ERCO rénove l’éclairage du Ferry Porsche Congress Center

erco
Ferry Porsche Congress Center, Zell am See, Autriche. Architectes : Perler et Scheurer Architekten BDA et Jens Giesecke Architekt. © ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

« Les nouveaux appareils d’éclairage ERCO ont été préconfectionnés de façon à permettre un remplacement à l’identique par notre propre équipe technique du bâtiment », a déclaré Oliver Stärz du Centre des congrès du Ferry-Porsche.

Erco a choisi les luminaires Compact, Skim et Jilly pour rénover l’éclairage du centre des congrès Ferry-Porsche à Zell am See en Autriche. Dans cette petite ville de tradition touristique, les nouveaux bâtiments de grandes dimensions sont vite perçus comme des corps étrangers. Mais pas le Ferry Porsche Congress Center : sur le terrain en terrasses, son corps cubique habillé de pierre calcaire claire se fond presque naturellement dans le paysage de cette petite ville alpine. Un langage formel clair et des proportions équilibrées confèrent à ce centre des congrès une certaine intemporalité – et les matériaux authentiques tels que le bois et le béton apparent n’ont pas perdu la fraîcheur de leur aspect, même plus d’une décennie après son ouverture en 2007. La technique sophistiquée du bâtiment a déjà fait ses preuves à l’occasion de milliers d’événements ; un éclairage avec des appareils ERCO piloté via DALI dans les espaces de circulation, les salles et les pièces annexes y a grandement contribué.

erco
© ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

 Des lampes devenues obsolètes

Ce sont toutefois des problèmes d’approvisionnement qui ont rendu urgent le « relighting » complet de 2020 et le passage à la technologie LED : en effet, les luminaires d’origine fonctionnaient évidemment encore avec des lampes conventionnelles telles que des lampes fluorescentes compactes et des lampes halogènes à basse et à haute tension. Dans la grande salle de 8,70 mètres de hauteur de plafond, les concepteurs avaient choisi le nec plus ultra de l’époque, à savoir des downlights Lightcast avec lampe halogène à réflecteur de 500 W PAR56, caractérisées par leur bonne variation de l’intensité lumineuse et leur couleur de lumière chaude ; mais ces lampes ont désormais disparu du marché en raison de leur forte consommation d’énergie. Les élégants plafonds suspendus en lamelles d’aluminium constituaient, dans ce contexte, une difficulté supplémentaire. Il s’agit en effet de fabrications sur mesure propres à ce projet, qu’il faudrait reproduire à grands frais pour des travaux de transformation.

erco
© ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

Un remplacement à l’identique judicieux

Les exploitants se sont donc adressés à plusieurs fournisseurs avec le problème suivant : est-il possible de procéder à un relighting du bâtiment avec une technologie LED contemporaine et économe en énergie, tout en conservant autant que possible les points lumineux, les branchements électriques et les ouvertures d’encastrement ? Après une analyse de l’existant, la réponse des experts en éclairage de l’agence ERCO de Vienne fut un « oui » très clair, ainsi qu’un concept de rééquipement qui a convaincu Oliver Stärz, le directeur du centre des congrès.

Les appareils d’éclairage LED ERCO actuels ont permis à la fois de résoudre le problème et d’économiser de l’énergie : non seulement il a été possible de trouver des produits de remplacement appropriés pour tous les luminaires conventionnels, aux caractéristiques techniques similaires ou supérieures, mais l’efficacité énergétique a en outre été considérablement améliorée. En effet, la nouvelle installation d’éclairage nécessite à peine un quart de l’énergie du système précédent, et réduit aussi la charge de refroidissement du bâtiment grâce à sa plus faible émission de chaleur. Une économie qui permet au projet de se qualifier pour des programmes publics de promotion de l’environnement.

erco
© ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

Parfaitement adaptés, plus performants, plus économes

erco
© ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

Les nouveaux downlights à LED de 3 000 K à double foyer pour l’éclairage depuis de grandes hauteurs ne sont pas en reste par rapport à leurs prédécesseurs en matière de variation de l’intensité lumineuse et de qualité de lumière aux tons chauds, et tiennent parfaitement dans les ouvertures existantes dans le plafond.
Bien que la puissance installée des appareils soit passée de 500 W à 76 W seulement, l’éclairement horizontal a tout de même augmenté de 20% et peut atteindre 1 200 lux. Dans la « Green Box » comme dans la « Blue Box », les salles de conférences modulables à la faible hauteur de plafond de 3,50 m, des downlights LED Compact ont remplacé les anciens downlights CLC à lampes fluorescentes compactes.

À performances équivalentes, les nouveaux luminaires ont un diamètre un peu plus petit, ce qui est masqué par des anneaux de recouvrement peints à la couleur du plafond. Ce concept se retrouve dans l’ensemble du bâtiment afin d’assurer un effet énergétique maximum : des downlights à LED Compact ou Skim sont installés même dans les pièces annexes. Des appareils d’éclairage à grille à lampes fluorescentes, par exemple à la billetterie, ont cédé la place à des plafonniers Jilly modernes conformes aux normes sur l’éclairage des postes de travail.

« La lumière est un élément fondamental dans la mise en scène de tout événement. La qualité de la lumière et les possibilités de commande du nouvel éclairage à LED nous donnent un véritable avantage concurrentiel », Oliver Stärz (FPCC)

erco
© ERCO. Photo Gavriil Papadiotis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.