Pedro Lorca, chef de produit, Airzone

Depuis 20 ans, AIRZONE propose des solutions de contrôle intelligent qui permettent de gérer et d’améliorer la performance énergétique des installations sur différents équipements de chauffage et refroidissement, aussi bien pour des applications tertiaires que résidentielles. Les systèmes de régulation Airzone permettent l’intégration du secteur CVC de manière simple et complète avec les technologies de gestion du bâtiment les plus innovantes. Tous les produits
Airzone sont conçus dans un seul but : apporter confort et économies d’énergie aux utilisateurs.

IBS fête cette année ses 10 ans. Quel est votre sentiment sur les évolutions du Smart Building depuis la création du salon ?
Pedro Lorca – Les dix dernières années ont bouleversé notre société de toutes les manières possibles. Elles jettent les bases de la société technologique et connectée que nous sommes censés vivre dans les prochaines générations. Internet était une technologie adoptée dans certains segments de notre société il y a encore quelques années, mais il est aujourd’hui si omniprésent à tous les niveaux que nous ne pouvons plus revenir en arrière.

De quelle manière vos solutions ont évolué ces dix dernières années ?
P. L. – Chez Airzone, nous avons fait de notre mieux pour orienter les transformations du secteur de la CVC (chauffage, ventilation et climatisation) vers la société connectée dans laquelle nous vivons. C’était une tâche difficile, mais nous sommes fiers d’avoir pu établir des relations avec les principaux fabricants de systèmes CVC. Et aujourd’hui, les solutions Airzone sont devenues une référence en ce qui concerne les solutions de pilotage de la CVC intégrées.

Quelle solution présentez-vous cette année ?
P. L. – Nos systèmes permettent un contrôle complet et optimisé des installations de chauffage et de refroidissement, tout en pouvant s’intégrer avec les systèmes de GTB grâce à leur communication native en Modbus et au développement de solutions sur mesure, reposant sur les principaux standards et qui peuvent s’interfacer avec les solutions des principaux acteurs du marché : BACnet, KNX, WAGO, Sowee, FHE, Lutron, etc.

Quelles seront, selon vous, les grandes évolutions des technologies du bâtiment dans les dix années à venir ?
P. L. – En définitive, les évolutions technologiques des bâtiments devront permettre d’améliorer l’efficacité des solutions. Les défis environnementaux sont nombreux et les technologies actuelles à forte intensité énergétique telles que le système de CVC doivent améliorer leur efficacité. L’objectif est de trouver des technologies disruptives et moins énergivores.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *