Des outils qui travaillent pour vous Jean-Francois Honoré PDG de Wiha France

L’outillage à main, Jean-François Honoré connaît sur le bout des doigts. Il est à la tête de Wiha France depuis 20 ans. Cette structure opérationnelle de 10 personnes a pour mission le développement des parts de marché en France du groupe allemand. Logique. Mais sur un secteur aussi disputé, comment se distinguer du peloton ? Le DG de Wiha France nous parle de ses produits, des valeurs de sa marque et de ses derniers succès comme le speedE, un tournevis à assistance électrique qui fait grimper sa cote.

Qui est Wiha ? Présentez votre groupe à nos lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore.
Wiha est l’un des acteurs les plus importants dans le domaine de l’outillage en Europe. C’est un groupe familial allemand né en 1939, il a plus de 82 ans. Il est aujourd’hui dirigé par Wilhelm Hahn, 37 ans, la troisième génération. Le groupe emploie 1 000 personnes et possède 5 usines de fabrication. Dans le domaine de l’outillage à main, qui est un vaste marché, Wiha est un multispécialiste. Nous proposons 4 400 références dans 6 familles de produits, dont des tournevis, pinces, embouts de vissage, clé six pans… Nous vendons dans le monde entier et réalisons un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’euros.

Le slogan de Wiha est : Tools that work for you. Parlons vrai. Au-delà du marketing, en quoi les outils Wiha travaillent-ils pour nous ?
Le groupe est reconnu pour sa capacité d’innovation permanente. Un pourcentage important du chiffre d’affaires est réalisé avec des produits très récents. En 2018, nous avons lancé le premier tournevis à assistance électrique, le speedE (prononcez à l’anglaise, spidi). En 2020, la deuxième génération speedEII a renforcé ce côté innovant. Notre slogan n’est pas là par hasard : tous nos outils sont conçus puis améliorés avec le concours des utilisateurs. Par exemple, le speedE a rencontré un succès incontestable dès son lancement. Après quelques mois d’utilisation, nous avons demandé aux professionnels ce qui pouvait être amélioré : ils nous ont demandé qu’il tourne plus vite et qu’il y ait une lumière. Notre réponse, c’est le speedEII.

Nous travaillons aussi avec des thérapeutes. Notre capacité d’innovation a des conséquences bien réelles sur la santé de nos clients, qui sont tous des professionnels – c’est notre cible. Vous le savez bien, un professionnel peut utiliser un tournevis ou une pince toute une journée. Au niveau du poignet, à la longue, cela engendre des troubles musculosquelettiques, des TMS. Et on constate que les tendinites du poignet représentent une part extrêmement importante des TMS. De nombreux prix et notamment des agréments ont été décernés à Wiha par les thérapeutes allemands impliqués dans la lutte contre les troubles musculosquelettiques.

« Notre capacité d’innovation a des conséquences bien réelles sur la santé de nos clients, qui sont tous des professionnels. »

Quelles sont les nouveautés de votre offre plus particulièrement destinée aux électriciens ?
C’est simple, Wiha répond à 100 % des besoins d’un électricien en termes d’outillage. En 2014, nous avons décidé d’investir dans le développement de ces outils, car les électriciens sont des acteurs qui posent des produits à très forte valeur ajoutée, avec des notions de sécurité. Nous sommes aujourd’hui un acteur reconnu dans ce domaine et nous voulons répondre aux évolutions du métier. Certaines évolutions concernent, bien sûr, les bornes de recharge pour véhicules électriques. Pour installer ces bornes, il faut avoir le bon outillage. Nous lançons des compositions d’outils qui permettront aux électriciens agrémentés d’être plus efficaces et de ne pas endommager des produits qui nécessitent des investissements importants : dans le vissage, par exemple, la dynamométrie intervient pour bien visser sans casser une vis ou un pas de vis. Et notre trousse pour électriciens, la Wallbox, permet de travailler en toute sécurité, avec des outils isolés 1 000 V. Nous proposons aussi à l’industrie automobile, ou pour la maintenance de véhicules électriques, une « servante » composée uniquement d’outils isolés 1 000 V.

Nous développons d’autre part notre gamme dédiée aux panneaux photovoltaïques. Nous lançons toute une gamme d’instruments de mesure : testeur de tension, multimètre, pince ampèremétrique… Ce sont des produits connus, c’est vrai, mais qui ont évolué car nous sommes toujours en contact avec des électriciens et spécialistes de la pose de panneaux photovoltaïques. D’après nos enquêtes sur le terrain, les besoins en plages de couverture et de contrôle pouvaient être améliorés. Nos nous sommes donc rapprochés d’usines fabriquant ces produits, avec notre propre cahier des charges, pour proposer toute une gamme qui réponde aux attentes des électriciens d’aujourd’hui.

jean-francois Honoré Wiha
Jean-Francois Honoré Wiha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.