QuosAir lance Lucie, le capteur français écoresponsable qui mesure le CO2 et les COV directement depuis votre smartphone

La crise sanitaire a changé le regard de la société sur la qualité de l’air. Désormais, chacun a pris conscience de l’importance de respirer un air sain, exempt de virus mais aussi de tous les polluants qui peuvent être présents dans un lieu fermé.

Pourtant, concrètement, comment s’assurer qu’une pièce est bien ventilée ? Dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19, le Gouvernement préconise d’aérer au minimum quelques minutes toutes les heures. Mais est-ce suffisant ? Comment savoir quand le seuil d’alerte est atteint ?

Dans les collectivités, les crèches, les écoles et les entreprises, il est primordial de disposer d’outils de mesure efficaces et simples à utiliser au quotidien.

Or actuellement, les dispositifs existants sont loin d’être adaptés à la réalité du terrain. Non seulement ils manquent souvent de fiabilité, mais ils sont aussi inadaptés pour un usage en totale autonomie.

Dans ce contexte, QuosAir lance Lucie, un nouveau capteur de CO2 et de COV. Il permet de visualiser immédiatement les seuils de confinements et des polluants d’une pièce directement sur n’importe quel smartphone grâce à son QR code.

Le mesure de la qualité de l’air : un véritable enjeu de santé publique

Saviez-vous que l’air intérieur est 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur ? Or, respirer un air qui n’est pas sain a de vraies conséquences sur la santé : allergies respiratoires, asthme, maux de tête, nausées…

C’est pour cela que la surveillance de la qualité de l’air intérieur est à la fois :
• une obligation légale : elle s’impose déjà aux crèches, maternelles, centres de loisirs, collèges et lycées. A partir de 2023, tous les ERP (établissements recevant du public) seront concernés.
• une bonne pratique RSE pour améliorer la qualité de vie au travail (QVT) des collaborateurs tout en augmentant la productivité (meilleure capacité de concentration).

Avec Lucie, surveiller la qualité de l’air intérieur devient simple et accessible à tous. En effet, le capteur français est équipé d’une cellule photovoltaïque permettant une recharge autonome du capteur qui mesure le CO2 et les COV présents dans votre air intérieur.

Il suffit de scanner le QR code du capteur et, hop, les mesures peuvent être visualisées directement sur votre smartphone.

Lucie peut donc être utilisée en totale autonomie dans les salles de classe/de professeurs, réfectoires, bibliothèques, CDI, espaces de coworking, salles de repos, salles des fêtes, salles des protocoles, centres de santé, cinémas et théâtres municipaux. Le capteur Lucie sera disponible au premier trimestre 2022. Il est possible d’effectuer dès à présent une précommande.

Les (grands) petits plus de Lucie

« Easy to use » et complet
Lucie s’utilise de façon autonome, sans avoir besoin de compétences particulières :
• la lecture des seuils d’alerte est très simple : Led verte allumée = bon, led orange = moyen, led rouge = mauvais ;
• l’appareil mesure le CO2, la température, l’humidité, les PM1, PM2,5, PM10, les COV, et le formaldéhyde.

Facile à vivre
Grâce à un panneau photovoltaïque, le capteur se recharge tout seul. Cependant, en cas de besoin, il dispose d’une batterie de recharge USB-C.

Le capteur est simple à installer, il peut être posé ou fixé sur un mur. Ensuite, dès qu’il est mis en place, il est immédiatement opérationnel. Un système anti-vol est inclus.

Fiable
Lucie utilise la technologie de mesure NDIR recommandée par les autorités sanitaires. L’appareil est étalonné selon les procédures COFRAC et conforme à la norme RoHS.

Cet outil permet donc de valider en quelques instants l’efficacité des protocoles d’aération existants.

Mesurer la qualité de l’air intérieur à 360° grâce aux solutions QuosAir

QuosAir est devenu un véritable expert de la qualité de l’air avec plus de 500 objets déployés dans une dizaine de villes auprès d’une cinquantaine de clients.

L’entreprise française a commencé en lançant un capteur de CO2 « nouvelle génération » qui permet de mesurer en temps réel la température, l’humidité et le taux de CO2. Fabriqué en France, il est connecté à la plateforme Quoslive pour faire des analyses durables et adapter les systèmes de ventilation ou de climatisation.

Par la suite, QuosAir a développé le pack QAI pour aider tous les ERP sensibles (crèches, écoles, collèges, lycées, Ehpad…) à se mettre en conformité avec la loi grâce à un accompagnement pas à pas. En effet, depuis 2018, ils ont l’obligation de contrôler leur qualité de l’air (indice ICONE, Formaldéhyde et Benzène).

Puis, pour répondre à la demande des clients ayant des taux mauvais, QuosAir a mis au point le pack R’Quos en partenariat avec NatéoSanté, qui permet à la fois de mesurer, purifier et désinfecter en continu avec un taux d’efficacité de 99,6%.

A propos de Julian Joumouillé

Julian Joumouillé est le fondateur, le président et le directeur technique Hardware de la société Quos.

Diplômé de l’ESIEE Paris, il a travaillé en tant que Chef de projet sur des projets de R&D.

Il y a 5 ans, Julian lance le projet Quos pour réduire le gaspillage d’énergie, faciliter les déplacements et la gestion des espaces urbains. Cet objectif est rendu réaliste suite au dépôt d’un brevet sur la micro-génération d’énergie par le sol, dans son service de gestion du stationnement.

Il souligne :

« Nous souhaitons rendre la smart city accessible à tous et prouver que la technologie durable permet l’optimisation avec un impact positif. Nous avons beaucoup de projets en étude pour les années à venir ! »

Aujourd’hui, QuosAIr ambitionne de devenir leader sur le marché des capteurs de qualité de l’air. L’entreprise française va donc se déployer sur l’ensemble du marché européen dès 2024.

Pour en savoir plus

Site web : quosair.fr
Facebook : facebook.com/quosair
LinkedIn : linkedin.com/company/quosair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.