Les parafoudres Citel protègent les nouveaux marchés

Eddy Godefroy Citel

Eddy Godefroy est chef produit pour Citel depuis 3 ans. Entré en 2001 dans l’entreprise, il était au service commercial et gérait le nord-est de la France et la Belgique, et coordonnait de grands comptes nationaux.

Depuis sa prise de fonctions, il s’est intéressé aux marchés innovants et porteurs, en particulier au stockage d’énergie. Ces marchés nécessitent des produits spéciaux qui vont faire référence à des normes encore en cours d’écriture. Les fusibles associés pour la protection foudre nécessitent des essais particuliers.

« Je suis le soutien technique de la force de vente France et export pour les filiales en Thaïlande qui gèrent une partie de l’Asie, l’Inde, Dubaï, qui gère le Moyen-Orient, l’Afrique et la Russie », explique Eddy Godefroy.

Citel est une entreprise « mono produit » centrée sur le parafoudre, mais multimarché.

Citel identifie trois marchés porteurs dont deux qui sont en forte croissance et un en devenir.

L’éclairage public

Avec un changement technologique et un basculement vers une technologie à base de Led qui sont très sensibles aux surtensions, l’éclairage public nécessite d’installer des parafoudres sur chaque luminaire. Compte tenu du peu d’espace, le parafoudre a été adapté mécaniquement pour permettre son intégration dans les logettes de bas de poteaux. Mais également en montage sur platine dans la lanterne. La particularité de ces parafoudres est la gestion de fin de vie. La défaillance (déconnexion) du parafoudre est indiquée par le basculement de l’indicateur et la coupure de l’alimentation AC (extinction du candélabre). Le déconnecteur interne est en série avec l’alimentation de la lanterne. En coupant l’éclairage, on signale sa défaillance. La référence Citel star : DLPM1-230L.

citel_DLPM1-230L
Parafoudre pour éclairage public. réf. DLPM1-230L

 

Les bornes de recharge IRVE

Le nombre de bornes de recharge à installer est en pleine croissance et permet une ouverture du marché. Mais par habitude, peu d’installateurs préconisaient un parafoudre. Aujourd’hui, avec les fonctions avancées comme un terminal de paiement ou le système de monitoring, le besoin est réel. Il faut protéger ces appareils sensibles. En réponse à ce besoin, Citel propose des systèmes hyper compacts pour pouvoir être intégrés dans des bornes qui, elles aussi, peuvent être très compactes. La borne de recharge est un système très sensible installé en extérieur qui nécessite une protection. Les références Citel stars sont le DACF15-11-275, parafoudre avec fusible intégré, et l’ultra-compact DAC15C-11-275.

Citel DAC15C-11-275
Parafoudre pour système de stockage de l’énergie (ESS).
réf. DAC15C-11-275

Le stockage d’énergie ESS

Le stockage d’énergie est un marché en devenir et sera forcément une activité importante à l’avenir. Dans le contexte actuel de développement des énergies renouvelables, le stockage de l’énergie favorise l’insertion des énergies renouvelables variables comme les panneaux photovoltaïques. Aussi bien sur les nouvelles installations que lorsque les sites solaires et éoliens vont être réhabilités puisque certains commencent à être anciens, il est certain que le stockage d’énergie fera partie intégrante du nouveau système.

Les systèmes de stockage d’énergie utilisent des convertisseurs AC/DC et des batteries. Le parafoudre doit être installé aussi bien côté AC que DC du convertisseur pour protéger l’installation au plus près. Dans certains cas, les conteneurs de batterie ne sont pas au même endroit que le convertisseur : une protection secondaire est nécessaire, si on excède 10 mètres depuis la protection côté DC du convertisseur.

Les fabricants de batteries ont pris conscience très tôt de la nécessité de protéger leurs systèmes contre la foudre, à cause des différentes technologiques de batteries qui peuvent avoir un risque d’incendie important en cas de surtensions. Cela a conduit à la création d’une nouvelle gamme de parafoudres pour l’alimentation DC, qui vont de 600 jusque 1 500 volts DC. Ceux-ci doivent être différentiés des parafoudres pour le photovoltaïque.

Les courants de courts-circuits dans le stockage d’énergie peuvent atteindre jusqu’à 100 000 ampères. Cela implique d’associer en amont du parafoudre DC un fusible DC, de courbe gBat. Citel a développé un fusible spécifique 1500Vdc/100 KA qui a été testé à la fois suivant sa norme de référence, NF EN 60269-7 et en impulsionnel, en onde 8/20µs.

Chez Citel, la référence star est le parafoudre DDC50S-21Y-1500 associé au nouveau fusible SFD50S-10-1500.

citel DDC50-21Y-1500
Parafoudre pour infrastructure de recharge de véhicules électriques (IRVE).
réf. DDC50-21Y-1500

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.