À qui profiteront les accords Climat de Paris 2015 ?

Électriciens sans frontières
La question du climat sera au cœur de l’actualité cette année. Dans le cadre de la Conférence des parties sur les changements climatiques (COP21), la France accueillera, à Paris en décembre 2015, les dirigeants de 195 pays pour trouver un accord visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Sur le même sujet

Confortés par presque 30 ans d’action en faveur d’un accès durable à l’électricité et à l’eau, l’organisation non gouvernementale (ONG) Électriciens sans frontières est convaincue que la lutte contre le changement climatique ne pourra faire abstraction de la lutte contre la pauvreté énergétique et pour la résilience climatique.

2008_Phongsaly_Laos-webEn effet, cet accord ne sera efficace que si la situation des pays en développement, et notamment des populations les plus démunies, est prise en considération. Car ce sont elles qui souffriront les premières des dérèglements climatiques (risque accru de sécheresse, baisse des récoltes et de l’accès à l’eau, famine…). En parallèle, selon l’Agence internationale de l’énergie, la consommation mondiale en énergie va doubler d’ici 2035, en raison de l’augmentation démographique et économique globale. Or, cette croissance reste aujourd’hui dépendante des énergies fossiles : les populations rurales isolées d’Afrique subsaharienne sont encore largement tributaires des combustibles comme le pétrole et le bois, nocifs pour la santé et l’environnement.

Comment concilier le développement humain et économique des communautés les plus pauvres avec les objectifs de réduction des émissions de GES ? Une des pistes de solution réside dans l’utilisation des énergies renouvelables, à fort potentiel en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud, premières zones touchées par la pauvreté, notamment énergétique. Une petite centrale solaire ou une picoturbine, en plus d’avoir un impact moindre sur l’environnement, permettent à des communautés rurales isolées de bénéficier de meilleures conditions de vie grâce à l’accès à des services énergétiques modernes et à une eau de qualité toute l’année indispensable à la santé et à l’agriculture, notamment en situation de sécheresse aggravée.

www.electriciens-sans-frontieres.org

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte