Antonio Gil, Codra : “L’objectif est de se servir du BIM Exploitation comme référentiel pour les outils de supervision et le Smart Building”

Éditeur du logiciel de supervision Panorama et entreprise de services numériques avec une expertise reconnue dans le secteur du bâtiment, Codra fait du Smart Building une de ses priorités. Son objectif est d’apporter aux acteurs de la Smart City une plateforme de supervision capable de répondre à leurs projets de transformation digitale. Cette année, Codra met en avant son module H2 Energy pour l’optimisation des consommations, ainsi que les nouvelles fonctionnalités pour le BIM Exploitation temps réel.

Quelles sont les possibilités offertes par le Smart Building ?
Antonio Gil –
Le Smart Building a pour objectif d’une part, de générer des économies de ressources et d’autre part d’améliorer le confort des utilisateurs. Côté entreprise, l’objectif est de réduire les coûts opérationnels du bâtiment ainsi que la facture énergétique. Le Smart Building repose sur l’utilisation de capteurs (température, hygrométrie, détection de présence, niveau sonore, qualité de l’air…) intégrés au bâtiment, dont les données recueillies sont croisées avec celles de la GTB et du fonctionnement des équipements. Ce croisement des informations permet une rationalisation des consommations, mais aussi de l’exploitation, tout en améliorant le confort des utilisateurs. Ces services peuvent être directement liés aux fonctions du bâtiment, comme la gestion des stores ou de l’éclairage. Ils peuvent aussi être externes, comme les informations sur les transports ou le menu d’un restaurant d’entreprise par exemple, qui sont intégrés à la plateforme de gestion du bâtiment via des applications Web. L’ensemble de ces données peut être interfacé à une solution de BIM Exploitation, pour optimiser la gestion du bâtiment.

Pouvez-vous nous présenter vos nouveautés ?
A. G. –
Codra développe des solutions pour le Smart Building depuis longtemps et nous proposons une solution transverse unifiée pour l’hypervision du bâtiment, qui permet de rendre le bâtiment intelligent en agrégeant des données et en les analysant via des tableaux de contrôle. Notre module H2 Energy vient en complément pour analyser et optimiser les consommations énergétiques. Il permet un archivage des données et une visualisation en temps réel ou en différé des consommations.
Nous avons également intégré à Panorama un module dédié au BIM Exploitation. L’objectif est de se servir du BIM comme référentiel pour les outils de supervision et le Smart Building. Des fichiers IFC sont intégrés à la maquette et offrent une visualisation 3D et une géolocalisation précise des équipements du bâtiment. Le but est de croiser les données issues de la GTB avec la maquette 3D, notamment pour optimiser la maintenance et rechercher des équipements en défaut. De plus, les métadonnées issues des fichiers IFC peuvent être associées aux équipements pour donner des informations sur leur fonctionnement et déterminer le MTBF (temps moyen entre les pannes), par exemple. Notre plateforme Panorama agrège l’ensemble des données du bâtiment, comme la vidéo, le contrôle d’accès ou la GTB et propose un ensemble de services. Nous visons la combinaison de services évolués.

Selon vous, quelles seront les grandes évolutions du Smart Building dans les années à venir ?
A. G. –
De nombreux sujets restent à confirmer. La transition énergétique est la genèse du Smart Building. On parle beaucoup de l’IoT et, avec le développement des technologies, le bâtiment produit de plus en plus d’informations qu’il convient d’analyser. La question des coûts de récupération et de traitement des données va rapidement se poser, mais la technologie existe, est mature et les coûts devront baisser avec l’industrialisation des solutions. Cependant, l’hétérogénéité des systèmes est un frein, d’où la nécessité de système d’hypervision comme Panorama. Dans l’avenir, l’intelligence artificielle devrait contribuer au pilotage autonome et à l’automatisation intelligente en combinant les informations du bâtiment pour gagner en performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *