3 Questions à… Stephan Kreutzer, Managing Director zone Continental West, Hager

Stephan Kreutzer, Hager

Hager est un fournisseur franco-allemand de solutions et de services pour les installations électriques. Avec des solutions historiquement dédiées au résidentiel, Hager développe aujourd’hui ses offres pour les bâtiments tertiaires, les infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE) et étoffe sa gamme d’appareillage mural Gallery, dévoilée l’an dernier.

Sur le même sujet

Quels sont les principaux axes de développement de Hager pour l’année à venir ?
Stephan Kreutzer – Cette année, nous allons nous concentrer sur trois axes principaux : le développement des appareillages muraux, l’élargissement des offres dédiées au tertiaire et les bornes de recharge de véhicules électriques (IRVE). Concernant l’appareillage mural, nous avons lancé en 2019 la gamme Gallery, très bien accueillie. Son design, sa simplicité et son évolutivité nous ont permis de dépasser nos objectifs et de nous créer une véritable légitimité sur ce segment. L’introduction d’un premier niveau de connectivité Bluetooth a également été appréciée. Notre objectif cette année est de faire comprendre à nos clients l’universalité de la gamme Gallery, destinée au résidentiel, mais également au tertiaire. D’ici 2025, notre objectif est de doubler nos parts de marché sur l’appareillage mural. Le deuxième axe concerne le tertiaire. Nous sommes historiquement présents dans le résidentiel, avec un tableau sur trois équipé en France. Nous souhaitons maintenant augmenter notre légitimité dans le tertiaire. Pour cela, nous avons développé un maillage territorial de chargés de projets tertiaires pour renforcer notre poids dans le cadre de la prescription et complété notre structure de Key Account Managers au niveau national. Nous élargissons également nos offres de tableaux destinés au tertiaire, avec la sortie prévue pour 2020 d’un boîtier moulé de 630 A et l’enrichissement de notre offre pour les bâtiments connectés autour du superviseur agardio.manager développé par Hager. Enfin, concernant les IRVE, nous observons depuis quelques années une croissance significative. Nous développons donc une borne de recharge connectée intégrant plus de services, dont le lancement est prévu au deuxième semestre 2020.

S’agit-il de changer d’axe ou souhaitez-vous poursuivre vos activités dédiées au résidentiel ?
S. K. – Nous souhaitons bien entendu soigner nos parts de marché dans le résidentiel, tout en développant nos solutions dédiées au tertiaire. Nos axes d’innovation, indifférents des typologies de bâtiments, concernent l’efficacité énergétique et la gestion intelligente. Au niveau du Groupe, nous développons notamment des solutions de stockage de l’électricité, de recharge intelligente pour les véhicules électriques, de gestion du bâtiment… D’autre part, nous souhaitons poursuivre l’accompagnement de nos clients installateurs dans la digitalisation, à l’aide de notre application Hager Ready, qui sera enrichie courant 2020, et du développement du réseau Elexium. La formation de nos clients est également un élément différenciant que nous cultivons. Nous les accompagnons pour cela dans le développement de modules de formation adaptés aux besoins de leur métier, mais aussi sur des thématiques liées au développement de leur business, comme le management.

Ce virage implique-t-il une remise à plat de vos canaux de vente et un développement des projets au détriment de la distribution ?
S. K. – Notre marché est en pleine mutation. Les canaux de distribution évoluent et deviennent de plus en plus poreux. De nouveaux intervenants apparaissent, notamment sur Internet, cherchant à s’adresser entre autres aux nouvelles générations d’installateurs qui ont des réflexes d’achat et de consommation différents. Mais la distribution de matériel électrique (DME) occupe une place centrale, en apportant largeur et profondeur de l’offre, du service, des conseils, une assistance technique et de la proximité pour nos clients, qui sont les acteurs professionnels. En tant que partenaire historique, nous souhaitons en priorité accompagner la DME dans ces mutations. Et en parallèle, nous restons à l’écoute des évolutions du marché et des canaux de distribution pour suivre les attentes de nos clients installateurs.

Propos recueillis par Alexandre Arène

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.