3 Questions à… Laurent Sireix, président, ista France

Laurent Sireix

Acteur majeur des services de gestion des consommations d’énergie et d’eau en habitat collectif, ista fournit une infrastructure intelligente, des informations et des services pour optimiser l’usage des ressources. Aujourd’hui, dans le cadre de l’individualisation des frais de chauffage dans les logements collectifs, ista aide les résidents à réduire leurs factures énergétiques et à faire des économies.

Sur le même sujet

Pouvez-vous nous en dire davantage sur vos solutions d’individualisation des frais de chauffage ?
Laurent Sireix – Nous proposons un service complet à nos clients, comprenant la mise en service, la maintenance, les relevés de nos produits, ainsi que la répartition des charges et la télérelève. Nous proposons également un portail Web avec une app pour les usagers pour suivre leurs consommations et pour les gestionnaires pour connaître l’état de leur parc et les consommations. Pour réaliser cette prestation de service, nous avons deux solutions produits distinctes. Pour les chauffages à boucle verticale, dont la chaufferie est située au sous-sol du bâtiment, nous proposons des répartiteurs de frais de chauffage. Il s’agit d’un petit appareil électronique installé sur le radiateur qui détermine la variation de la température du chauffage dans les différentes pièces. Cela permet de constater l’apport réel de chaleur dans la pièce par le chauffage. Pour la distribution à boucle horizontale, nous mettons en place des solutions de comptage énergétique, avec un compteur d’énergie thermique. Il mesure la température d’entrée et de sortie et en associant le débit d’eau circulant dans le logement, il en déduit la quantité de chaleur utilisée. Dans les logements neufs, les instruments de mesure sont également des compteurs d’énergie thermique. Ils doivent être prévus à la conception et le compteur est intégré au tuyau de chauffage

En quoi vos solutions sont-elles adaptées aux copropriétés ?
L. S. – Les frais de chauffage et d’eau représentent près de 50 % des charges dans une copropriété. Il est donc important de pouvoir les gérer pour faire des économies. Pour le chauffage, dans le cas où les frais ne sont pas individualisés, ils sont calculés au tantième, ce qui n’incite pas les usagers à faire des économies. Nous proposons donc une solution globale, de la mise en service à la gestion des données. Nous achetons les appareils, nous les installons, et nous signons avec la copropriété un contrat de location, d’entretien et de relève sur dix ans, afin de lisser les coûts du matériel.

Quel est l’objectif de l’individualisation des frais de chauffage et de quelle manière peut-elle concourir à l’efficacité énergétique des bâtiments ?
L. S. – Le premier objectif est de faire faire des économies aux usagers, ce qui leur apporte un gain de pouvoir d’achat, tout en préservant l’environnement. L’énergie thermique nécessaire au fonctionnement des chauffages est souvent issue de sources fossiles. L’individualisation des frais de chauffage permet de responsabiliser et de motiver les résidents à faire des économies en récupérant le fruit de leurs efforts. Cela permet également de bien gérer la température dans les différentes pièces, soit environ 20 °C dans le salon et 17 °C dans les chambres. Nous avons constaté que lorsque les usagers payent le chauffage au tantième, ils ouvrent souvent les fenêtres pour réguler la température dans l’appartement. L’individualisation des frais de chauffage permet de les responsabiliser et d’améliorer l’efficacité énergétique du logement. Le bâtiment représente 40 % des consommations d’énergie en France. Aujourd’hui, seuls 30 % des logements sont équipés, avec un objectif de 100 % en 2020. Avec 5 millions de logements en France chauffés au chauffage collectif, l’individualisation des frais de chauffage représenterait 2 millions de tonnes de CO2 en moins et environ 6 kWh d’énergie économisés, soit l’équivalent du chauffage de la ville de Lyon. Il est donc important de combiner le levier comportemental, induit par l’individualisation des frais de chauffage, avec l’efficacité énergétique active et passive et un système de chauffage plus performant pour atteindre un niveau de performance optimal. C’est ce que nous conseillons à nos clients.

Propos recueillis par Alexandre Arène

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.