Marcel Torrents président du directoire de Delta Dore

Marcel Torrents succède en 2008 au Fondateur et PDG de la société depuis trente-sept ans, Joël Renault. Après une carrière exceptionnelle où il fut directeur général de Schneider Electric, président du syndicat Gimelec et PDG de SDCEM, Marcel Torrents nous explique l’avenir de Delta Dore et le sien. Delta Dore est le 4e électricien français et son actualité montre un véritable dynamisme. Quels sont vos objectifs ? Notre volonté est de devenir le leader européen de la maison et des bâtiments connectés. Delta Dore est déjà leader en France. Nous souhaitons nous rapprocher du grand public et démontrer que la domotique n’est plus réservée à une élite ; nous la démocratisons, nous la rendons accessible à tous. Les solutions Delta Dore sont proposées en fonction de chaque besoin et de chaque budget, pour apporter des réponses adaptées à tout type de bâtiment, qu’il soit neuf ou existant : habitation principale, résidence secondaire, bureau ou local professionnel… avec, bien entendu, la possibilité de piloter les équipements en local et à distance, et d’évoluer dans le temps. Delta Dore est un industriel français et le revendique. Vous venez d’être labellisé « vitrine industrie du futur ». Pourquoi avoir fait cette démarche ? Depuis près de 50 ans, Delta […]

Sur le même sujet

Marcel Torrents succède en 2008 au Fondateur et PDG de la société depuis trente-sept ans, Joël Renault. Après une carrière exceptionnelle où il fut directeur général de Schneider Electric, président du syndicat Gimelec et PDG de SDCEM, Marcel Torrents nous explique l’avenir de Delta Dore et le sien.

Delta Dore est le 4e électricien français et son actualité montre un véritable dynamisme. Quels sont vos objectifs ?
Notre volonté est de devenir le leader européen de la maison et des bâtiments connectés. Delta Dore est déjà leader en France. Nous souhaitons nous rapprocher du grand public et démontrer que la domotique n’est plus réservée à une élite ; nous la démocratisons, nous la rendons accessible à tous. Les solutions Delta Dore sont proposées en fonction de chaque besoin et de chaque budget, pour apporter des réponses adaptées à tout type de bâtiment, qu’il soit neuf ou existant : habitation principale, résidence secondaire, bureau ou local professionnel… avec, bien entendu, la possibilité de piloter les équipements en local et à distance, et d’évoluer dans le temps.

Delta Dore est un industriel français et le revendique. Vous venez d’être labellisé « vitrine industrie du futur ». Pourquoi avoir fait cette démarche ?
Depuis près de 50 ans, Delta Dore innove dans la gestion de l’énergie, de la sécurité et du pilotage des automatismes dans tous les types de bâtiments. Pour nous, l’innovation et le développement de savoir-faire « Made in France » sont une priorité. Ce choix de produire français permet de garantir un haut niveau de qualité de nos produits et de maîtriser l’ensemble des processus, de la conception à la commercialisation de nos solutions. Rejoindre les vitrines françaises de l’industrie du futur en tant que première entreprise bretonne labellisée est une fierté. Cette reconnaissance nous conforte dans notre ambition d’entreprise qui place l’homme au cœur de son évolution. La qualité, la productivité et la flexibilité découlent moins d’une technique que de la volonté des hommes. La contribution de nos équipes est portée par une politique sociale et un système d’animation cohérents pour l’ensemble de l’entreprise.

Delta Dore est partenaire de Energy Observer, le premier navire autonome en énergie propulsé à l’hydrogène et aux énergies renouvelables. Quel message souhaitez-vous passer ?
Nous sommes engagés depuis de nombreuses années dans la transition énergétique. À ce titre, nous souhaitions nous mobiliser pour un développement qui répond aux besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.
Depuis son origine, Delta Dore innove pour mettre le meilleur de la technologie à la portée de l’utilisateur et au service de son confort et des économies d’énergies. En s’alliant au projet Energy Observer, le groupe met à la disposition des équipes aux commandes de ce « bateau-laboratoire » tout son savoir-faire technologique, mais exprime aussi toutes les valeurs qui font le fondement de la société depuis sa création.
Avec ce partenariat, Delta Dore souhaite faire bénéficier de toute son expertise. Tout comme dans l’habitat et notamment à travers son implication dans un projet de maison à énergie positive (COMEPOS), le groupe entend mettre à profit son savoir-faire pour l’adapter à la navigation et au bateau Energy Observer. Le navire embarquera à son bord les produits Delta Dore qui assureront le pilotage de l’éclairage, du chauffage, le suivi des consommations et la sécurisation (alarmes) d’Energy Observer.

Delta Dore semble très proche de ces consommateurs. Quel intérêt y voyez-vous ?
La révolution numérique a rapproché la technologie et le public. La population française est d’ailleurs parmi les plus engagées dans les nouveaux usages du numérique. Nous avons décidé de prendre le virage du grand public dès 2015 avec le lancement de notre box domotique Tydom. Nos clients se sont transformés, ils sont de plus en plus connectés, mais sont également plus avertis et exigeants envers les marques. Le consommateur est maintenant prescripteur. Nous entendons les retours de nos clients afin de faciliter toujours leurs rapports avec la maison connectée. Par exemple, Tydom est la seule application 100 % personnalisable avec les photos des pièces de la maison. Elle doit évoluer au rythme de ses habitants. Nous proposons des solutions qui permettent de faire évoluer la domotique du foyer à la mesure de ses besoins, du budget de la famille et au fil des années. Nous donnons le pouvoir à nos clients, eux seuls doivent décider de leur style de vie en toute sécurité.

Quelle est la stratégie d’implantation des showrooms « My connected home by Delta Dore » ?
Vitrines de notre savoir-faire, les Concept Home « My Connected Home » by Delta Dore sont des espaces interactifs où chaque visiteur peut se projeter dans l’univers de la maison connectée : prendre ses marques, découvrir tous les choix offerts par la domotique et se familiariser avec les technologies smart home. Constater combien, avec nos 120 partenaires dans le monde de la maison, notre système est ouvert ! La domotique n’est plus une technologie réservée à une élite. Nous voulons l’offrir à tous, à la fois en termes d’usages et de prix. Ces showrooms Delta Dore permettent donc au visiteur de découvrir et de tester toutes les possibilités de la domotique et de choisir comment il peut démarrer, et lui apporter le soutien d’un constructeur.

Vous semblez être l’industriel qui croit dans les installateurs terrain. Qu’en est-il ?
Depuis plus d’un an, Delta Dore propose à des entreprises spécialisées en domotique, des électriciens ou des plombiers chauffagistes de devenir installateur-conseil. Un réseau déjà composé de plus de 700 artisans qualifiés répartis partout en France.
Pour Delta Dore, l’intérêt est de constituer un réseau de professionnels choisis s’engageant à :

  • Promouvoir l’offre de produits Delta Dore auprès des clients ;
  • Garantir un bon niveau de service ;
  • Participer aux formations sur les nouvelles solutions domotiques, a minima une fois par an ;
  • Apporter au consommateur la certitude qu’il a le support d’un professionnel complètement dédié et donc mieux formé.

Croyez-vous que la maison connectée soit vraiment quelque chose que les Français attendent ?
Les objets connectés font maintenant partie de notre quotidien et nous n’imaginons plus notre vie sans tous ces produits qui nous accompagnent et sans les services qu’ils nous apportent en nous rendant la vie plus facile.
Notre habitation comme notre véhicule ne sont pas en reste par rapport à cette tendance et en tant que consommateur averti, les demandes de connectivité dans notre logement ne font que croître. Le « consom’acteur » souhaite utiliser en local comme à distance cette possibilité de pilotage et de suivi de son logement pour se rendre la vie plus confortable, plus sûre et plus économe !
La forte accélération de ce marché dans les cinq années passées ne doit pas nous faire oublier que ce marché est encore fragile. Mais il est plein d’espoir pour nos industries françaises, leaders dans le domaine. L’électricité est au cœur de ces nouvelles technologies qui en permettront une meilleure utilisation, il faudra consommer mieux pour consommer moins tout en contribuant au mieux-vivre de chacun.

Certains reprochent à votre solution domotique Tydom d’être propriétaire alors que le monde tend vers l’open source. Que répondez-vous ?
Être propriétaire d’un protocole de communication (X3D) ne signifie pas que l’écosystème de nos produits soit fermé. Au contraire, nous avons plutôt opté pour une « ouverture raisonnée » par l’augmentation du nombre de partenaires que nous pouvons ainsi piloter.
À ce jour, Delta Dore s’appuie sur un réseau de plus de 120 partenaires industriels dans tous les métiers de la maison — soit autant de passerelles technologiques qui nous permettent de proposer l’écosystème le plus large en France pour le pilotage la maison connectée : chauffage, éclairage, ouvertures, sécurité, son et télévision.
On qualifie cette ouverture de « raisonnée », car chaque compatibilité est développée pour garantir un fonctionnement optimal entre les produits et apporte à chaque partenaire la certitude qu’il est un acteur de l’ensemble du système. Pour nous, être partenaire c’est pouvoir piloter son écosystème, bien sûr avec toutes ses particularités, mais aussi piloter l’ensemble de l’écosystème Delta Dore.

Vous disposez d’un réseau de plus de 350 installateurs certifiés. Comment maintenez-vous leurs compétences dans un monde où le numérique change la donne très rapidement ?
Nous nous appuyons tout d’abord sur des professionnels reconnus pour leurs compétences techniques et commerciales. Nous avons établi avec eux une relation privilégiée et échangeons régulièrement sur les nouveautés produits et logicielles. D’autre part, la charte d’adhésion au réseau comprend des journées de formation grâce à notre centre de formation intégré, ce qui leur permet de maîtriser les domaines d’application sur lesquels ils ont été sélectionnés.

Delta Dore s’est associée avec Legendre pour créer une entreprise dédiée à la performance énergétique dans le secteur du bâtiment, baptisée Effinside. Quel est votre objectif ?
Nous avons décidé d’unir notre expertise dans le pilotage des énergies et du confort avec celle du groupe Legendre dans la construction et l’immobilier pour donner naissance à une nouvelle approche du service en efficacité énergétique. Effinside propose une offre allant des travaux et outils de pilotage de la performance énergétique au financement de solutions de tiers investissement, en passant par la garantie de résultats énergétiques. L’objectif est de faire gagner de l’argent aux gestionnaires de bâtiments, en leur faisant bénéficier de bâtiments performants en termes d’efficacité énergétique et de confort, mais aussi connectés, afin de gérer en permanence production, consommation, stockage et effacement, le tout sans investissement et avec un engagement de résultats.
Notre enjeu est de montrer que l’efficacité énergétique est réelle et en combinant nos compétences, nous avons une valeur très différente à apporter à nos clients.

Pascal Portelli arrive au poste de Directeur des opérations et nouveau membre du Directoire. Il est issu du numérique et s’occupait de Cisco Connected Devices au sein de Technicolor. Selon vous, l’avenir de l’électricité et de l’habitat en général est-il numérique ?
L’avenir de l’électricité, comme beaucoup d’autres secteurs, dépendra d’abord de sa capacité à innover, imaginer de nouveaux produits, de nouveaux services qui tous seront impactés par le développement du numérique ! Qui pourrait ignorer aujourd’hui l’existence de la mobilité, des smartphones, de l’accès de plus en plus facile à la connaissance ? Ces nouveaux domaines nécessitent de nouvelles compétences et l’intégration du monde des datas, de la communication, sont indispensables.

Il semble que vous prévoyiez de prendre un peu de distance avec la direction opérationnelle. Qu’en est-il ?
Je contribue au développement de l’industrie électrique depuis près de 50 ans et j’ai toujours pensé que la décision de prise de recul doit arriver avant que les autres vous le demandent. Je me suis fixé depuis longtemps que le cap extrême serait 2018, car il faut avoir la sagesse de comprendre que lorsque les décisions de long terme ne pourront plus être mises en œuvre, alors il est temps de passer la main… c’est ce que je prépare avec beaucoup de plaisir, car je peux le faire dans la continuité, la sérénité et surtout, en permettant un nouvel envol pour Delta Dore, j’en suis sûr !

Quel bilan tirez-vous de vos années de direction ?
Je pense qu’il ne m’appartient pas de faire mon bilan, c’est aux autres de le faire, notre personnel d’abord, nos clients, notre famille !
Si je devais faire un bilan, il n’y aurait que des choses qu’il reste à améliorer, et il y en aurait tellement que nous n’aurions pas la place…
Mais j’ai eu une vie industrielle passionnante, excitante, que je souhaite à tous !

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte