Jean-Charles Naouri continue le développement de Green Yellow

Le PDG du groupe Casino, Jean-Charles Naouri, a officialisé le 17 octobre la création d’une nouvelle joint-venture qui unira les savoir-faire de la filiale du groupe dédiée à la production d’électricité photovoltaïque, Green Yellow, et le producteur énergétique Engie. Parallèlement, il a ouvert le capital de cette filiale à Tikehau Capital et à Bpifrance.

Sur le même sujet

Le 17 octobre, Jean-Charles Naouri a donc annoncé officiellement que Green Yellow allait s’associer à Engie, pour la création d’une nouvelle joint-venture, baptisée Reservoir Sun. Cette dernière aura pour objectif affiché l’installation annuelle de 100 mégawatts (MW) de projets d’autoconsommation collective. Elle devrait investir chaque année la somme de 100 millions d’euros dans différents projets de développements photovoltaïques.

Reservoir Sun sera spécialisé dans le développement de nouvelles centrales solaires installées sur différents bâtiments. Selon les propos du président de Green Yellow, Otmane Hajji, la joint-venture installera entre 500 m2 (environ 100 kilowatts) et 5 000 m2 de panneaux solaires (environ 1 MW), ce qui correspond à peu près à la livraison et la connexion d’une nouvelle centrale chaque jour.

Au-delà de ce projet ambitieux, Jean-Charles Naouri compte bien développer le volet financier de Green Yellow, afin notamment de pouvoir financer Reservoir Sun et de poursuivre son expansion en France et à l’international. Green Yellow a donc ouvert son capital pour un montant de 150 millions d’euros, qui représente près de 24% du capital de la filiale de Casino.

Les deux groupes qui ont investi cette somme et se partagent ces actions sont Bpifrance et Tikehau Capital. Ce dernier est un groupe d’investissements et de gestion d’actifs qui gérait, au 30 juin 2018, 14,8 milliards d’euros d’actifs et qui disposait de 2,3 milliards d’euros de fonds propres.

Son directeur du Private Equity, Emmanuel Laillier, a annoncé dans un communiqué que « GreenYellow dispose d’un positionnement unique permettant d’offrir une solution complète à ses clients sur le marché en forte croissance de la transition énergétique, en parfaite cohérence avec notre stratégie dédiée à ce secteur, et notre expérience auprès des entreprises en croissance ».

Même satisfaction du côté de Bpifrance, où le Directeur du fonds ETI 2020, Sébastien Moynot, a annoncé être fier d’«accompagner le développement international d’un leader français comme GreenYellow, dont l’équipe de management a démontré au cours des dernières années son expertise transverse des problématiques énergétiques et sa capacité d’innovation et dont l’action vient favoriser la Transition Energétique et Ecologique est au cœur du mandat de Bpifrance. »

Green Yellow est une filiale de Casino crée en 2007 pour produire de l’électricité photovoltaïque. Elle s’est rapidement développée et dispose aujourd’hui de 260 collaborateurs à travers le monde. Au-delà du développent propre de Green Yellow, cette ouverture du capital devrait permettre au groupe Casino, selon les analystes du Financial Times, d’envoyer un nouveau signal positif aux investisseurs et au marché financiers, dans un contexte de redressement du prix de l’action après l’effondrement de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.