La société WEG participe à un projet de logements durables

DR : WEG

Afin de participer activement au développement durable et à la sauvegarde des ressources énergétiques, le groupe international WEG se lance dans un nouveau projet de construction de bâtiments intelligents. Le complexe permettrait notamment de réduire les émissions de CO2 de 500 tonnes par an.

Sur le même sujet

Un nouveau projet de bâtiment à basse consommation

Le groupe international WEG, considéré comme l’un des plus grands fabricants d’énergie électrique au monde, a pour projet de participer à la construction d’un complexe de logements durables à Londres. Reposant sur la création de plus de 130 logements durables et d’un hôtel comprenant une centaine de chambres, le projet permettrait de réduire les émissions de CO2 de plus de 500 tonnes par an. Situés à Kingston Heights, dans le sud-est de Londres, ces logements seront entièrement alimentés en énergie par un système de récupération énergétique innovant. En effet, pour la première fois, les eaux de la Tamise seront utilisées pour assurer le chauffage, l’alimentation en eau chaude et la climatisation des bâtiments. Une fois leur construction achevée, ces logements innovants seront chauffés et refroidis par un système de pompes à chaleur à eau libre de conception originale, ne nécessitant presque aucune émission de carbone sur place.

Un système de récupération d’énergie inédit

Basé sur un procédé de récupération de l’énergie solaire, le système prévu pour le site de Kingston Heights permet un débit d’extraction de l’eau pouvant s’élever à 150 litres, après traitement par filtration double. Cette dernière traverse ensuite des échangeurs de chaleur, afin de récolter la chaleur de basse énergie, puis elle est renvoyée vers le fleuve avec une variation de température ne dépassant pas 3°C : le procédé est ainsi totalement écologique, et permettrait une réduction de la facture énergétique d’environ 16% par an sur le complexe d’habitation. Pour atteindre cet objectif, la société WEG a fait appel au groupe Electraspec, qui a pour l’occasion créé un panneau de commande sur mesure pour le système de pompage, équipé de quatre variateurs de vitesse CFW11, deux de 18,5 kW et deux de 30 kW. Ces variateurs à l’utilisation simple permettent notamment un haut rendement et une grande fiabilité, assurant ainsi le bon fonctionnement de ces logements durables.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte