Pure BioAir, la nouvelle lampe d’OLEV qui assainit les environnements pour assurer la sécurité et le bien-être des personnes

Pure BioAir, l'un des nouveaux éclairages OLEV ©OLEV

La technologie BioAir exploite le pouvoir bactéricide de la lumière UV-C, très efficace pour lutter contre la prolifération des virus, des bactéries et des micro-organismes pathogènes : contrairement aux lampes germicides courantes, le Pure BioAir d’OLEV est conçu pour dissimuler complètement la source UV-C. Ce choix précis a été dicté par l’analyse d’études scientifiques qui montrent que l’exposition directe aux rayons UV-C sans précautions particulières peut causer des dommages irréversibles aux yeux et à la peau.

Pour offrir le plus haut degré de protection et de sécurité, Pure BioAir achemine donc l’air à l’intérieur, en le filtrant à travers une source de lumière UV-C intégrée au corps du luminaire, de manière à ce qu’elle soit cachée et en aucun cas projetée vers les personnes.
La puissance de sa technologie permet d’atteindre une efficacité germicide, certifiée par un institut d’analyse microbiologique, de 99%. Par exemple, Pure BioAir est capable de filtrer la totalité du volume d’air d’un bureau de 30 mètres cubes en 8 heures.
Le traitement de surface est également soigné : la peinture est protégée par un film antibactérien transparent à base d’ions argent micro-encapsulés, efficace contre 99,99 % des germes et des bactéries.

La lampe produit un faisceau lumineux LED orienté vers le bas et peut également être équipée d’écrans lamellaires ultra sombres empêchant l’éblouissement dans toutes les directions, garantissant une valeur UGR (Unified Glare Rating) inférieure à 19.
Avec son design minimaliste, il s’intègre facilement dans les espaces publics et est particulièrement adapté aux bureaux et aux espaces de travail, car il éclaire les postes de travail pour assurer un grand confort visuel aux utilisateurs d’ordinateurs.

Pour renforcer l’action assainissante et obtenir une qualité d’air optimale, Pure BioAir peut être équipé d’un kit vert composé de Tillandsia, une plante spéciale « mangeuse de smog » qui absorbe les particules polluantes.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : olevlight.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.