Phoenix Group, fabricant de panneaux photovoltaïques, s’implante en Sarthe

Panneaux souples Luxsiol®, Durtal (72)

C’est dans la commune de Vaas en sud Sarthe, au sein du parc d’activités Loirécopark, que Phoenix Group, avec sa start-up industrielle CréaWatt Fabrick’ en forte croissance, a décidé d’inscrire son développement autour de l’énergie photovoltaïque. Elle propose une innovation de rupture à destination des usages industriels et commerciaux.
La Communauté de communes de Sud Sarthe, la Région des Pays de la Loire et son agence de développement économique, Solutions&co, ont accompagné le groupe dans son projet d’implantation sur le territoire.

Des panneaux photovoltaïques innovants

Créée en mars 2020 par Jean-Noël Gaine, CréaWatt Fabrick’ développe des panneaux photovoltaïques légers destinés aux industriels. Associés à des systèmes de pose brevetés, ces panneaux innovants très légers (moins de trois kilos au mètre carré) permettent ainsi de contourner les difficultés de processus de fixation sur des toitures de grandes surfaces.

Ce sont au total 7 hectares du parc d’activités Loirécopark que le groupe va occuper pour installer son campus dédié à l’énergie solaire. 100 à 150 emplois seront créés d’ici 2024.

Loirécopark à Vaas, un choix stratégique pour Phoenix Group

Solutions&co a proposé plusieurs sites pour l’implantation de CréaWatt Fabrick’ et c’est finalement
le parc d’activités Loirécopark, situé en Sud Sarthe, qui a été retenu.
« Nous voulions une situation géographique stratégique. Le site choisi nous positionne au cœur d’un réseau dense et adapté de transport routier et ferroviaire, et en proximité d’une base logistique avancée en Loire-Atlantique. La présence des 2 projets de ferme solaire (Urbasolar et Neonen) fait sens pour notre implantation au cœur d’un écosystème métier cohérent. Enfin, depuis le début, nos contacts avec les interlocuteurs locaux et régionaux, la qualité de nos échanges et le soin apporté à répondre à nos questions ont emporté notre choix définitif », témoigne Jean-Noël Gaine, le président de Phoenix Group.

La transition énergétique au service du défi écologique des Pays de la Loire

Depuis 2017, la Région des Pays de la Loire soutient une feuille de route ambitieuse sur la transition énergétique. De 2017 à 2021, la part des énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, géothermie, énergies marines…) dans la consommation énergétique régionale a ainsi été portée de 8% à 21 % grâce à un investissement de 83 M€ pour cette période. En 2020, la Région a encore accentué son effort en faveur des énergies décarbonées, en votant une enveloppe de 100 millions d’euros sur dix ans pour se positionner sur la filière d’avenir de l’hydrogène vert et a inscrit cette priorité dans son nouveau schéma de développement économique 2022-2028.

« L’implantation de cette très belle entreprise est un vrai succès pour le territoire. C’est le fruit d’un engagement collectif pour attirer des investisseurs, créer des emplois durables et contribuer à inventer la croissance de demain tournée vers les grands enjeux environnementaux et climatiques. Je suis très fière que la région ait contribué à ce beau résultat ! » indique Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire.

« Voir s’installer une nouvelle entreprise sur notre territoire est une grande satisfaction pour les élus communautaires du Sud Sarthe et de Loir-Lucé-Bercé. Cette installation, est le résultat du travail partenarial du service économie et emploi de la communauté de communes et de la Région des Pays de la Loire. Elle démontre l’attractivité et les opportunités qu’offre notre territoire. Je resterai donc mobilisé et disponible pour que son intégration territoriale soit rapide techniquement et administrativement, que se tisse les partenariats avec les acteurs économiques locaux et se développe de nouveaux emplois en Sud Sarthe. Je souhaite la bienvenue à CréaWatt Fabrick’ et bonne réussite ! » ajoute François Boussard, Président de la communauté de communes Sud Sarthe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.