Nouvelle pince ampèremétrique DPM1000 de Megger

Pince ampèremétrique DPM1000. ©Megger

La nouvelle pince ampèremétrique DPM1000 de Megger combine les fonctions de mesureur de puissance, mesureur d’harmonique et enregistreur de données dans un seul appareil facile à utiliser.

La pince ampèremétrique DPM1000 répond aux exigences de la norme BSEN 61010-1 CAT IV 600 V pour les applications côté alimentation. Son grand écran LCD rétroéclairé affiche clairement l’ensemble des mesures et s’allume en cas d’appui sur un bouton ou de rotation du sélecteur. Il s’éteint également automatiquement pour économiser les piles.

Le DPM1000 peut mesurer des courants CC, CA, pulsés et mixtes jusqu’à 1 000 A en positionnant simplement les mâchoires autour du conducteur concerné. Les tensions jusqu’à 1 000 V CA ou CC peuvent quant à elles être mesurées au moyen des cordons de test fournis. Lorsque des mesures de puissance doivent être effectuées, les deux techniques ci-dessus sont appliquées simultanément pour mesurer tous les paramètres associés, à savoir la consommation d’énergie, la fréquence, la distorsion harmonique totale, le facteur de distorsion et la capacité.

Le DPM1000 offre également une fonction de sélection automatique de gamme et d’indication de la rotation triphasée. Il permet en outre de mesurer la puissance active monophasée et triphasée et le facteur de puissance, ainsi que le contenu harmonique du signal jusqu’au 25e harmonique. Les mesures de température peuvent être effectuées jusqu’à 1 000 °C à l’aide de la sonde thermocouple fournie.

Le DPM1000 est également idéal pour contrôler la qualité de l’alimentation secteur et dans les applications de développement, d’installation, de maintenance et de réparation d’équipements et appareils utilisés dans le secteur de l’électronique de puissance et du génie électrique. Il intègre une lampe de poche qui s’allume pendant le fonctionnement de la pince, ainsi qu’une fonction de détection de tension sans contact pour identifier les circuits sous tension.

Le DPM1000 peut enregistrer dans sa mémoire non volatile interne jusqu’à 9 999 relevés/valeurs sur une certaine période et permet de télécharger des données pour créer des graphiques et des rapports. La vitesse d’enregistrement peut être définie sur 1 à 600 s. La précision de la minuterie est de 3 secondes max. par heure.

Le DPM1000 intègre également la technologie sans fil Bluetooth v4.0 à faible consommation pour transférer des données en temps réel vers l’application gratuite Megger Link, disponible sur iOS et Android. La distance de communication maximale à l’air libre est d’environ 10 m. Cette fonction n’est pas applicable au contrôle du courant d’appel et de la rotation de phase. L’instrument est livré avec ses cordons de test et une sonde thermocouple, dans une mallette de transport adaptée.

S’inscrire au webinar de présentation le 18/02 à 10h : ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.