F. Flèche, Arc Informatique : « Notre objectif est de renforcer la position de la plateforme PcVue comme un véritable hyperviseur ou BOS »

François Flèche, Technical Marketing manager, Arc Informatique

Arc Informatique est un éditeur de logiciels français. Son cœur de métier, le pilotage en temps réel automatisé des installations. Développée à l’origine pour l’industrie, la solution PcVue couvre aujourd’hui le bâtiment, les transports, l’environnement et les infrastructures. François Flèche, en charge du marketing technique, revient sur le développement des équipements connectés au sein des bâtiments et dévoile les nouveautés de la plateforme PcVue.

Dans le cadre du plan de relance, du décret BACS, du décret tertiaire et de la RE2020, quelles sont selon vous les opportunités pour la filière ?
François Flèche –
Nous identifions trois problématiques centrales pour le développement de solutions numériques au sein des bâtiments. La première est liée aux exigences réglementaires, la deuxième concerne les services aux occupants, et la troisième se focalise sur la rentabilité des bâtiments équipés. Les exigences réglementaires sont un réel moteur qui débloque le marché. Les solutions proposées par la filière permettent d’optimiser l’exploitation et la maintenance et d’apporter des services à valeur ajoutée. L’objectif est de créer un bâtiment efficace, fonctionnel et pérenne, reposant sur des solutions évolutives. Nous gardons en tête un dernier point : la capacité du bâtiment à agréger des données, liées notamment à la maintenance technique ainsi qu’aux plans numériques et aux services aux usagers. Cela représente, pour l’exploitant, une quantité très importante de données à gérer. Enfin, nous pressentons une synergie de plus en plus importante entre les bâtiments et les réseaux, notamment avec l’émergence de l’électromobilité ou la production d’énergie locale. L’objectif est de préparer les bâtiments à ces nouveaux usages.

Quels sont pour vous les principaux leviers pour massifier la transition énergétique du parc tertiaire ?
F. F. –
La généralisation de systèmes de pilotage, de gestion de l’énergie et de rationalisation des usages rend le bâtiment plus performant. Il est essentiel de proposer des solutions simples à déployer et à mettre en œuvre, car les intervenants ne sont pas exclusivement des experts du numérique. L’exploitation de nouvelles technologies, à l’image des objets connectés et l’analyse des données sur le Cloud, permet d’optimiser le fonctionnement des équipements et les besoins énergétiques. Pour être pérennes, ces systèmes doivent être évolutifs : nos solutions d’aujourd’hui doivent prendre en compte les usages de demain.

Quelles sont vos nouveautés cette année ?
F. F. –
Nous travaillons sur un partenariat pour déployer des objets connectés, conjointement à des opérateurs de Cloud, pour prouver la capacité de notre outil à intégrer les IoT. Nous intégrons aussi le BIM Exploitation à notre solution, avec un module de récupération des données et de visualisation dans une maquette numérique, et l’ajout des métadonnées. C’est le fruit d’un projet de recherche européen développé en partenariat avec Algotech, spécialisée dans la gestion des documents, Archidata, qui propose une solution de gestion du patrimoine immobilier, et le CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment). L’objectif est de mettre en place un système capable d’effectuer des mises à jour dynamiques des informations de la plateforme numérique du bâtiment. Nous allons présenter un démonstrateur avec une visualisation des éléments du BIM. Ensuite, nous proposons une solution mobile, SnapVue, pour faciliter les interactions avec les systèmes et services du bâtiment. Basée sur une géolocalisation via balises Bluetooth, QR Code, NFC, GPS, ou Wi-Fi, elle permettra aux mainteneurs d’être guidés dans leurs opérations, ou aux usagers de réserver un espace ou de contrôler la température environnante. Nous avons également développé un module pour superviser les bornes de recharge de véhicules électriques intégrant le protocole OCPP. Enfin, nous avons développé le standard vidéo ONVIF, qui intègre, dans la supervision, la visualisation des flux vidéo, avec les fonctions de pilotage des caméras. Notre objectif est de renforcer la position de la plateforme PcVue comme un véritable hyperviseur ou BOS (Building operating system), avec une supervision à 360°.

Propos recueillis par Alexandre Arène

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.