ABB écrit le futur de la mobilité électrique : pour une mobilité propre, efficiente et connectée à son écosystème

À l’occasion du salon Transport Publics, ABB présente son nouveau Livre Blanc : « Écrire le futur de la mobilité : les enjeux, solutions et recommandations »

Sur le même sujet

ABB a décidé d’élaborer un Livre Blanc qui s’intitule : « Écrire le futur de la mobilité : les enjeux, solutions et recommandations ». ABB présente ce Livre Blanc pour la première et vous invite à le découvrir via la pièce jointe.

Par ce document, ABB expose ses solutions et recommandations visant à favoriser et accompagne le développement de la mobilité électrique, tout en favorisant l’intégration de ces nouveaux usages dans les réseaux.

ABB considère en effet que la transition énergétique passe par l’électrification de la mobilité. Pour soutenir la conversion des modes de transport traditionnels, des solutions de recharge performantes et adaptées sont nécessaires pour répondre aux aspirations des usagers et des contraintes d’exploitations des acteurs du transport. Ces infrastructures doivent s’intégrer dans les réseaux électriques, par ailleurs amenés à accueillir plus d’énergies renouvelables. Des solutions existent pour limiter les impacts de ces nouveaux usages sur les réseaux, voire contribuer à l’intégration des énergies renouvelables. Pour cela, des conditions économiques favorables sont nécessaires pour favoriser l’émergence de ces solutions. Les experts ABB se tiennent à votre disposition pour accompagner ses clients et répondre à vos questions sur leur stand, pendant toute la durée du salon.

ABB élabore quatre grands points de recommandation pour une durable et meilleure mobilité :

  • Soutenir l’électrification des différents modes de transport et organiser une initiative de filière réunissant l’ensemble des acteurs et visant le développement et la planification de cette électrification.
  • Accélérer le développement des infrastructures de recharge rapide et ultra-rapide, véritable levier pour réduire les contraintes qui pèsent aujourd’hui sur le développement de la mobilité électrique, et ainsi accélérer la conversion du parc existant vers une mobilité plus durable, au coeur de la ville de demain.
  • Encourager les solutions technologiques innovantes qui limitent les impacts des infrastructures de recharge sur les réseaux.
  • Intégrer dans les différents travaux de planification la diversité des modes de transport électrique et des infrastructures de recharge, ainsi que les nouveaux services que la mobilité électrique est en capacité d’apporter au réseau, pour le territoire métropolitain, mais également pour les zones non interconnectées (ZNI).

Infrastructures de recharge : apporter une réponse adaptée aux attentes des usagers et des acteurs du transport

Différents acteurs sont disposés à l’usage des véhicules électriques (voitures, camions, bus,.. ). Chaque utilisation a ses propres caractéristiques. Pour répondre à cette demande, ABB développe une multiplicité de bornes de recharge, adaptées au circuit automobile d’aujourd’hui. La première est la recharge au dépôt (50 à 150kW), la seconde dite la recharge au terminus (150 à 450kW) et la troisième surnommée la recharge Flash en station (400 à 600kW).

Des solutions existent pour limiter les impacts sur les réseaux électriques…

Le déploiement attendu de la mobilité électrique ne doit évidemment pas se faire au détriment des réseaux électriques, qui sont par ailleurs en forte mutation avec l’intégration massive des énergies renouvelables, mais dans une co-construction où les contraintes et capacités de chacun sont prises en compte. Les gestionnaires de réseaux devront renforcer leur capacité d’accueil de ces nouveaux usages, en faisant évoluer les systèmes de contrôle et en renforçant les zones critiques du réseau, en accompagnant les porteurs de projets d’infrastructures de charge mais également en recourant à des solutions alternatives.

L’importance du pilotage centralisé de stations de recharge (VPP)

Une centrale virtuelle consiste à opérer et optimiser de manière centralisée un périmètre d’actifs. Ces centrales virtuelles (Virtual Power Plant) peuvent intégrer des infrastructures de recharge, des sites de consommations, des sites de production et des systèmes de stockage d’énergie. L’opérateur de la centrale virtuelle a alors la possibilité de s’appuyer sur les flexibilités offertes par ces différents éléments pour optimiser la fourniture en énergie de l’ensemble de ce périmètre d’actifs.

L’utilisation de cette plateforme de management de l’énergie a ainsi permis à l’énergéticien Stadtwerke Trier en Allemagne, de garantir une recharge des véhicules électriques avec 100 % d’électricité renouvelable. Cette plateforme permet par ailleurs aux opérateurs d’agréger et activer des flexibilités de charge ou de consommation pour maîtriser l’appel de puissance du périmètre d’actifs sur le réseau, voire fournir certains services au réseau (réglage de tension, réserves de puissance, …).

La solution d’ABB pour les véhicules légers

ABB développe une nouvelle borne de recharge ultra rapide et évolutive qui pourra atteindre une puissance de 350 kW. Cette assurance est apportée par des possibilités de charge lente (< 7 kW) au domicile ou sur le lieu de travail, mais également par des possibilités de charge plus rapide (20 kW, 50 kW, 150 à 350 kW) dans les centres commerciaux, les stations-services ou sur les autoroutes.

Le caractère évolutif des infrastructures de recharge est absolument nécessaire afin de pérenniser les investissements des opérateurs pour qui ces infrastructures doivent être totalement opérationnelles pendant au moins 10 ans. Les chargeurs rapides doivent dès aujourd’hui être en mesure d’évoluer et d’être paramétrés pour pouvoir charger les véhicules de demain.

Charge séquencée pour les dépôts de bus électriques : la possibilité de recharger 3 bus simultanément

Avec la recharge au dépôt, les bus électriques sont rechargés en dehors de la période d’exploitation, soit pendant la nuit, occasionnant une demande nouvelle et importante en énergie ainsi qu’en puissance de charge dans les dépôts sur une durée limitée. En arrivant au dépôt le soir, les bus sont raccordés par une prise ou une connexion aérienne afin d’être rechargés avant leur départ le lendemain matin. Pour optimiser leurs investissements, les autorités de transports ont un intérêt à mutualiser l’utilisation des chargeurs pour plusieurs bus. Les chargeurs peuvent être configurés pour offrir 50 kW à 150 kW de charge rapide haute puissance. Le chargeur de 150 kW peut charger jusqu’à 3 bus. La charge totale est de 450 kW à 150 kW. Dans une session de nuit (6 heures), les bus peuvent être entièrement chargés. Cette solution de charge de nuit possède de nombreux avantages :

  • Solution très rentable avec l’introduction de trois boîtes de charge à faible coût et à faible entretien Possibilité de « réveiller » les bus à distance pour recharger charge (100 % SOC) et chauffage et air conditionnement
  • Soutenir toutes les normes de tarification ouvertes à l’échelle mondiale (Conforme CCS et OCPP)
  • Conception flexible pour le montage sur le toit et le sol
  • Outils de diagnostic et de gestion à distance

La solution HVC-Opportunity Charge : une recharge au terminus

La solution recharge au terminus nommé HVC-Opportunity Charge (OppCharge) est un chargement rapide. Les produits ABB Heavy Vehicle Charger (HVC) offrent une solution idéale pour la facturation d’opportunité, assurant un transport en commun sans émission pendant la journée, sans impact sur le fonctionnement. Le système de chargement rapide automatisé d’ABB réduit la taille de la batterie embarquée pour un espace supplémentaire pour les passagers, ainsi que permet le fonctionnement continu des e-bus. Avec son toit automatisé connexion et un temps de charge de 3 à 6 minutes, le système peut facilement être intégré dans les systèmes existants lignes de bus en installant des chargeurs aux extrémités, bornes et/ou arrêts intermédiaires.

  • Charger les bus électriques en 3 à 6 minutes
  • Intégration facile dans les lignes de bus existantes
  • Connexion automatique sur le toit à 4 pôles
  • Basé sur la norme internationale IEC 61851-23
  • Outils de diagnostic et de gestion à distance
  • Système modulaire
  • Puissance disponible de 150 kW à 600 kW
  • Interopérabilité des chargeurs
  • Fonctionnement sûr et fiable

La solution TOSA : un trolleybus peu commun

La recharge Flash en station appelée TOSA ressemble à une solution trolleybus. Au lieu des poteaux de trolley habituels, ce e-bus a un bras mobile contrôlé qui se connecte, en moins d’une seconde, à un sur débit réceptacle intégré dans l’abribus. La technologie de charge flash à haute puissance est activée et alimente les batteries embarquées à 20 secondes comme les passagers montent et descendent du bus. Le bus ne perd pas de temps et est prêt à partir. TOSA est développé pour les lignes de bus à haute fréquence dans les zones urbaines clés qui portent un grand nombre de passagers aux heures de pointe comme à Genève avec la ligne 23, ou encore à Nantes.

  • Stations de recharge rapide entièrement automatisées installées à quelques arrêts de bus
  • Opération sans caténaire
  • Temps de charge de 20 secondes
  • Batteries embarquées courtes et économiques
  • Capacité de la batterie de 70 à 130 kWh
  • Solution pour les bus de 18 et 24 mètres
  • Solution de transport en commun zéro émission
  • Aucune communication requise entre infrastructures et bus
  • Même tableau de temps, fréquence, quantité de passagers et autobus comme flotte de diesel
  • Stockage d’énergie pour le rasage de pointe peut être proposé selon les exigences du réseau local et la ligne opération

Retrouvez le Livre Blanc “Ecrire le futur de la mobilité” ici ⬇

Télécharger (PDF, Inconnu)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.