EOL et Espadon à Saint-Nazaire : l’espace billetterie éclairé par noctiluca

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte LUMA.K. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, Noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©Noctiluca
EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte LUMA.K. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, noctulica. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©noctiluca

Noctiluca est une agence de conception lumière créée par Rozenn Le Couillard en 2014 intervenant sur les territoires diurnes et nocturnes. L’agence travaill en partenariat avec des architectes, des paysagistes, des urbanistes, des ingénieurs, des designers, au service de maîtrises d’ouvrages publiques comme privées.

Sur le même sujet

EOL et Espadon, situés dans la base sous-marine de Saint-Nazaire, sont totalement dépourvus de lumière naturelle. Les espaces de billetterie bénéficient d’un éclairage artificiel qui accompagne la plongée dans les profondeurs du sous-marin. Alliant la poésie des fonds marins à la technicité du site, la lumière guide, révèle les matières et les volumes, fait léviter cette nouvelle ombre régnant au-dessus des espaces billetterie des deux sites EOL et du sous-marin Espadon.

EOL, centre éolien de Saint-Nazaire, embarque le visiteur dans un voyage à la découverte de l’éolien en mer, un voyage fait d’expérimentations et d’interactivité. Tout en s’amusant, le visiteur apprend tout sur l’énergie à travers le temps, des premiers moulins à vent aux éoliennes du XXIe siècle, en expérimentant la formidable énergie du vent… en pédalant ! Depuis la terrasse panoramique, la vue porte sur la ville, le port, l’estuaire et le large, en attendant de pouvoir observer les activités du port d’assemblage des éoliennes qui se trouve juste au pied du bâtiment.

Quant à l’Espadon, le premier sous-marin français à avoir plongé sous la banquise, il suffit d’embarquer pour un voyage à bord ! Entre la coursive principale, le poste d’écoute et la salle des torpilles, on se retrouve dans les profondeurs de la mer, le temps d’une visite surprenante. Le sous-marin Espadon est labellisé « Musée de France ».

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte Lumak. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, Noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©Noctiluca

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte LUMA.K. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©noctiluca

« Un grand volume de lumière indirecte révèle la hauteur de 8 m sous plafond sur la totalité de l’espace billetterie, explique Rozenn Le Couillard, conceptrice lumière, noctiluca. Elle crée une ambiance douce, chaude et accueillante. La lumière directe permet de guider : d’abord vers la billetterie où un grand lustre dessiné pour le projet marque le volume, puis vers la boutique pour accompagner l’espace de vente ».

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte Lumak. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, Noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©Noctiluca

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte LUMA.K. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©noctiluca

L’espace d’accueil, de 240 m², est une alvéole de l’ancienne écluse fortifiée de Saint-Nazaire, au rez-de-chaussée du bâtiment. Il est partagé entre deux équipements touristiques : le Centre éolien et le sous-marin Espadon. La difficulté consistait, à partir d’un seul lieu, à guider les visiteurs vers les deux espaces d’exposition ainsi que les sanitaires. « Ici, la lumière fédère les lieux et les identifie, les singularise en même temps, poursuit Rozenn Le Couillard. Nous sommes dans un espace dont la fréquentation peut atteindre 1 200 visiteurs par jour en période estivale, sans lumière naturelle, avec un mobilier potentiellement modulable ».

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte Lumak. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, Noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©Noctiluca

EOL et Espadon à Saint-Nazaire. Maîtrise d’ouvrage : Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (Ville de Saint-Nazaire et CARENE). Architecte LUMA.K. Conception lumière : Rozenn Le Couillard, noctiluca. Matériel d’éclairage : Exenia, Optonica, RZB, Soka Disderot. ©noctiluca

L’objectif principal était de rendre l’attente vers les espaces d’exposition et la visite du sous-marin limitée à 65 personnes plus confortables pour les visiteurs – l’attente peut parfois durer 2 h. « La lumière devait être très agréable à vivre, reprend Rozenn Le Couillard, tant pour le visiteur que pour le personnel d’accueil : en accord avec les architectes, nous avons défini des températures de couleur plutôt chaudes (3 000°K) et une lumière diffuse pour ne pas dramatiser l’espace mais en révéler les volumes, en particulier celui construit au-dessus de l’espace de vente. Un espace de projection de vidéo a été créé : la lumière est complétement maîtrisée à cet endroit pour faciliter le visionnage. »

noctiluca : https://www.noctiluca.fr/

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.