VISITE D’ATELIER : PROCÉDÉS HALLIER OUVRE SES PORTES

La haute couture de l’éclairage muséographique made in Paris. © Musée Grévin. Photo : Stanislas Liban. Scénographie : Stéphanie Daniel
La haute couture de l’éclairage muséographique made in Paris. © Musée Grévin. Photo : Stanislas Liban. Scénographie : Stéphanie Daniel

Procédés Hallier conçoit et réalise depuis 1992 des solutions d’éclairage destinées à la mise en lumière muséographique. La production est réalisée dans un atelier de 1 000 m², situé au pied du métro Mairie de Montreuil. Procédés Hallier emploie 16 personnes et peut s’appuyer sur une dizaine d’experts du groupe Lucibel (rejoint en 2013) pour la fabrication des projecteurs, de la conception au produit fini. Visite !

Sur le même sujet

PROCÉDÉS HALLIER – LES POINTS FORTS :
– Étude et conception personnalisées de projecteurs pour un besoin spécifique et ponctuel
– Adaptation de notre collection en fonction du cahier des charges des projets
– Évolution permanente de notre gamme
– Intégration des innovations technologiques du Groupe Lucibel
– Renforcement de l’équipe commerciale sur le marché national et international

PROCÉDÉS HALLIER éclaire les palaces, les châteaux et les musées du Centre Pompidou au Louvre d’Abu Dhabi, et aura le plaisir de présenter sa nouvelle collection au salon
SITEM, du 22 au 24 janvier 2019. Stand B23-B25.

Mise en forme

L’OBJECTIF DE CETTE ÉTAPE EST DE TRANSFORMER
LA MATIÈRE PREMIÈRE
EN DIFFÉRENTES PIÈCES
À ASSEMBLER POUR LES FUTURS PROJECTEURS

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

La fabrication des projecteurs débute par la programmation de l’ordinateur de la machine de découpe laser. Les pièces obtenues sont cambrées, roulées et embouties, afin de donner du relief à la pièce.

Soudure et assemblage

LA PHASE DE SOUDURE ET D’ASSEMBLAGE
EST ESSENTIELLE POUR LA SUITE DU PROCESSUS DE FABRICATION.

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

Une fois cette étape achevée, la forme finale des projecteurs commence à se deviner.

Peinture

NOUS SOMMES EN MESURE DE PROPOSER
L’ENSEMBLE DES COULEURS DU NUANCIER RAL À NOS CLIENTS

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

 

Lorsque les pièces arrivent dans l’atelier de peinture,
elles sont nettoyées et dégraissées.
Puis le peintre y pulvérise de la peinture époxy en poudre avant de les passer au four, ce qui permet de sceller la peinture.

 

 

Montage

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

NOTRE ORGANISATION SE RAPPROCHE DAVANTAGE DE CELLE D’UN ATELIER QUE D’UNE USINE. CELA NOUS OFFRE UNE GRANDE FLEXIBILITÉ DANS LA PRODUCTION ET UNE GRANDE RÉACTIVITÉ

Cette phase se découpe en étapes bien définies, démarrant par le câblage des sources LED, et se poursuivant avec l’installation de l’alimentation et le suivi de l’assemblage mécanique des différentes
pièces métalliques.

 

© Procédés Hallier

© Procédés Hallier

 

À CETTE ÉTAPE, TOUS NOS PROJECTEURS SUBISSENT UNE SÉRIE DE TESTS ET VÉRIFICATIONS AVANT L’ASSEMBLAGE FINAL

La phase de test consiste à brancher chaque projecteur
pendant 48 heures non-stop afin de vérifier la qualité et la
fiabilité de la LED, ainsi que l’ensemble des composants
électroniques. Puis chaque projecteur est vérifié, nettoyé et
emballé.

VISITE DE L’ATELIER SUR RENDEZ-VOUS :
Procédés Hallier, 69 rue Victor Hugo – 93100 Montreuil
Ouverture : du lundi au vendredi de 9 h à 16 h
Contact : Delphine Lehoux – contact@procedeshallier.fr
https://procedeshallier.fr/fr

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.