur plus de 300 000 brochures, diffusées dans 600 points de vente.

Le bois, une réponse écologique et économique aux projets de construction

Aujourd’hui, on estime à environ 12 millions le nombre de maisons à rénover en France, ce qui représenterait plus d’un milliard de m² de surface. 50% de ces bâtiments ont été construits avant 1974, lorsqu’il n’existait pas encore de réglementation thermique. Dans l’immense possibilité de rénovation que représente ce marché, le bois apparaît donc comme la solution écologique la plus adaptée pour réinventer sa maison. En effet, une étude Carbone 4 montre que l’utilisation du bois permet, sur le gros-œuvre, un gain d’émissions de CO2 de 55% sur les maisons individuelles, et de 60% sur les logements collectifs. De plus, une fois les constructions achevées, les déchets de chantier peuvent être recyclés et brûlés, tout en produisant de l’énergie. En France, les ressources en bois sont fortes, et son transport et sa mise en œuvre ne nécessitent que peu d’émissions de CO2. Cela permet de répondre aux exigences toujours plus grandes d’éco-construction, plus que jamais au cœur des débats. D’un point de vue économique, le commerce du bois génère aujourd’hui 4 milliards d’euros de chiffre d’affaire, et permet la viabilité de 160 entreprises, qui regroupent plus de 450 000 emplois.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte