Julien Balkany, un entrepreneur de l’énergie bien implanté à Londres

A 38 ans, Julien Balkany s’est fait un nom Outre-Atlantique. A la tête de son fonds d’investissements, Nanes Balkany Partners, et du conseil d’administration de la firme pétrolière norvégienne Panoro Energy, le Français est l’un des entrepreneurs tricolores qui comptent à l’international. Passé par l’Institut d’études politiques de Strasbourg et par la prestigieuse Université de Californie à Berkeley, Julien Balkany a commencé sa carrière au sein de la banque d’affaires à New York , en tant qu’analyste spécialisé dans le secteur du pétrole et du gaz. Le Français originaire de Neuilly-sur-Seine fait dès lors de ce secteur son domaine d’expertise et des Etats-Unis son pays d’adoption avant de s’installer au Royaume-Uni. Après être devenu directeur de la firme financière Nanes Delorme Capital, il co-fonde en 2008 avec Daryl Nanes le fonds d’investissement Nanes Balkany Partners qui se fait rapidement connaître comme un actionnaire activiste. Le fonds s’intéresse en particulier aux petites entreprises spécialisées dans les hydrocarbures comme Vaalco Energy, Petrogrand ou encore Toreador Resources Corporation, dont Julien Balkany devient le vice-président non-exécutif de 2009 jusqu’à la fusion de l’entreprise avec ZaZa Energy en 2011. Dans le même temps, le Français siège au conseil consultatif de la banque d’affaires londonienne Stellar […]

Sur le même sujet

A 38 ans, Julien Balkany s’est fait un nom Outre-Atlantique. A la tête de son fonds d’investissements, Nanes Balkany Partners, et du conseil d’administration de la firme pétrolière norvégienne Panoro Energy, le Français est l’un des entrepreneurs tricolores qui comptent à l’international.

Passé par l’Institut d’études politiques de Strasbourg et par la prestigieuse Université de Californie à Berkeley, Julien Balkany a commencé sa carrière au sein de la banque d’affaires à New York , en tant qu’analyste spécialisé dans le secteur du pétrole et du gaz. Le Français originaire de Neuilly-sur-Seine fait dès lors de ce secteur son domaine d’expertise et des Etats-Unis son pays d’adoption avant de s’installer au Royaume-Uni. Après être devenu directeur de la firme financière Nanes Delorme Capital, il co-fonde en 2008 avec Daryl Nanes le fonds d’investissement Nanes Balkany Partners qui se fait rapidement connaître comme un actionnaire activiste. Le fonds s’intéresse en particulier aux petites entreprises spécialisées dans les hydrocarbures comme Vaalco Energy, Petrogrand ou encore Toreador Resources Corporation, dont Julien Balkany devient le vice-président non-exécutif de 2009 jusqu’à la fusion de l’entreprise avec ZaZa Energy en 2011. Dans le même temps, le Français siège au conseil consultatif de la banque d’affaires londonienne Stellar Energy, elle-même spécialisée dans les secteurs pétrolier et gazier.

Des prises de participation stratégiques dans le secteur du pétrole et du gaz

Après  avoir relevé le défi d’être candidat lors de  élections législatives de 2012 – Julien Balkany se présente comme candidat dans la 1ère circonscription des Français de l’étrangers en Amérique du Nord –,  le Français se consacre entièrement à sa carrière entrepreneuriale. En 2014, il intègre le conseil d’administration de la firme de services pétroliers  canadienne GasFrac Energy Services qui développe des solutions alternatives à a fracturation hydraulique pour rendre le procédé moins polluant, jusqu’à son acquisition un an plus tard par Calfrac Well Services.

La même année, Julien Balkany prend la tête du Conseil d’administration de Panoro Energy, une société norvégienne spécialisée dans l’exploration de gisements de pétrole et la production d’hydrocarbures. Implantée au Nigéria et au Gabon, Panoro Energy a finalisé deux acquisitions consécutives en 2018 en Tunisie. Tout d’abord de la société norvégienne DNO Tunisia AS puis de la société autrichienne OMV Tunisia Upstream GmbH et a ainsi élargi son champ d’exploitation à cinq nouvelles concessions et à un permis d’exploration dans le golfe de Sfax en Tunisie. Un investissement stratégique pour l’entreprise norvégienne qui mise sur les faibles coûts d’exploitation dans le pays pour développer ses projets localement. De 2015 à 2016, Julien Balkany a également occupé le poste de directeur non-exécutif d’une autre société scandinave, Norwegian Energy Company (Noreco), détentrice de plusieurs concessions pétrolières et gazières en Mer du Nord britannique et norvégienne, dans la Mer de Barents et dans les eaux territoriales danoises. Depuis 2018 il siège aussi au conseil d’administration d’Amromco Energy, le premier producteur de gaz indépendant et privée de Roumanie.

Julien Balkany, « étoile montante » des hedge funds à New York

Fort de ses succès à la tête de Nanes Balkany Partners, Julien Balkany est rapidement devenu l’un des entrepreneurs qui montent à New York. En 2008, le magazine américain Trader Monthly le place en première position de son classement annuel des meilleurs traders et managers de fonds d’investissement. En 2010, le mensuel new-yorkais Institutional Investor Magazine lui décerne son prix des « étoiles montantes » des hedge funds. Une reconnaissance croissante qui a fait de Julien Balkany l’un des entrepreneurs tricolores les plus influents à l’international et un expert reconnu dans l’industrie pétrolière.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.