Hager Group développe l’utilisation de matières recyclées pour la fabrication des coffrets électriques

Dans le cadre de la démarche de développement durable de Hager Group, 85% des coffrets électriques encastrés en polymère de la marque Hager intègrent désormais du polystyrène recyclé.

Sur le même sujet

En 2018, le groupe a lancé un projet pilote d’économie circulaire : substituer les matières vierges de deux pièces plastiques des coffrets électriques encastrés par des matières recyclées issues de DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques).
Pour opérer cette transition, le département du développement durable et les ingénieurs du groupe ont été accompagnés par l’éco-organisme Eco-systèmes-Récylum (ESR), en charge de la collecte et du recyclage des équipements électriques et électroniques en fin de vie, en France. Dans le cas présent, l’éco-organisme a mis à disposition d’Hager Group, son savoir-faire pour identifier les entreprises de recyclage en mesure de proposer la matière recyclée recherchée.Hager Group a porté son choix sur la société Galloo Plastics implantée à Halluin dans le Nord (France).

La sélection s’est basée sur les qualités techniques de la matière recyclée mise à disposition par cette entreprise spécialisée dans le traitement des plastiques et sa capacité à fournir les volumes nécessaires. Aujourd’hui, ce polystyrène issu d’anciens réfrigérateurs est utilisé sur deux sites de production de coffrets électriques : La Roca del Vallés en Espagne et Blieskastel en Allemagne. Ces coffrets électriques sont désormais composés à 33% de polystyrène recyclé.

« Notre but est maintenant d’introduire des objectifs au niveau de notre stratégie globale d’écoconception produit pour inciter à l’intégration de matières recyclées dès la conception des pièces. » explique Skander Hassayoune, ingénieur développement durable chez Hager Group.

« La démarche d’un fabricant engagé comme Hager s’inscrit totalement dans la transition vers une économie circulaire, en donnant une seconde vie à des plastiques dans de nouveaux équipements. Notre rôle est de lui apporter notre expertise technique et réglementaire, et de favoriser sa mise en relation avec les acteurs de la filière des plastiques recyclés.» souligne Pierre-Marie Assimon, Responsable Etudes et Eco-conception chez ESR.

Depuis plus de 10 ans, Hager Group développe de nombreuses initiatives pour réduire ou réutiliser les déchets générés par les ateliers d’injection plastique. Parmi ces initiatives internes : le rebroyage des chutes et leur diminution grâce à la mise en place de moules d’injection à canaux chauds

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.