Le Palmarès du Mondial du Bâtiment

(c) Mondial du Bâtiment

Lundi 28 Septembre à eu lieu la cérémonie des Awards du Mondial du Bâtiment au théâtre de Paris. Avec plus de 2600 participants venus de tout horizons, et 350 000 visiteurs qui sont attendus du 2 au 6 Novembre, cette première édition organisée conjointement par les trois salons phares Batimat, Interclima+Elec, et Ideobain est LE rendez-vous incontournable pour les professionnels du bâtiment et de l’architecture.

Sur le même sujet

Le palmarès
Le concours d’hier a été une excellente surprise du fait de son succès et de sa réussite. Parmi toutes les remises de prix, certains résultats étaient plus attendus que d’autre.

Concours de l’innovation
Le concours de l’innovation a réuni plus de 200 participants, 82 sélectionnés, pour au final récompenser 29 lauréats, dont 8 mentions spéciales qui ont été choisi par un grand jury international. Parmi ces lauréats, la micro-station d’épuration Easyone de GRAF, qui remporte la mention spéciale « Afrique à l’honneur ». Ce système innovant est extrêmement simplifié permettra de gérer les eaux pluviales et l’assainissement non collectif, en consommant moins d’énergie. Grâce à ce système, les eaux usées sont immédiatement activées par oxygénation, ce qui évite la fermentation et les gaz malodorant générés habituellement par les systèmes de traitements des eaux.

Le Heroal DS de HEROAL de JOHANN HENKENJOHANN GmbH & CO. KC, est un système de drainage permettant de réaliser des seuils adaptés et accessibles aux personnes handicapées, pour les grandes ouvertures comme les portes d’entrées ou les portes fenêtres, a été récompensé par la mention spéciale « Accessibilité ».

Le projet Lumistone de LUMINEO, un écran béton interactif translucide remporte quant à lui la mention spéciale « Design ». Ce nouveau matériau est composé du béton très haute performance Stoneline dans lequel ont été coulées des fibres optiques. Grâce à ses caractéristiques innovantes, il peut être mis en scène par la lumière naturelle du jour ou par une lumière artificielle, en combinaison avec les produits Lumineo.

Enfin, l’application F-GAS Solutions créé par CLIMALIFE-DEHON remporte la mention spéciale « Qualité Environnementale » pour son utilité et son innovation dans l’appréhension des changements de la réglementation UE N°517/2014 visant à limiter les gaz à effet de serre. Cette application destinée aux acteurs de la réfrigération, de la climatisation ou encore des énergies renouvelables leur permettra de rester à l’ordre du jour en ce qui concerne les bonnes normes à respecter dans leur secteur d’activités.


Le grand prix Smart Home et Building

Ce prix qui met en valeur les compétence d’intégrateurs et de domoticiens a récompensé deux projets :
– Un projet de domotique, en catégorie « Smart Home », nommé Plage Benoit, qui est un projet de rénovation d’une maison de vacances. Avec d’importantes contraintes d’intégration et de simplicité d’utilisation, imposées par l’architecte et le maître d’ouvrage, ce projet est tout de même performant dans son déploiement : 1 100m² de pièces, multimédias, automatismes … et qui s’inscrit tout de même dans le respect du style historique de la maison.
– Un projet d’immotique, en catégorie « Smart Building », nommé Hôtel de Région Auvergne,  conçu par l’architecte Bruno MADER, qui est un projet alliant harmonieusement différents matériaux et dispositifs destinés à réduire la facture énergétique de la maison tout en offrant un environnement agréable aux utilisateurs. Composée d’une toiture végétalisée, d’atriums plantés, de puits canadiens et même de cellules photovoltaïques, cette maison totalement innovante offre un espace architecturale agencée remarquablement, respectueux de l’environnement et économe en énergie.

Ainsi, le concours innovation a récompensé bon nombre de projets offrant une innovation exceptionnelle et de qualité. Ces projets ont la particularité de s’adapter aux bouleversements que représente l’arrivée du numérique dans toutes les étapes de conception, de mise en œuvre et de maintenance des bâtiments.


Le concours Energy performance + Architecture Awards

Ce concours a récompensé le cabinet d’architecture MAGNUM Architectures et Urbanistes pour son projet MC2, projet de rénovation d’un bâtiment centenaire à Nantes, donc le but était d’atteindre le niveau BEPOS, pour un coût de seulement 1 400€ HT / m².
A l’initiative de trois entreprises qui souhaitaient aménager ensemble dans de nouveaux locaux, ce bâtiment intègre leurs volontés en matière de performance énergétique, tout en étant respectueux de l’environnement. Après restructuration du bâtiment, les constructeurs ont effectué un travail gigantesque ; en outre, ils ont ajouté une ossature en bois sur la toiture terrasse, isolé toutes les parois avec un système de ventilation double-flux avec récupération de chaleur, ou encore, ils ont posé 80m² de panneaux photovoltaïques qui devraient produire suffisamment d’énergie pour que le bâtiment soit considéré comme BEPOS.


Un coup de pub important pour les lauréats
Ce rendez-vous, et la participation aux concours qu’organise le salon prend toute son importance pour les entreprises innovantes qui souhaitent montrer et commercialiser leurs produits. Par exemple, pour le simple concours d’innovation, un quart des quelques 200 participants étaient étrangers, provenant principalement d’Europe. Mais être lauréat d’un concours n’est pas seulement satisfaisant, cela permet aux entreprises d’être vu et connu par les professionnels, ce qui représente une véritable rampe de lancement de produits.

Quoi qu’il en soit, le thème de cette première édition n’est pas une surprise : à l’honneur, l’ambition de construire des buildings économes, et l’intégration du numérique dans la gérance de ces buildings pour plus de pragmatisme et de faciliter d’usage, deux thématiques importantes dans une dynamique actuelle de productivité, de performances numérique, et d’innovations technologiques.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte