J3e : plein feu sur les expertes !

Couverture du n°860 (mars 2018) de j3e, dernière édition du numéro spécial "les femmes de la filière"

Dans son numéro de mars, j3e donnera la parole aux expertes de la filière électrique, en s’association avec l’ONG Électriciens sans Frontières.

Sur le même sujet

La troisième édition de ce numéro spécial, qui donnera la parole aux expertes de la filière électrique, abordera des thèmes tels que le BIM Exploitation, la flexibilité de l’outils de production dans l’industrie, ou encore les formations et qualifications pour les installatrices et installateurs d’infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE), mettra en avant les femmes, dans une revue habituellement très masculine, bâtiment et filière électrique obligent…

Les lectrices et lecteurs de j3e pourront donc retrouver leurs rubriques habituelles, leurs thématiques habituelles et leurs angles habituels, avec des visages féminins. L’objectif est de mettre en avant les expertises de nos intervenantes et ainsi de souligner la présence de femmes dans ces métiers techniques.

Pour appuyer son action, j3e reverse 5% des recettes publicitaires de ce numéro spécial à l’ONG Électriciens sans Frontières, pour des projets liés à l’électrification et l’accès à l’eau des écoles, et ainsi permettre aux jeunes filles d’étudier dans les mêmes conditions que leurs camarades masculins et de devenir les expertes de demain !

Si vous souhaitez contribuer à ce numéro, n’hésitez pas à contacter la rédaction à l’adresse suivante : rédaction.j3e@filiere-3e.fr ou au 06.83.95.28.13

Si vous souhaitez communiquer et soutenir cette opération, n’hésitez pas à contacter Sandrine de Montmorillon à l’adresse suivante : sdm@filiere-3e.fr ou au 06.51.30.28.68

Découvrez ou redécouvrez l’édition 2018 en cliquant ici !

Pour vos dons en direct à Electriciens sans Frontières, cliquez ici !

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.