Light+Building 2020 : lumineux, l’avenir en point de mire

Light + Building 2020
Intelligent, portable, léger et durable, tel apparaît l’avenir du design de la lumière et des luminaires à Light + Building 2020. Source: Messe Frankfurt – Pietro Sutera

Une nouvelle génération de luminaires crée des ambiances d’éclairage pour chaque cadre de vie. Ceci est possible grâce au numérique qui projette tout à la fois les fonctions, les champs d’utilisation et les designs dans des sphères innovantes. Du 8 au 13 mars 2020 à Francfort-sur-le-Main, Light + Building met l’accent sur les tendances et les développements de la lumière. Les exposants internationaux y font forte impression avec les technologies de demain en liaison avec les techniques progressistes des bâtiments.

Sur le même sujet

Le travail exige aujourd’hui une souplesse maximale et c’est un souhait constant de flexibilité qui préside aux loisirs. Tous les espaces de vie sont ainsi soumis à des changements permanents. Des systèmes variables, voire dynamiques, peuvent ici nous rendre service: ils nous aident dans des situations et des lieux complètement différents. La ressource la plus influente: la lumière. Elle a en effet des répercussions sur tout notre organisme. Les dernières innovations dans ce domaine sont présentées au salon Light+Building 2020.

Focalisation sur le futur
Des conceptions inédites exigent toujours plus fréquemment de faire l’impasse sur le câble électrique. Parallèlement, la technique LED doit fournir plus de lumens tout en affichant une consommation énergétique moindre et un format plus compact. C’est là que la dynamique nouvellement acquise devient l’ADN de la forme. Espiègles, le design et la fonction conquièrent l’intérieur. Les fils de cuivre assurant l’alimentation électrique des luminaires sont par exemple tissés dans des voiles en étoffe – bien visibles ou dissimulés au regard selon les besoins.

Une brillante capacité d’adaptation
Light+Building 2020 présente: toutes les formes de luminaires sont imaginables – ils se font déclarations poétiques, accessoires opulents, élégants ou filigranes de nos cadres de vie et de travail. Étincelants ou tamisés. Toujours hautement performants, toujours dynamiques. Voici par ailleurs venue l’heure des matières qu’on associait jusqu’alors peu ou pas aux luminaires: le cuir, les textiles, les tissus maillés et ultralégers, le papier, le carton, le liège ou le caoutchouc mais aussi la porcelaine, la céramique ainsi que des étoffes recyclées s’invitent dans l’univers du design de la lumière – y compris des surfaces surprenantes, des structures et un traitement inédits.

L’efficience est source de développement durable
Pareillement, cette variabilité autorise une utilisation de matières durables dans la construction des luminaires. Le secteur de l’éclairage s’implique également pour la cause écologique dans le domaine de la consommation énergétique. Les paramètres supplémentaires intelligents de lampes LED hautement efficientes permettent de concentrer de nombreuses fonctions sur un seul et même luminaire. On peut créer avec une seule lampe n’importe quel environnement lumineux allant de tonalités froides à chaudes, depuis le parfait éclairage de travail jusqu’à une ambiance évoquant la lueur de chandelles. Des panneaux tactiles modulent l’intensité lumineuse et s’intègrent élégamment dans le design – un plus garanti pour le confort. On peut en dire autant de l’innovante technologie “warm dim” qui adapte par exemple automatiquement la température de couleur des lampes à la luminosité naturelle. Simultanément, un réglage de l’intensité lumineuse suivant l’heure de la journée génère mécaniquement une diminution de la consommation électrique. Enfin, on peut utiliser longtemps et efficacement ces luminaires qui, pour partie, ressemblent déjà à des stations multimédia. Au lieu de produire un nouveau modèle, il suffit d’actualiser l’ancien produit en mettant le logiciel à jour, ce qui a pour résultat une diminution sensationnelle des frais de matériel. 

Le numérique signifie plus que 0 et 1
Dans la technique de la lumière, le numérique débouche sur une interconnexion d’un niveau éminemment élevé – que soit en Bluetooth, wifi ou LAN. C’est aussi pourquoi la “mise en réseau” est l’un des thèmes majeurs de cette édition anniversaire de Light + Building. Les exposants internationaux profitent du Salon phare mondial de Francfort-sur-le-Main pour présenter à un public également international leurs innovations dans les produits et les exemples d’interconnexion. La devise de cette manifestation 2020 est “Connecting. Pioneering. Fascinating.”. Et les produits hybrides en particulier sont le vecteur de la “fascination”, troisième volet du triptyque. Ce n’est pas uniquement la prise de distance par rapport aux matières traditionnelles qui fascine ici mais surtout les nouvelles fonctions et propriétés des luminaires. Une réussite qu’on obtient souvent en les sortant du contexte habituel grâce à leur style. 

Façonner
Le format toujours plus restreint des lampes fournit lui aussi la possibilité de réaliser des créations étonnamment variées. Les micro-corps des lampes LED permettent d’associer les luminaires à d’autres fonctions ou produits: ainsi des lampes fabriquées dans des matières impactant l’acoustique absorbent le son de manière idéale dans les bureaux en espace ouvert. De manière similaire, des luminaires peuvent par exemple s’intégrer parfaitement dans des éléments de rayonnage. Ou bien encore ils sont conçus pour faire simultanément office de vase. 

Droit au but avec style et efficacité
L’éventail des techniques d’éclairage et des luminaires décoratifs exposés à Light + Building est extrêmement vaste; une bonne orientation constitue donc la clé du succès. Installé dans le hall 6.2 du Salon phare mondial, l’atelier de style bora.herke.palmisano. propose avec son Show des Tendances 2020 une aide précieuse en la matière. Les toutes dernières tendances de l’habitat y sont présentées dans des styles déterminés. La particularité de ce show est que chaque produit porte la référence du fabricant ainsi que – dans le cas de l’éclairage décoratif – l’indication de son emplacement dans le contexte du Salon. Le guidage des visiteurs en quête de plus amples renseignements s’en trouve largement facilité. 

Young Design
Rares sont les endroits où l’on présente pour la première fois un design authentique au grand public. L’aire Young Design à Light + Building fait à coup sûr partie de ceux-ci. De jeunes talents y exposent en exclusivité des pièces uniques à un public international. L’objectif en est d’amener des designs de luminaires innovants à une production en série. La date limite pour le dépôt des candidatures est le 14 décembre 2019.

Light + Building a lieu du 8 au 13 mars 2020 à Francfort.
light-building.com

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.