Akari-Lisa Ishii et Motoko Ishii : 5 ans à Maison&Objet

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N
© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

Dans le cadre de l’édition 2018, les organisateurs de Maison&Objet Paris ont invité, pour la sixième année, le duo de conceptrices lumière franco-japonaises à créer une exposition officielle présentant les dernières tendances lumière.

Sur le même sujet

L’histoire d’Akari-Lisa Ishii et de Maison&Objet remonte à quelques années, alors que, fan du Salon, elle faisait remarquer que la lumière n’y occupait pas la place qui lui revenait. La réaction fut immédiate et inattendue : les organisateurs ont sollicité les conceptrices, mère et fille, pour créer en 2013 un espace dédié. Grâce aux évolutions de la technologie, la lumière joue un rôle de plus en plus important dans le design et la décoration, notamment dans le monde du luxe. L’exposition « Light Trend » a pour objet de présenter les dernières technologies d’éclairage et de dévoiler le savoir-faire de concepteurs mondialement connus tout en faisant vivre aux visiteurs une expérience lumière exclusive, créée pour l’occasion.
Dans le cadre de la réorganisation des espaces de M&O cette année, la partie « Maison » va être créée et se scinder en quatre zones : Today – Forever – Eclectic – Artisan Craft. « Light Trend se situera dans le “Today”. Comme on a pu le constater à light+building en mars dernier, précise Akari-Lisa Ishii, l’actualité lumière passe par la connectivité, mais il faut nous tourner vers l’avenir. Une réflexion sur la déconnexion complète est déjà amorcée. Alors, partant de ce postulat, nous nous sommes interrogées sur ce que sera la lumière de demain. C’est ainsi que nous avons choisi le sujet de notre exposition : LOG OUT. » Le visiteur effectuera un voyage lumineux sensoriel, d’abord en état LOG IN puis dans une salle de détente aux divers effets relaxants avec par exemple un matelas lumineux. L’idée est d’utiliser les dernières technologies en matière de lumière afin de permettre à l’esprit de se déconnecter, de « log out ».

2013 : LIGHT ESSENTIALS

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N. 2013

Après les terribles séisme et tsunami de 2011, Akari-Lisa et Motoko Ishii ont créé une exposition en partenariat avec des fabricants de matériel d’éclairage japonais, incitant d’autres industriels nippons à exposer en France. Les mises en lumière étaient disposées selon plusieurs thèmes.
– Un jardin de lumière montrait des objets conçus à l’origine comme étant des sculptures de lumière extérieures et du mobilier de jardin, intégrant la dernière technologie de panneaux solaires.
– Le début de la conception lumière. Quels sont les éléments essentiels de la lumière ? Une lampe Edison rappelait ce qu’était la lumière à ses débuts.
– La lumière au fil du temps permettait de voir une vidéo originale composée des oeuvres des conceptrices et de trésors d’art du Japon.
– Blanc fait de couleurs. En appliquant les trois couleurs primaires à la lumière, nous pouvions percevoir et découvrir les ombres colorées et une palette de blancs.
– Di-fusion montrait une série de panneaux de séparation artistiques spécialement conçus pour cette chambre avec la technologie OLED, créant un espace-temps méditatif.
– Les lumières globales : cet espace mettait en scène un lustre interactif retranscrivant des phénomènes naturels lumineux provenant de six zones climatiques de la planète.
– Le rayon des gastronomes invitait à la dégustation et comprenait une présentation vidéo des installations lumineuses des créatrices à Paris et Berlin.

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N. 2014

2014 : LIGHT TREND
Cette année-là, les conceptrices initiaient les visiteurs avec la présentation d’œuvres de light art originales ainsi que des tips pédagogiques : ombres colorées, contraste de lumière et d’ombre, lumière directionnelle vs diffusante, températures de couleur, etc. Grâce à l’utilisation de lumières atypiques, de nouveaux produits de différents fabricants (européens et japonais) étaient présentés de manières détournées afin d’ouvrir les yeux et l’esprit des visiteurs, qu’ils soient créateurs et/ou prescripteurs. La Light Experience était dédiée aux prescripteurs/créateurs d’espace pour lesquels la lumière est une des matières premières pour définir un espace et son ambiance. On pouvait expérimenter des effets de lumière créant un espace-temps surprenant dans une boîte noire. Avec l’espace Light Art & Deco, Akari-Lisa Ishii et Motoko Ishii apportaient des précisions sur les nouvelles technologies utiles pour les prescripteurs. Il ne faut pas oublier que la beauté et la diversité lumineuses sont en constante évolution. Le parcours se poursuivait par un « petit musée » sur les astuces d’éclairagiste utilisées en muséographie.

2015 : LIGHT AND HAPPINESS

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N. 2015

« Cette édition était particulière, se souvient Akari-Lisa Ishii, puisque
c’était celle de l’année internationale de la lumière ; c’était aussi le
20e anniversaire du salon Maison&Objet. » Le stand, composé de sept pièces, invitait les visiteurs à déambuler à travers les espaces et à expérimenter les différentes expressions de la lumière. « L’occasion pour chacun de mieux la connaître et d’imaginer ce que la lumière peut faire pour son propre bonheur, dans le domaine
de la conception de l’espace et dans différents moments de notre vie »,
explique Akari-Lisa Ishii.
Enfin, le Fun Light, technologie interactive, montrait le fonctionnement de
la gestion intelligente de dernière génération et de systèmes de contrôle
– sujet incontournable dans le monde de l’éclairage.

2016 : WHAT’S LIGHTING DESIGN?
« Nous voulions mettre en avant cette année-là, le métier de concepteur lumière. Six espaces présentaient six aspects du métier à expérimenter et à découvrir… Chacune des pièces expliquait, à sa manière, comment nous, concepteurs lumière, pouvons contribuer à rendre l’espace plus attractif. Nous souhaitions leur donner l’opportunité de découvrir les dernières tendances mais aussi les conseiller dans leur conception de l’éclairage pour créer une ambiance dans un espace spécifique adapté à un mode de vie… », commente Akari-Lisa Ishii.

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

2017 : INVISIBLE…

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

© Motoko Ishii Lighting Design & I.C.O.N

Pourquoi « Invisible » ? Parce que la lumière n’est fondamentalement pas perceptible en soi, elle reste mystérieuse… On peut jouer avec elle et rendre, presque par magie, le visible invisible et l’invisible visible. Avec les nouvelles technologies d’éclairage, certaines choses sont… surprenantes. C’est le savoir-faire du concepteur lumière qui donne à voir les facettes cachées et originales des objets et des espaces. L’importance de la lumière est non négligeable dans le design d’intérieur et il faut le donner à voir. Chaque pièce du stand explique, à sa manière, la part du visible et de l’invisible dans la lumière.

Rendez-vous est pris pour la session de 2018 qui se déroulera du 7 au 11 septembre, à Paris-Nord Villepinte dans l’espace Today (Hall 6) où Akari-Lisa Ishii et Motoko Ishii nous invitent dans leur nouvel univers lumière.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.