Viessmann s’engage contre le Coronavirus

Viessmann consacre une partie de sa production aux respirateurs,unités mobiles de soins intensifs, masques de protection et désinfectant.

● Viessmann accroît sa responsabilité sociale en temps de crise
● Lignes de production converties à de nouvelles fins
● Respirateur développé en coopération avec l’université RWTH d’Aix-la-Chapelle et le CHU associé
● Toutes les idées proviennent de nos propres employés
● Les apprentis lancent la production de masques de protection respiratoire

Allendorf (Eder), 19.04.2020 – Dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, Viessmann étend sa responsabilité sociale. Dans une partie reconvertie de ses installations de production, l’entreprise familiale fabrique désormais – en plus de ses produits phares dans le domaine du climat et de solutions énergétiques – des respirateurs, unités mobiles de soins intensifs, masques respiratoires et désinfectant.

Max Viessmann, co- Président Directeur Général de Viessmann : “Lutter contre la pandémie actuelle exige cohésion, esprit d’équipe et créativité pour tirer le meilleur parti du défi lié à la situation actuelle. Je fais l’expérience de ces qualités tous les jours avec près de 12 300 membres de la grande famille Viessmann. Je suis extrêmement fier de cela. Il va sans dire que nous sommes conscients de notre responsabilité sociale en temps de crise et que nous la renforçons une fois de plus.
Après tout, tout cela ne s’arrêtera que lorsque ce sera fini pour tout le monde – dans le monde entier. La manière dont nous traitons la crise du Coronavirus aujourd’hui déterminera la façon dont nous nous en souviendrons à l’avenir – avec, espérons-le, la fierté et la conscience d’avoir atteint une nouvelle dimension de solidarité”.

Dr. Markus Klausner, Directeur Technique chez Viessmann Climate Solutions : “Toutes les idées proviennent de nos propres équipes. Je suis incroyablement impressionné par la créativité de notre équipe. Il y a une une grande compétence technique, un grand souci du détail et une grande fiabilité derrière toutes nos solutions.Parce qu’elles font partie intégrante de notre ADN Viessmann plus que centenaire.Du gel désinfectant et des masques de protection respiratoire ont déjà été donnés à des hôpitaux et des établissements de soins de la région. Le développement des respirateurs est réalisé dans une coopération étroite avec les médecins de l’hôpital Luisenhospital, l’hôpital universitaire de la faculté de médecine de l’université RWTH d’Aix-la-Chapelle, et le professeur Dr. Dirk Müller de la E.ON Energy Research Center de l’université RWTH d’Aix-la-Chapelle, ainsi que d’autres hôpitaux. Les services du Luisenhospital ont déjà donné une évaluation positive de l’adéquation de l’équipement. Avec le soutien du ministère fédéral de la santé et de l’Office des médicaments et des technologies médicales nous avons déposé une demande de certification spéciale. Tous s’unissent ici et font preuve d’un engagement très dynamique afin que la production de masse puisse être mise en œuvre le plus rapidement possible. Dès que la certification aura été accordée, une production de plus de 600 unités par jour serait réalisable”.

La production convertie en quelques jours
Une des lignes de production de chaudières murales, au siège de l’entreprise à Allendorf (Eder), en Hesse du Nord, a été convertie en quelques jours pour fabriquer des
les produits médicaux pour soins intensifs. Le fait qu’il ait même été possible de développer un respirateur simplifié dan un délai aussi court est dû à la conception de ces chaudières murales. D’une part, de nombreux composants des chaudières murales, telle la régulation électronique du mélange gaz-air, ont pu être repris. D’autre part, Viessmann dispose de lignes de production extrêmement flexibles, qui peuvent être adaptées aux nouvelles exigences dans un délai très court.

Les respirateurs sont mobiles et ne dépendent pas de l’infrastructure hospitalière
Les ingénieurs de l’entreprise familiale sont en contact étroit avec divers anesthésistes et
les médecins de soins intensifs qui ont accompagné le développement. En outre, ils sont
activement soutenu par le Prof. Dr Müller du Centre de recherche sur l’énergie E.ON de l’université RWTH d’ Aix la Chapelle. Après les premiers tests, qui ont déjà été très positifs, des améliorations ont été proposées et déjà mises en oeuvre. Les respirateurs permettent un réglage individuel des niveaux de pression ainsi que de la fréquence de respiration et permettent aussi un dosage adapté d’oxygène. Ils répondent aux exigences en matière de ventilation invasive des patients COVID-19. Les respirateurs compacts sont mobiles et ne dépendent pas nécessairement de l’infrastructure technique d’un hôpital, car ils peuvent être soit alimentés via la distribution en oxygène de l’hôpital, soit raccordés à des bouteilles d’oxygène. La Grande-Bretagne, l’Italie, la Russie, l’Espagne et de nombreux autres pays connaissent actuellement une grande pénurie de respirateurs. Viessmann est déjà en contact avec les autorités locales pour étudier les possibilités d’utilisation locale. Tous les efforts sont actuellement en cours pour obtenir rapidement une certification pour l’utilisation des respirateurs en Allemagne.

Des unités de soins intensifs mobiles peuvent être mises en place rapidement et partout
Dorénavant, Viessmann Technologies GmbH, une société du groupe, proposera également
des unités modulaires de soins intensifs, qui pourraient également apporter une contribution fondamentale aux soins des patients gravement malades du COVID-19. Grâce à la conception préfabriquée et modulaire, les unités peuvent être installées rapidement et sont disponibles en modules pour un ou deux patients. Ces unités de soins intensifs portables peuvent être installées à l’intérieur, par exemple dans des halls d’exposition ou des salles de sport, mais – avec une couverture appropriée – également à l’extérieur.

Les apprentis mettent en place une chaîne de production de masques de protection respiratoire dans le centre de formation pour apprentis

Traditionnellement, Viessmann attache une grande importance à la formation des jeunes. De ce fait,ils font également preuve d’un haut niveau de responsabilité sociale en soutenant la lutte contre la pandémie. Au centre de formation technique du groupe Viessmann à Allendorf (Eder), une chaîne de production pour la fabrication de masques de protection respiratoire de haute qualité pour le secteur médical a été créé en grande partie à l’initiative de ces jeunes collègues. Ces masques ont déjà été remis aux hôpitaux locaux et aux établissements de soins de l’arrondissement de Waldeck-Frankenberg.

De nombreux projets naissent des idées des employés
Chaque année, les employés du groupe Viessmann déposent environ 150 000 idées et suggestions d’amélioration – un chiffre record par employé en Allemagne. Actuellement, de nombreuses idées sont directement liées à la crise du coronavirus. Par exemple, à l’initiative des employés, une production de notre propre désinfectant a été mise en place.
Suite à un appel de Viessmann, plus de 250 partenaires se sont déclarés prêts à unir leurs forces pour montrer leur solidarité dans les médias et à surmonter ensemble la crise.

Un autre résultat d’une idée d’employé est la fabrication de ce qu’on appelle les “ouvre-portes”, qui sont produits sur les imprimantes 3D dans le service de fabrication des prototypes Viessmann. Grâce à cet outil simple mais efficace, il ne sera plus nécessaire de toucher une poignée de porte avec ses mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *