Jean-François Cirelli favorable à une réforme des quotas de CO2

Le Vice-président de GDF-Suez s’est une nouvelle fois prononcé en faveur d’une réforme des quotas de CO2 en Europe : « L’Europe rejette le gaz de schiste mais importe le charbon ! ».

Une position très paradoxale selon Jean-François Cirelli, car d’une part, l’Europe a fait de la réduction des gaz à effet de serre son cheval de bataille. Mais d’autre part, les importations de charbon américain ne se sont jamais aussi bien portées et ont fait grimper de 2% les émissions de CO2 de l’Allemagne en 2013.Selon le Vice-président de GDFSuez, c’est tout le système communautaire d’échange de quotas d’émission mis au point en 2008 qu’il faut revoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.