Le musée Ara Pacis éclairé par Erco

Ara Pacis
Musée Ara Pacis, Rome. Architectes : Richard Meier & Partners Architects. Conception lumière : Fisher Marantz Stone © ERCO GmbH. Photo : Marcela Schneider Ferreira.

L’Autel de la Paix d’Auguste est l’un des plus importants monuments antiques de Rome. En 2006, le bureau d’architectes Richard Meier & Partners a créé le bâtiment de verre dont le nouvel éclairage durable convainc par sa qualité de perception et par sa rentabilité, et se distingue par des économies d’énergie de près de 85%.

Le musée Ara Pacis à Rome représente un joyau de l’Antiquité, dont le concept d’éclairage a adopté des projecteurs à Led à faisceau mural de ERCO, économes en énergie et nécessitant peu de maintenance.

En l’honneur de l’empereur Auguste, revenu victorieux à Rome, le sénat romain commanda en l’an 13 av. J.-C. un somptueux autel en marbre. Les provinces étaient enfin pacifiées après des décennies de guerre civile, la Pax Augusta était une promesse de stabilité et d’abondance. Les faits d’armes du souverain et de sa famille représentés en relief sur le mur d’enceinte de l’Ara Pacis Augustae devaient devenir un modèle pour les citoyens de l’empire. Depuis 2006, l’Autel de la Paix d’Auguste, qui fait partie des monuments antiques les plus importants de Rome, peut être admiré dans le Musée de l’Ara Pacis, non loin du Tibre. Le bâtiment aéré conçu par Richard Meier & Partners comprend, en plus de la grande halle vitrée qui abrite l’autel, des espaces consacrés aux expositions temporaires.

Ara Pacis
Musée Ara Pacis, Rome. ©ERCO GmbH. Photo : Marcela Schneider Ferreira.

Désormais, un total de 218 appareils d’éclairage LED de ERCO fait resplendir le musée et l’Autel antique, sa pièce d’exposition maîtresse, dans la nouvelle lumière. L’objectif de ce passage des lampes halogènes à un éclairage contemporain aux LED était, en plus de l’augmentation de l’efficacité énergétique, d’améliorer la qualité de perception visuelle du monument et l’expérience dans l’espace. Ce faisant, le concept d’éclairage initial basé sur l’idée de « contraste positif » a été préservé : il utilise non seulement différentes luminosités pour établir des hiérarchies de perception entre l’objet exposé et l’espace, mais crée en outre un contraste supplémentaire par l’utilisation de différentes températures de couleur. Un éclairage général de couleur blanc chaud 3 000 K définit l’espace qui entoure l’autel. Le monument lui-même, sculpté en marbre de Carrare, se détache très nettement de son environnement grâce à un puissant éclairage ciblé de couleur blanc neutre.

Une expérience de l’art et de l’espace impressionnante grâce à l’éclairage différencié

Ara Pacis
Musée Ara Pacis, Rome. ©ERCO GmbH. Photo : Marcela Schneider Ferreira.

La traversée du musée mène du hall d’entrée, à travers un corridor, jusqu’à la salle d’exposition principale, haute de près de 12,50 m. Ici, une série d’appareils d’éclairage encastrés Lightcast (LED 32 W/3 000 K) assure l’éclairage général de l’axe de déplacement. Des projecteurs Parscan (LED 24 W/3 000 K) à répartition de lumière Flood (28°) ainsi que des projecteurs à faisceau mural Parscan (LED 24 W/3 000 K) rendent perceptibles les dimensions particulières de la pièce grâce à un éclairage vertical uniforme des murs, tout en soulignant leurs surfaces en blocs de travertin fin de Rome. Des projecteurs Parscan à répartition de lumière Narrow spot (6°) et un module LED de 8 W projettent des cônes de lumière précis sur une série de bustes antiques qui marquent le passage vers la salle principale.

85 % d’économies d’énergie : rénovation avec des appareils d’éclairage LED ERCO sans maintenance

Dans la salle où est exposé l’autel, des projecteurs Parscan (LED 24 W) de couleur de lumière blanc chaud 3 000 K et à répartition de lumière Spot (16°) assurent l’éclairage général. Entouré de quatre murs, l’autel lui-même est mis en lumière par des projecteurs Parscan (LED 8 W) de couleur de lumière blanc neutre 4 000 K avec une répartition de lumière Narrow spot (6°). Cette lumière d’accentuation ciblée engendre un jeu d’ombre et de lumière expressif sur le relief de marbre artistique, et fait littéralement ressortir les personnages représentés. Un véritable défi pour la conception lumière dans la salle centrale qui entoure l’Autel de la Paix d’Auguste a été celui de la lumière du jour, sans cesse changeante, qui pénètre par les lucarnes ainsi que par les deux côtés entièrement vitrés du bâtiment. Le nouvel éclairage s’y adapte grâce à des capteurs et à la technologie de commande Casambi Bluetooth : l’intensité de la lumière est régulée de sorte que les reliefs en marbre sur les côtés de l’autel soient toujours éclairés de façon optimale, et que le monument d’un blanc éclatant se détache de son environnement. De plus, d’autres scénarios lumineux prédéfinis peuvent être déclenchés en fonction de la saison, du moment de la journée et de la fréquentation du musée.

Ara Pacis
Musée Ara Pacis, Rome. ©ERCO GmbH. Photo : Marcela Schneider Ferreira.

Tous les projecteurs Parscan à LED ont été montés sur les rails conducteurs ERCO existants, ce qui a permis de réaliser des économies sur les coûts et le travail de montage. Commandé par la ville de Rome et généreusement sponsorisé par la société Bulgari, l’éclairage avec des appareils LED de ERCO est de toute façon un investissement durable. De grande longévité et ne nécessitant pas de maintenance, sa puissance installée n’est plus que de 8,4 kW, contre 57 kW pour l’ancien système ; il consomme ainsi près de 85 % d’énergie en moins.

Pour lire le dernier projet en ligne d’Erco, cliquer ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.