Interview de Hans Peter Kurzweil, Wago France

Hans Peter Kurzweil, Wago France

Nous avons lancé en avril dernier la mini-borne à leviers de 6 mm². C’est la première du marché qui accepte à la fois l’insertion de fils rigides et souples. Comme la France est un marché assez monophasé, on retrouve encore souvent du 6 mm² dans les installations électriques. Que ce soit pour le branchement des fours, des plaques, des pompes à chaleur… C’est le produit phare pour les électriciens cette année.

Sur le même sujet

Lors de la Foire de Hanovre, il y a quelques semaines, nous avons également présenté la grande innovation de 2018 pour les bornes sur rail (la dernière grande innovation dans ce domaine datait de 2004, avec l’insertion directe). En plus des modèles classiques, notre gamme de bornes sur rail TOPJOB S s’est étoffée d’une version à bouton-poussoir, et surtout d’une version à levier, sans outil, puisque l’outil le plus simple que l’on a toujours avec soi, c’est la main. Et toutes ces bornes sur rail assurent aussi l’insertion directe (Push-in), y compris celle à levier. Le levier garde son intérêt puisque la plupart du temps, dans une armoire, vous avez un fil souple qui ne permet pas une insertion directe. Enfin, et c’est très sympa, vous pouvez combiner les bornes classiques avec les bornes à bouton-poussoir et à levier sur le rail Din, avec une continuité au niveau du marquage et du comptage.

Électricien+ : Wago est une entreprise allemande. Comment êtes-vous organisés en France et pour quels résultats ?

Nous avons dépassé les 150 personnes en France, pour un chiffre d’affaires supérieur à 60 millions l’an passé. Nous avons connu des années avec 13 % de croissance consécutive. Même si la croissance cette année ne sera pas à deux chiffres, les sept dernières années, nous avons doublé notre chiffre d’affaires. Si nous faisons à peu près la même chose dans les sept ans qui viennent, nous ne serons pas malheureux ! Nous avons la volonté de croître et nous avons les produits et les équipes pour… Afin de garder une véritable autonomie commerciale sur le terrain et une proximité client, nous avons découpé la France en cinq régions (Ouest, Sud-Ouest, Sud-Est, Nord-Est et Île-de-France–Centre). L’agence de Lyon a déménagé l’année dernière pour s’agrandir, Nantes a ouvert début 2017 et, il y a trois mois, nous avons ouvert les agences de Nancy et Toulouse.

Les nouveaux produits annoncés sont-ils déjà disponibles, notamment dans la grande distribution ?

La borne Wago 221 jusqu’à 6 mm² est déjà disponible et nous préparons actuellement la phase de lancement et la mise en stock des nouvelles bornes sur rail à levier TOPJOB S pour être prêts à la rentrée 2018, tout d’abord avec une grosse prescription chez nos grands clients finaux, les tableautiers… La présence de la GSB – les grandes surfaces de bricolage –aide aussi notre marque. Vous allez chez Leroy Merlin, Castorama, Brico-Déco, Bricorama, etc., vous trouverez des bornes Wago. La filière professionnelle reste bien sûr majoritaire, la GSB est un marché complémentaire, mais il est très important pour la connaissance de notre marque.

Bornier Wago

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.